110 bourses de cryptos sont en train d’essayer d’obtenir une licence au Japon

japon-hiver-cryptos-finit

Au Japon, l’hiver interminable pour les échanges de cryptos semble être sur la fin.

La Financial Services Agency (FSA) (le principal organisme de surveillance financière du Japon) a déclaré à Bitcoin.com que 110 bourses en sont à « diverses étapes de l’enregistrement ».

En 2018, la FSA n’a donné aucun accord pour que des bourses de crypto-monnaies commencent à fonctionner dans le pays. L’année précédente, l’agence avait approuvé 16 nouveaux échanges.

En outre, en 2018, la FSA a commencé à émettre des « ordres d’amélioration » et à effectuer des inspections sur place dans diverses entreprises. Cela dans le but de prévenir les cas potentiels de fraude ou de non-conformité à la KYC.

« BitFlyer, parmi d’autres bourses de premier plan au Japon, a reçu un ordre d’amélioration basé sur un changement de climat réglementaire au Japon », a déclaré un représentant de bitFlyer. La société a volontairement cessé d’ouvrir des comptes clients nationaux pour ceux qui souhaitaient rejoindre la plate-forme car elle s’efforce de satisfaire aux exigences plus strictes de la FSA en matière d’identification.

Maintenant, il semblerait que le climat est en train de changer à nouveau.

Le 3 juillet, bitFlyer a annoncé qu’il reprendrait le traitement de nouveaux comptes. De plus, selon Bitcoin.com, au cours des six premiers mois de 2019, la FSA a accordé l’autorisation de 3 échanges de cryptos supplémentaires, portant le nombre total d’opérateurs à 19.

Alors que les détails de la majorité des applications pour les nouveaux échanges de crypto sont peu nombreux, Bitcoin.com rapporte que beaucoup en sont à un stade préliminaire.

S’ils sont approuvés, ces échanges devront être conformes aux obligations nouvellement introduites. Il y a notamment la loi sur les services de paiement et la loi sur les instruments financiers et les échanges promulguée par l’assemblée législative japonaise le 31 mars pour entrer en vigueur en avril 2020.

Ces lois introduisent des frais de licence onéreux ainsi que des protocoles approfondis pour la protection des données, l’intégration des clients et la protection de la garde.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Finances Personnelles – Livret A ou Masternode Crypto ? Le Match de la semaine

Tout le monde n'est pas fait pour l'investissement. D'une part, certains trouveront l'exercice vain, pas vraiment à l'aise avec cette sorte de fuite en avant, à la poursuite d'un gain perpétuel et infini, dans le contexte d'un monde dont on a déjà largement trouvé les…

Les institutionnels investissent dans le minage de Bitcoin grâce à Bitfury

Pendant longtemps, les clients institutionnels ont montré une évidente réticence à investir directement dans le bitcoin fuyant comme la peste la volatilité du marché. En revanche, les produits d'exposition alternative à Bitcoin et aux cryptomonnaies ont rapidement attiré leur attention, de manière à tirer profit…

Quand Craig Wright se fait insulter…par ses propres adresses Bitcoin

Faisant déjà l’objet de nombreuses moqueries - c'est un euphémisme - pour avoir prétendu être l’inventeur du Bitcoin, Craig Wright ne cesse de perdre en crédibilité dans le procès qui l’oppose à la famille Kleiman. Il avait notamment refusé de fournir les preuves de l’existence…

Block.one (EOS) sous le feu d’une seconde Class Action

Peut-on se lancer dans un projet crypto d’envergure, sans avoir à faire face à un procès ? Comme si les tribunaux étaient une étape incontournable pour les grandes sociétés cryptos ou blockchain. Block.One (EOS) s’expose aujourd’hui à un remboursement à 9 chiffres, après avoir écopé d’une…

“Tous Influenceurs !” – Avec SaTT, la Blockchain redéfinit la pub et la communication

Troisième épisode de notre saga "Adopte un Projet Crypto", avec aujourd'hui le plaisir de présenter un autre projet français. Et oui, la France ne manque pas d'idées novatrices dans le domaine de la Blockchain. Le projet proposé aujourd'hui à l'adoption se concentre sur le secteur…
Pub