3 milliards d’obligations émis par la Chine sur blockchain, le début des choses sérieuses ?

3 milliards d'obligation émises par la Chine sur une blockchain

20 milliards de yuans chinois d’obligations spéciales, soit 2,8 milliards de dollars, ont été émis récemment par la Banque centrale chinoise. D’après les informations rapportées par le China Development Network, les recettes issues de la vente de ces obligations doivent servir à financer les micros et petites entreprises.


Un système d’émission d’obligations basé sur la chaîne de blocs

La récente émission d’obligations d’une valeur de 2,8 milliards de dollars était très attendue. Pour le compte de l’année 2019, le solde des prêts inclusifs de la Banque centrale de Chine pour les petites et micros entreprises a connu un bond de 35,36%. Il se positionne désormais à 404 milliards de yuans, alors qu’au cours de l’année dernière, 410 000 propriétaires de petites et micros entreprises s’étaient faits enregistrer.

Cette émission a été pour la Chine l’occasion de présenter pour la première fois son système d’émission d’obligations par la blockchain. Celui-ci sera utilisé au cours des deux prochaines années pour l’émission de coupons à un taux de 3,25%.

Toutefois, l’émission de ces obligations n’a pas été faite de façon standard. C’est ce qui a d’ailleurs suscité l’intérêt des acteurs mondiaux du marché. En effet, la Banque centrale chinoise a eu recours à la Blockchain pour procéder à cette émission, créant ainsi la surprise générale au regard de la position de la Chine vis-à-vis de la chaîne de blocs.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Bientôt d’autres utilisations de la blockchain en Chine ?

Au cours des années précédentes, la Chine a mené une vaste campagne de répressions contre toutes les innovations de la blockchain, sur la base de sa politique « zéro tolérance ». Après avoir interdit le Bitcoin (BTC) en 2017, les autorités chinoises ont fermé de nombreux échanges cryptographiques. La cryptographie semblait être morte jusqu’au début 2019, date à laquelle l’État chinois a révélé sa volonté de mettre en place son propre système de chaîne de blocs. Celle-ci devrait être déployée sous le contrôle étroit de l’autorité la plus centralisée qui soit.

En dépit du contraste entre l’utilisation que la Chine fait actuellement de la blockchain et de ses applications et sa position passée vis-à-vis de la chaîne de blocs, le pays ne fait que s’aligner sur la stratégie annoncée récemment. Il se pourrait même qu’il s’investisse dans d’autres projets impliquant l’utilisation de la technologie de la chaîne de blocs.

Cela n’aurait rien d’étonnant lorsqu’on prend en compte le revirement de la position chinoise depuis la guerre menée contre la crypto en 2017. Sur cette base, la position chinoise actuelle vis-à-vis de la blockchain semble tout à fait normale et le revirement de situation qui l’a précédé ne peut pas être considéré comme un scoop.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

À quand les prochaines applications de la Blockchain en Chine ?

carl cox nifty gateway

Carl Cox rejoint les artistes à utiliser les NFTs !

C'est la première vente d'oeuvres musicales de Carl Cox depuis le début de l'année sur la plateforme des frères Winklevoss, Nifty Gateway. Pionnier et légende dans l’univers de la techno, Carl Cox rejoint la liste des artistes mondialement connus mêlant…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail
labyrinthe crypto

La règlementation française crypto, de l’espoir à la désillusion

Il fut un temps où la France était avant-gardiste en terme de législation des crypto-monnaies.
Illustration Akon City

Les promesses d’Akon City, la « ville du futur »

Akon City. Tout le monde (ou presque) en a entendu parler ces dernières années. Pour les nouveaux, il s’agit du projet d’une ville « futuriste ». Il est prévu qu’elle soit construite dès 2021 par la star américaine Alioune Badara Thiam (plus…
Image d'illustration

Tanzanie: un livre sur la blockchain en swahili

Sandra Chogo, une de femmes omniprésentes dans la cryptosphère Tanzanienne a récemment publié un livre sur la blockchain. Son titre : "Jihelimishe Kuhusu Blockchain" (Apprennez la blockchain en français). Le bouquet est une première publication sur Bitcoin (BTC) en langue…