Vous avez déjà du remarquer que la mobilité sociale était en panne dans la plupart des pays du monde. Cela implique que les personnes nées pauvres n’ont que très peu de chances de voir leur niveau de vie s’améliorer au cours de leur existence. L’injustice du système actuel induit des conséquences désastreuses. Donnant les mêmes droits à tous, le Bitcoin a le potentiel pour remettre en marche l’ascenseur de la mobilité sociale comme je vais vous l’expliquer.


Le système monétaire et financier actuel est loin d’être parfait. Si vous faites l’effort de vous éduquer en matière d’argent et d’économie, vous comprendrez même rapidement que ce système instauré en 1971 a d’énormes défaillances que personne n’est prêt à tenter de corriger.

Depuis 1971, un nombre incroyable d’indicateurs clés de l’économie se sont aggravés. Le nombre de crises bancaires ne cesse d’augmenter, les banques centrales impriment de l’argent fiat comme s’il n’avait aucune valeur réelle, et les dettes des pays du G20 explosent littéralement.

Tout ceci induit un accroissement incroyable des inégalités de revenus entre les 1% les plus riches et les 50% les plus pauvres.

Aux Etats-Unis, les 1% les plus riches ont ainsi vu leur richesse augmenter de 21,000 milliards de dollars entre 1989 et 2018. Sur la même période de temps, les 50% les plus pauvres ont vu leur richesse, déjà bien maigre, diminuer de 900 milliards de dollars.

Il faudrait être aveugle pour ne pas remarquer que quelque chose ne fonctionne pas avec le système monétaire et financier actuel.

Cette accroissement des inégalités de revenus et de richesse a des effets sociaux beaucoup plus profonds sur la société au niveau mondial.

Une étude de l’OCDE confirme les effets dévastateurs du système actuel sur la mobilité sociale

Un de mes amis m’a récemment envoyé un lien vers un rapport de l’OCDE au titre évocateur : “L’ascenseur social en panne ? Comment promouvoir la mobilité sociale”.

Datant de 2018, ce rapport étudie la mobilité sociale des populations dans le contexte d’une augmentation des inégalités de revenus et d’opportunités au sein des pays membres de l’OCDE et de quelques pays émergents sélectionnés.

Ce rapport couvre les aspects de mobilité sociale au cours de la vie d’une personne, mais également entre les parents et les enfants.

Je vous laisse le soin de lire complètement ce rapport si vous le souhaitez.

Après l’avoir lu, j’en ai retiré certains points assez édifiants qui confirment que le système actuel est totalement injuste.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Au moins quatre à cinq générations pour espérer sortir de la pauvreté

La première chose est qu’il faut en moyenne entre 4 et 5 générations au sein des pays de l’OCDE pour que des enfants issus de milieux pauvres puissent sortir de leur pauvreté et atteindre la classe sociale moyenne.

Puisque il s’agit d’une moyenne, cela va varier d’un pays à l’autre. En France, il faut par exemple 6 générations, soit 124 ans, pour que un individu issu d’une famille pauvre puisse atteindre le revenu moyen annuel du pays qui est de 27,000 euros.

Il en est de même aux Etats-Unis ou en Allemagne. Au Brésil, et sur le continent Africain, la situation est encore pire. En effet, il faudrait neuf générations !

A l’inverse, la situation est plus équilibré en Europe du Nord dans des pays comme la Finlande, la Suède, et la Norvège où 2 à 3 générations sont suffisantes pour s’élever socialement.

Au sein du système monétaire et financier actuel, la situation sociale de vos parents déterminent plus que jamais votre futur. Avant même que vous soyez né, votre futur semble déjà tout tracé. Bien sûr, il peut y avoir des exceptions, des belles histoires comme on dit, mais elles restent malheureusement marginales.

La mobilité sociale est en déclin depuis 1975

La seconde chose qui frappe à la lecture de ce rapport de l’OCDE sur la mobilité sociale est que la mobilité sociale pour des personnes dont les parents étaient pauvres avait augmenté entre 1955 et 1975. Cela correspond à une époque où le système de Bretton Woods était en place.

Pour rappel, le système de Bretton Woods était basé sur l’or qui est quelque chose de tangible.

Avec le système actuel où le dollar Américain et les autres monnaies fiat peuvent être imprimées en quantité illimitée par une simple décision d’une minorité de personnes, l’égalité des chances des individus n’est qu’une utopie.

Avec des parents riches, vous aurez accès à une meilleure éducation, et vous maximiserez vos chances de rester riche à votre tour.

Aux Etats-Unis et en Allemagne, plus de la moitié des enfants ayant des parents riches restent dans le groupe des personnes les plus riches une fois arrivés à l’âge adulte. Mieux vaut donc être bien né pour mener une vie sans difficultés.

La situation s’est encore aggravée depuis 1990

Le troisième point qui a attiré mon attention est que depuis le début des années 90, une tendance nouvelle se dégage :

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

“Depuis les années 1990, on observe une tendance générale à une plus grande persistance des positions de revenus dans la partie inférieure et dans la partie supérieure de la distribution.”

Cela se traduit par le fait que les personnes riches à la naissance courent de moins en moins le risque de tout perdre et de tomber dans les classes sociales inférieures. A l’opposé, les personnes les plus pauvres ont de moins en moins de chances de sortir de leurs conditions sociales.

Ce point implique que le nombre de générations nécessaires pour sortir de la pauvreté et atteindre la classe moyenne risque même d’augmenter dans le futur.

Les conséquences des défauts du système actuel vont accentuer la difficulté des plus pauvres.

On peut voir dans cette accentuation la suite logique de l’Effet Cantillon induit par l’augmentation sans précédent de la masse monétaire globale depuis la crise économique de 2008. Cette situation s’étant même aggravée depuis le début de la crise économique de 2020 malheureusement.

Si vous êtes né pauvre, alors vous mourrez pauvre dans le système actuel

Le dernier point du rapport que j’aimerais faire ressortir ici concerne le fait que cette quasi disparition de la mobilité sociale dans les deux sens n’est pas une fatalité. Le rapport explique bien que les gouvernements peuvent mettre en place des politiques pour changer la donne.

Tout part des enfants pour lesquels des politiques spécifiques doivent être mises en place afin de leur donner à tous des chances égales en matière d’éducation.

Les impacts dépassent bien sûr le cadre de l’éducation puisque ces inégalités ont des impacts dans le domaine de la santé. Les personnes pauvres ayant plus de risques d’avoir des problèmes de santé, et ensuite, de mourir jeunes.

De mon point de vue, seul un changement complet de système global peut permettre de donner le coup de boost nécessaire pour que les choses évoluent dans une nouvelle direction.

Bitcoin est un système plus équitable qui donne les mêmes chances à tous

Le Bitcoin vient se positionner à ce niveau-là.

Le système que le Bitcoin construit est beaucoup plus équitable ce qui va changer la donne en matière de mobilité sociale. Il donne les mêmes opportunités à tous les habitants de la planète. Pour acheter du Bitcoin, vous devez simplement avoir un smartphone et une connexion Internet.

Une fois que vous avez en votre possession les clés privées associées à vos Bitcoins, vous devenez un utilisateur à part entière du réseau Bitcoin. Vous avez le même poids que n’importe quel autre utilisateur du réseau.

Le Bitcoin ne fait aucune discrimination pour la simple et bonne raison qu’il ne répond qu’à son code source informatique.

Aucun humain ne sera en mesure de vous discriminer pour vous empêcher d’avoir accès aux mêmes chances que les autres utilisateurs du Bitcoin. Avec le Bitcoin, toutes les règles sont connues à l’avance. Pour qu’elles changent, un consensus complet de la communauté est nécessaire.

Cela vous donne la garantie que l’offre maximale de 21 millions de Bitcoins ne changera jamais, de même que sa politique monétaire qui met en lumière les vertus du quantitative hardening.

En tant que technologie d’épargne, le Bitcoin donne la possibilité à ses utilisateurs de privilégier le temps long sans avoir la peur que leur richesse sera dévaluée par l’inflation monétaire.

Aucune minorité non représentative ne viendra décider d’augmenter la quantité maximale de Bitcoin comme la Fed peut le faire avec la masse monétaire en circulation du dollar Américain par exemple.

Bitcoin est un hedge contre l’incertitude pour tous

Dans un monde aussi incertain que celui dans lequel nous vivons actuellement, vous devez vous orienter vers des valeurs de réserve pour protéger ce que vous possédez. Malheureusement, l’or reste inaccessible à 99% des personnes sur Terre. L’or est réservé aux 1% les plus riches.

Les autres ont à disposition le Bitcoin comme seule arme pour se prémunir de la dévaluation monétaire et de l’hyperinflation. C’est une arme qui va s’avérer diablement efficace dans les années à venir.

Les personnes pauvres qui veulent renverser l’injustice du système actuel ont un moyen de vote pacifique exceptionnel à disposition avec le Bitcoin. En achetant du Bitcoin aujourd’hui, vous vous donnez une chance en matière de mobilité sociale.

Je vois clairement le Bitcoin capable d’atteindre le million de dollars d’ici 20 ans pour deux raisons essentielles : la loi de l’offre et de la demande qui jouera en sa faveur ainsi que la dévaluation sans fin du dollar Américain.

Ceux qui auront fait le choix conscient d’opter pour le Bitcoin seront en mesure d’avoir gagné plusieurs générations en terme de mobilité sociale.

Pour rappel, le simple fait de posséder 1 BTC fera de vous quelqu’un d’extrêmement riche dans le futur.

Bitcoin doit être utilisé comme un accélérateur de la mobilité sociale

Mieux encore, ce précieux Bitcoin qui vous aura permis de quitter votre classe sociale d’origine plus rapidement pourra être transmis à vos enfants comme vous l’entendez.

C’est là un autre avantage incroyable du Bitcoin. Il protège votre richesse au fil du temps, mais il est également résistant à la censure.

Vous pourrez transmettre vos Bitcoins à vos enfants via des simples transactions sur le réseau Bitcoin sans que l’état ne puisse vous en empêcher, ou venir prélever des taxes exorbitantes sur un argent que vous aurez durement gagné.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Si vous ne croyez toujours pas dans le Bitcoin, vous avez également la possibilité de faire confiance dans les politiques que votre pays mettra en place pour améliorer la mobilité sociale. C’est un gros risque que je ne suis personnellement pas prêt à prendre.