5G, IOT et Blockchain, tous connectés?

5G IOT IA Blockchain

L’arrivée prochaine de la 5G en 2020 va permettre d’ouvrir de nouvelles opportunités de cas d’usages et de création de valeur pour la technologie blockchain. La combinaison de ces deux technologies permettra notamment une utilisation plus importante de l’IOT. 

Pub

En effet, les principales avancées apportées par la 5G vont être : une augmentation du débit de transmission des données, réduction du temps de latence, réduction de la consommation énergétique des réseaux ainsi qu’une meilleure capacité de connexion des appareils même en quantité très importante. 

Toutes ces avancés combinées avec les caractéristiques de la technologie blockchain : décentralisation, immutabilité et consensus permettront de développer de manière conséquente les villes connectées, les véhicules autonomes ainsi que les maisons connectées du futur ! Technologies 5G et Blockchain fourniront ainsi un socle solide pour le développement des innovations de demain. Observons ce que cela signifie ! 

Accélération de l’internet des objets ! 

La blockchain et les objets connectés promettent de nombreux concepts innovants qui peuvent venir révolutionner le futur. On parle notamment d’une utilisation de contrats intelligents pour réaliser des transactions automatisées et sécurisées par le réseau blockchain. Un exemple simple est un Airbnb blockchain associé à une porte intelligente IOT, les deux reliés par un contrat intelligent afin de maîtriser l’ouverture et la fermeture automatique de la porte lors de chaque nouvelle location. Un gain de temps et d’argent important donc, et ceci n’est qu’un exemple parmis d’autres. En termes de blockchain, la 5G va ainsi permettre de réduire quasiment à zéro le temps de latence entre l’exécution du contrat intelligent et la transmission du signal associée à l’objet connecté. 

Le développement de la 5G et de la blockchain pourrait ainsi permettre d’atteindre les 100 milliards d’objets connectés dans le monde d’ici 2025 selon une étude menée par Huawei. 

Plus d’automatisation. 

L’automatisatisation ne signifie pas uniquement le remplacement d’une force de travail par des robots. Dans le futur nous pourrions voir arriver une automatisation entre les objets connectés eux-même. Les cas d’usage seront par exemple : la gestion des commandes et des stocks et la communication entre des voitures connectées.

Un point de risque du développement de la 5G est cependant celui de la création de goulots d’étranglement, en effet, il existera certainement des problèmes liés à l’explosion du nombre de transactions entre les objets connectés. La question se pose également en ce qui concerne la gestion des paiements automatisés entre les objets connectés, une augmentation exponentielle des transactions financières devra faire l’objet d’une montée en puissance des institutions de paiement décentralisées ou non.

La blockchain semble donc s’imposer comme une technologie parfaite pour répondre aux besoins des transactions entre les différents IOT via les canaux 5G. En effet le modèle client-serveur actuel n’offre pas de sécurité et la transparence des transactions offertes par la technologie décentralisée. Des changements importants sont donc à prévoir, affaire à suivre en attendant le déploiement de la 5G à horizon 2020. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

6 géants en test sur une cryptomonnaie de Banque Centrale, le début des choses sérieuses ?

Dans un article du 12 décembre 2019, Le FMI avait exprimé son soutien au développement des Cryptomonnaies Des Banques Centrales (CDBC). Dans un communiqué de presse du 21 janvier 2020, la Bank of England (BOE) a annoncé que 5 banques centrales et la Banque des…

Telegram (TON) vs SEC : La Chambre de Commerce Numérique plonge dans la mêlée

Finalement, rien n’est encore joué ! On pensait que les carottes étaient cuites pour les frères Dourov après que la SEC ait déposé des factures prouvant que Telegram a vendu des GRAM post-ICO, à la Cour de district des États-Unis pour le district sud de New…

L’Inde mise sur la blockchain pour améliorer l’école publique

Selon l’agence de presse Press Trust of India, Ravi Shankar Prasad, Ministre Indien des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) aurait demandé à la National Informatics Center (NIC) de concevoir des solutions basées sur la technologie de la blockchain pour améliorer la qualité…

Passe d’armes entre Binance et Chainalysis sur fonds de respect des normes anti-blanchiment

Il avait su garder son calme face à un Vitalik Buterin qui ne ratait pas une occasion d’attaquer Binance sur le fait que celui-ci n’est un DEX que de nom. Mais le rapport de Chainalysis mettant en cause Binance dans des transactions illégales de 2,8…

Maduro, Petro et Casino, le tiercé gagnant ?

Nicolas Maduro joue-t-il avec l’avenir de son pays ? Le Président du Venezuela a annoncé l’ouverture d’un casino international à l'hôtel Humboldt de Caracas, un crypto-casino où tous les paris devront être placés en Petro (PTR). Maduro est en effet prêt à tout pour faire adopter…