80% des ETH prêts à être stakés avec Ethereum 2.0

Ethereum 2.0 et ConsenSys

32 ETH : le nouveau nombre à la mode ? ConsenSys vient de sortir des statistiques annonçant une explosion future du staking sur Ethereum (ETH) 2.0. Si l’ETH 2.0 se solde par un échec, ce qui est certain c’est qu’on ne pourra jeter la pierre à la communauté Ethereum.


ConsenSys confirme le nouveau consensus d’Ethereum

Les données de ConsenSys indiquent que 86 millions d’Ethers seraient actuellement conservés au sein de portefeuilles pour du staking.

Le staking est la pierre angulaire de la nouvelle version d’Ethereum, qui permettra au réseau de passer du Proof-of-Work au Proof-of-Stake.

Les utilisateurs qui disposent d’un minimum de 32 tokens dans leurs portefeuilles, sont éligibles au staking, une procédure qui leur permet de percevoir des intérêts rémunérateurs en échange de la validation des blocs.

ConsenSys développe actuellement un projet-pilote de création d’une plateforme de staking, auquel participent des poids lourds de l’industrie comme Binance, Trustology ou DARMA Capital.

Logo de ConsenSys, acteur qui fait tout son possible pour la sortie et le succès de Ethereum 2.0
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Quand les données s’accordent !

Selon le rapport de recherche « Ethereum 2.0 Economic Review » publié le 16 juillet 2020, 77,7% des ETH en circulation se trouveraient dans des portefeuilles qui contiendraient au moins 32 ETH.

Une proportion majoritaire des Ethers en circulation se trouve dans des portefeuilles individuels et le reste, soit une quantité approximative de 18 millions d’ETH, serait géré au niveau des exchanges.

ConsenSys estime que les titulaires des portefeuilles d’exchange constituent un marché attractif potentiel : un des objectifs du système de récompense associé au staking devrait être la conversion de ces derniers en validateurs actifs.

Ces données confirment celles que ConsenSys avait dévoilées au mois de mai 2020 : la société avait en effet publié une étude qui révélait que 66% des détenteurs d’ETH envisageaient de participer au staking dès le lancement d’ETH 2.0.

Pub

Les wallets sont prêts à dégainer le minimum de 32 ETH ; les développeurs d’Ethereum 2.0 devraient redoubler encore plus d’efforts et augmenter leur rythme car, les données semblent indiquer des investisseurs enthousiastes. L’hiver arrive bientôt et si ETH 2.0 tarde trop, la saison hivernale pourrait refroidir l’ardeur des investisseurs ETH. Quoi qu’il en soit, il est encore temps de prendre vos dispositions pour mettre en place la stratégie qui vous permettra d’atteindre 32 ETH.

Ethereum profitables

90% des détenteurs d’Ethereum (ETH) sont désormais en profit

Ce qui est bien avec l’hodling de Bitcoin (BTC) et d’Ethereum (ETH), c’est qu’on peut y investir profitablement, sans avoir à trop se casser la tête sur des indicateurs techniques compliqués. 9 ETH sur 10 sont profitables : parfois il vaut…

L’Ethereum Trust de Grayscale face à la SEC Américaine

On vous annonçait dernièrement l’impressionnante forme dont jouissaient les fonds de Grayscale qui avaient augmenté d’un milliard de dollars en l’espace de 11 jours. Dans le sillage de cette embellie, le géant de l’investissement a décidé de faire passer au…

Le nouveau Cardano (ADA) est-il de taille à concurrencer Ethereum (ETH) ?

L’équipe de développement de Cardano vient enfin de lancer le réseau Shelley après plus de trois longues années d’attentes. Cet Hard fork du réseau principal Byron comprend plusieurs nouvelles fonctionnalités ainsi que de nouveaux pools de staking. La mise en…

Ethereum (ETH) du 31 juillet au 7 août 2020 – Une semaine Historique

L’Ether (ETH) a ouvert la journée du 31 juillet aux environs de 330 USD et se trade aujourd’hui, 7 août 2020, à 383 USD au moment où nous rédigeons cet article. En une semaine l’ETH aura gagné 16% ; la journée…
Ethereum 2.0 en route pour les jeux de hasard

Un tirage au sort au cœur d’Ethereum 2.0 (ETH) ?

La blockchain dans les jeux vidéo : ça c’est le terrain de jeu d’ATARI et d’Ubisoft. Pour les casinos, on a le Président Maduro et son Petro (PTR) national. Certains hackers ont leur propre méthode pour décrocher le jackpot sans rien…