81% de la population mondiale n’a encore jamais acheté de crypto-monnaies !

terre

Kaspersky Lab, la société de cybersécurité russe, a révélé cette semaine les résultats de sa dernière étude sur les crypto-monnaies. Le chiffre le plus marquant est le suivant : 19% de la population mondiale a déjà acheté des crypto-monnaies.

Pub

Besoin d’éduquer le marché

L’étude s’intitule « The Kaspersky Cryptocurrency Report 2019 ». Elle a été menée pendant les mois d’octobre et novembre 2018, avec un total de 13 434 participants originaires de 22 pays différents.

Selon les sondages, 81% de la population n’a encore jamais acheté de crypto-monnaies. Encore plus révélateur, seulement 10% estiment « comprendre correctement comment les crypto-monnaies fonctionnement ». Ces chiffres en disent long sur l’état d’avancement de l’adoption de la technologie. Le marché a encore besoin d’être éduqué sur le sujet, et cela passe par des initiatives comme Coinbase Earn par exemple.

En effet, une grande partie de la population est pour l’instant insensible aux valeurs ajoutées des crypto-monnaies. Beaucoup de réticence persiste même. Seulement 14% de ceux qui n’en ont encore jamais utilisé, estiment avoir à le faire dans le futur.

Chiffres importants de l’étude The Kaspersky Cryptocurrency Report 2019.
Source : Kaspersky Labs

Besoin de plus de stabilité

Parmi les raisons principales pour lesquelles des investisseurs en crypto-monnaies ont arrêté de les utiliser, il y a avant tout leur volatilité. Les participants indiquent avoir besoin de davantage de stabilité pour les utiliser. Alors que cet aspect rassemble 31% des interrogés, la perte d’argent arrive en deuxième position. L’investissement en crypto-monnaies a perdu de son attractivité, et certains le qualifient même de « non rentable ».

Enfin, les failles de sécurité des plateformes d’échange et les fraudes ne sont citées que par 19% et 15% des participants. Ce ne sont donc pas les facteurs principaux qui freinent les investisseurs et utilisateurs.

Raisons pour lesquelles les gens ont arrêté d’utiliser les crypto-monnaies.
Source : Kaspersky Labs

Pour terminer, ces chiffres doivent être remis dans le contexte temporel de l’étude. Lors du mois de novembre 2018, le cours du Bitcoin (BTC) est passé de 5600$ à 3300$. L’enthousiasme des investisseurs était donc bien plus bas qu’aujourd’hui alors que BTC flirte avec les 11000$ !

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le meilleur mois de janvier depuis 2012 pour Bitcoin (BTC)

Il aura donc fallu 8 ans au Bitcoin (BTC) pour qu’il connaisse un meilleur mois de janvier que celui de 2012. Entre temps, Donald Trump fut élu Président des Etats-Unis, la France a gagné pour la deuxième fois la coupe du monde et Craig Wright…

L’intérêt pour les contrats à terme sur le Bitcoin est “étonnamment élevé” (JP Morgan)

Le 13 janvier 2020, le Chicago Mercantile Exchange Group (CME) a lancé ses options sur les contrats à terme sur le Bitcoin (BTC), un nouveau produit dérivé très attendu par le marché, selon une note rédigée par les stratèges de JP Morgan quelques jours auparavant.…

Entre son BNB et le Bitcoin, le cœur du patron de BINANCE balance

En réalité, il ne s’est pas contenté de les holder, CZ a donné un coup de pouce au Bitcoin (BTC). La main invisible de Smith ne l’est plus tellement aujourd’hui. Le PDG de Binance Changpeng Zhao a admis dans un tweet qu’il promouvait aussi bien…

Des transfuges du Bitcoin ont-ils pris possession de 70% du hashrate de Bitcoin Cash ?

Si la question laisse songeur, devra t-on s'en étonner dans un monde ou, contre toutes attentes, Donald Trump a réussi à rafler presque 57% des voix des grands électeurs lors de la dernière élection présidentielle aux Etats-Unis. Un crypto-mineur a fait encore mieux en se…
Pour la sortie d'Easy Wallet, Global POS organise un airdrop de 10 000 Bitcoins...en chocolat

Le leader des solutions de paiements Global POS organise un airdrop de 10 000 bitcoins… en chocolat !

Pour fêter la sortie de sa solution « Easy Wallet », Global P.O.S, la solution de paiements qui va permettre à 25 000 points de vente d'accepter les paiement crypto et Bitcoin en 2020, a décidé d'organiser le premier « Airdrop physique ». 10 000…