81% de la population mondiale n’a encore jamais acheté de crypto-monnaies !

terre

Kaspersky Lab, la société de cybersécurité russe, a révélé cette semaine les résultats de sa dernière étude sur les crypto-monnaies. Le chiffre le plus marquant est le suivant : 19% de la population mondiale a déjà acheté des crypto-monnaies.


Besoin d’éduquer le marché

L’étude s’intitule « The Kaspersky Cryptocurrency Report 2019 ». Elle a été menée pendant les mois d’octobre et novembre 2018, avec un total de 13 434 participants originaires de 22 pays différents.

Selon les sondages, 81% de la population n’a encore jamais acheté de crypto-monnaies. Encore plus révélateur, seulement 10% estiment « comprendre correctement comment les crypto-monnaies fonctionnement ». Ces chiffres en disent long sur l’état d’avancement de l’adoption de la technologie. Le marché a encore besoin d’être éduqué sur le sujet, et cela passe par des initiatives comme Coinbase Earn par exemple.

En effet, une grande partie de la population est pour l’instant insensible aux valeurs ajoutées des crypto-monnaies. Beaucoup de réticence persiste même. Seulement 14% de ceux qui n’en ont encore jamais utilisé, estiment avoir à le faire dans le futur.

Chiffres importants de l’étude The Kaspersky Cryptocurrency Report 2019.
Source : Kaspersky Labs

Besoin de plus de stabilité

Parmi les raisons principales pour lesquelles des investisseurs en crypto-monnaies ont arrêté de les utiliser, il y a avant tout leur volatilité. Les participants indiquent avoir besoin de davantage de stabilité pour les utiliser. Alors que cet aspect rassemble 31% des interrogés, la perte d’argent arrive en deuxième position. L’investissement en crypto-monnaies a perdu de son attractivité, et certains le qualifient même de « non rentable ».

Enfin, les failles de sécurité des plateformes d’échange et les fraudes ne sont citées que par 19% et 15% des participants. Ce ne sont donc pas les facteurs principaux qui freinent les investisseurs et utilisateurs.

Pub

Raisons pour lesquelles les gens ont arrêté d’utiliser les crypto-monnaies.
Source : Kaspersky Labs

Pour terminer, ces chiffres doivent être remis dans le contexte temporel de l’étude. Lors du mois de novembre 2018, le cours du Bitcoin (BTC) est passé de 5600$ à 3300$. L’enthousiasme des investisseurs était donc bien plus bas qu’aujourd’hui alors que BTC flirte avec les 11000$ !

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Bitcoin met sous pression les exchanges

Bitcoin le 7 août 2020 – Encore 3 jours à tenir

Bitcoin (BTC) à 11 580 USD aujourd’hui, 7 août 2020, au moment où nous rédigeons cet article ; les taureaux ont droit à une pause mais, ils doivent tenir encore pendant 3 jours un niveau clef. Bitcoin est quant à lui plus…
Bitcoin et l'or, des actifs préférés au dollar ?

Même Bloomberg constate que les américains délaissent le dollar pour l’or et le Bitcoin (BTC)

C’est bientôt la fin, repentez-vous, la faillite du dollar est proche : moi en mode « apocalypse » essayant de convertir le maximum de personnes à la cryptophilie. Blague à part, les faits parlent en réalité d’eux-mêmes : la Réserve Fédérale Américaine (FED) conduit…
Bitcoin en route pour les 100 000$ selon PlanB

Les arguments de PlanB pour justifier un Bitcoin (BTC) à 100 000$

Les fluctuations du prix du Bitcoin (BTC) : toute une histoire ! Et on est ravi au sein de TheCoinTribune de la raconter tous les jours, dans nos analyses quotidiennes du cours du BTC. Bitcoin à 3 chiffres, Bitcoin à 4 chiffres,…

Bitcoin (BTC) atteint un sommet Historique face à la Lire Turque

La lire turque est au plus bas historique face au dollar. Les réserves de change de la Turquie ont fondu comme neige au soleil en raison de la crise du covid qui a plombé le tourisme. La lire est aussi…
Bitcoin met sous pression les exchanges

Les exchanges sous pression en pleine explosion des cours de Bitcoin (BTC)

Les exchanges arriveront-ils à suivre la course des bulls ? En effet, ce serait dommage qu’un bug stoppe les investisseurs dans leur élan. D'ailleurs, Coinbase n’a pas intérêt à bugger encore une fois ; on aurait bien du mal à croire une…