90% des 32 000 entreprises blockchain chinoises…n’utilisent pas de blockchain

Le 18 novembre 2019, le principal média d’information chinois CCTV a diffusé un épisode du programme d’information Focus Report intitulé « Blockchain is not a Cashchain. »

Pub

Au cours de ce programme, il a été révélé qu’environ 32 000 entreprises en Chine utiliseraient la technologie Blockchain. Cet épisode c’est ensuite attelé à monitorer de plus près les entreprises qui utiliseraient le concept de la technologie blockchain de manière abusive pour dynamiser leur business, surfer sur la tendance et faire des gains financiers. Surprise ! (ou pas), 90% des entités n’utilisent pas réellement les technos blockchains.

Un effort dans la lutte contre les activités illégales

Le présentateur du programme Focus Report s’est entretenu avec le responsable du principal laboratoire spécialisé dans la technologie liée à la sécurité financière sur Internet de la National Internet Emergency Center Wu Zhen. Il a déclaré qu’il existe plus de 32 000 entreprises chinoises qui utilisent l’expression blockchain dans leur business en ces termes :

« Il existe plus de 32 000 entreprise actives dans le secteur. Cependant, nous avons constaté qu’il n’existe en réalité que très peu d’entreprises qui utilisent vraiment la technologie blockchain ou qui en opèrent une. Elles représentent moins de 10 %. »

Le même programme d’information révèle que l’industrie chinoise de la blockchain est à la pointe dans le domaine et que les entreprises chinoises seraient au rang de deuxième derrière les États-Unis en termes de nombre et d’importance, mais que seul 10 % de ces entreprises utilisent réellement la blockchain.

Une des conséquences directes de cet état des choses est que le nombre de décisions judiciaires en rapport avec cette technologie atteint les 566 à ce jour.

C’est pour pallier à cela que plusieurs professionnels du secteur demandent au gouvernement de mettre sur pied une régulation en urgence. Le directeur adjoint du comité blockchain de la China Communications Industry Association Yu Jianing a déclaré sur ce sujet :

« Lutter contre les activités illégales est actuellement une mesure importante pour promouvoir l’innovation, le développement et le déploiement des industries qui utilisent la blockchain. »

Une volonté de plus en plus manifeste de s’approprier la blockchain

Il est important de rappeler que le président chinois Xi Jinping s’était exprimé en octobre dernier sur le fait que la Chine devait accélérer son appropriation de la technologie blockchain comme pilier central de l’innovation.

Xi Jinping avait par ailleurs souligné que la mise en œuvre de la technologie blockchain devient primordiale afin de promouvoir l’innovation
technologique et de transformer l’industrie chinoise.

Le fondateur de la crypto-banque d’investissement Galaxy Digital Mike Novogratz a déclaré que par cette annonce, le président Xi Jinping donnait du crédit à la blockchain et plus généralement aux cryptomonnaies.

Maduro, Petro et Casino, le tiercé gagnant ?

Nicolas Maduro joue-t-il avec l’avenir de son pays ? Le Président du Venezuela a annoncé l’ouverture d’un casino international à l'hôtel Humboldt de Caracas, un crypto-casino où tous les paris devront être placés en Petro (PTR). Maduro est en effet prêt à tout pour faire adopter…

Interdiction des exchanges crypto : La Banque Centrale Indienne se défend maladroitement

En 2018, la Banque Centrale Indienne (BCI) a récemment diffusé un avis demandant à toutes les banques du pays de cesser de fournir leurs services aux exchanges cryptographiques et aux entreprises du secteur. Cette décision avait alors entraîné la fermeture de tous les exchanges ou…

Binance qui modifie discrètement le fonctionnement du token BNB, on en parle ?

Jusqu'à récemment, Binance appliquait scrupuleusement le plan prévu selon lequel la société utiliserait chaque trimestre 20% de ses bénéfices pour acheter, sur le marché, des jetons BNB, dans le but de les détruire (les "brûler") jusqu'à ce qu’il ne reste en circulation plus que la…

Hong Kong et Thaïlande testent un système de paiement transfrontalier blockchain, merci Ripple ?

Le continent asiatique est le laboratoire grandeur nature idéal pour la recherche et le développement de solutions financières et technologiques innovantes basées sur la blockchain. Au cours des mois précédents, deux institutions – l'Autorité Monétaire de Hong Kong et la Banque de Thaïlande – ont…

CARDANO (ADA): Un hard fork imminent…pour quels enjeux ?

Le deuxième mois de cette année ouvrira une période d'une très grande importance pour la firme IOHK. Cette entité derrière la blockchain Cardano et la cryptomonnaie ADA, a en effet annoncé la mise en œuvre d'un hard fork courant février 2020. Le cofondateur et CEO…