A la poursuite du million de Bitcoin perdu de Craig Wright, épisode 32 : les secrets de la 3ème Tulipe

Les 1.1 million de Bitcoin (BTC) de Craig Wrightsont-ils stockés sur une 3ème fiducie ? (spoiler : non)
  • Craig Wright vient de produire devant le tribunal un nouveau document démontrant – selon lui – l’existence d’une nouvelle fiducie garnie des 1.1 million de Bitcoin verrouillés avec feu son associé David Kleinman : Tulip Trust III
  • Le créateur auto-proclamé de Bitcoin et ses avocats en profitent également pour noyer la cour de centaines de nouveaux documents, risquant d’enliser encore un peu plus une procédure déjà tentaculaire
  • A défaut d’avoir inventé Bitcoin, Craig Wright vient de conceptualiser la notion de DDoS judiciaire

Les bons vœux de Craig Wright

Le ridicule ne tue pas. Ou alors de manière allégorique. En effet, si aucun Dieu vengeur de la Vérité et de la Cohérence ne fera irruption dans un éclair de lumière au milieu du salon du docteur Craig Wright pour emmener l’intéressé au purgatoire du n’importe quoi, c’est pourtant une partie de l’industrie crypto qui agonise en raison de la toxicité permanente du créateur de Bitcoin Satoshi Vision (BSV).

En effet, après tant de rebondissements que la liste en serait difficile à établir, on conviendra quand même que le mythographe s’affolait tout particulièrement ces derniers mois (le mythographe est une version boostée à la blockchain du Pipeau-Scope).

Peut-être ce phénomène est-il à rapprocher de l’actuel procès opposant Wright aux héritiers de feu son associé David Kleinman ? Quoi qu’il en soit, en plus de tenter assez pathétiquement de se raccrocher à des branches bien peu solides, Craig Wright était – ne riez pas – supposé récupérer plus d’1.1 million de BTC le 1er janvier 2020, dans le cadre du débouclage d’une fiducie nouée il y a des années avec Kleinman, sous couvert d’une société spécialisée des Seychelles : Tulip Trust.

Bien évidemment, hormis quelques maux de tête de saisons et les résolutions qui vont avec, il ne s’est pas passé grand-chose le 1er janvier sur le front du BTC.

Ce bon vieux Craig avait de toute façon prévenu : autant lui et son associé avaient monté avec brio un dossier d’une complexité fiscale rare pour verrouiller au mieux l’opération, autant, Wright reconnaissait avoir un doute sur un aspect en particulier : avaient-ils bien missionné un coursier à l’avance pour venir lui porter la bonne nouvelle assortie des clefs privées du trésor ? Manifestement non, donc. La boulette. Vous êtes désormais en droit de rire à gorge déployée.

Pensez-vous que ces « petits contretemps » ont ralenti le rythme de bullshitage de notre bon docteur ? Manifestement non, puisque Craig a une nouvelle histoire à nous raconter.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Tulip Trust III, le retour de la vengeance de l’oignon

Arrêtez tout : Craig Wright vient de se rendre compte qu’il y avait un gros malentendu ! Pris d’une illumination soudaine, il explique dorénavant en effet que “ses” 1.1 millions de BTC sont en réalité placés, non pas dans le premier, ni même dans le deuxième fonds de Tulip Trust dont il parle depuis des années, mais… dans un troisième !

Le 6 janvier, Craig Wright a ainsi transmis cette nouvelle information à la cours, en l’assortissant de pas moins de 428 documents inédits. Il semble que précédemment, ces documents n’aient pas semblé suffisamment importants à l’intéressé pour qu’il en fasse état. Il n’a pas fallu longtemps pour que de mauvaises langues commencent à arguer du fait que noyer un tribunal de centaines de pages absconses à analyser soigneusement, constituait une très efficace manière de jouer la montre. Une espèce de DDoS judiciaire en somme.

Il y aurait donc ainsi, non pas une un deux tulipes dans cette histoire, mais bien tout un champ qui se révèle sous nos yeux, au gré des besoins de notre prestidigitateur du Bitcoin.

A l’image d’une crypto-telenovelas improbable, les épisodes dont Craig Wright nous gratifie régulièrement ont au moins le mérite de nous faire rire jaune, ou de nous décoller le regard de l’horizon du bull run qui vient. Pour autant, combien de temps encore l’industrie sera t-elle en mesure de conserver sa fragile crédibilité avec de tels émissaires ?

Et bien figurez-vous qu’on en parle dès demain sur TheCoinTribune dans le prochain épisode « Craig Wright, John McAfee, Richard Heart, les 3 cavaliers de l’Apocalypse de Bitcoin ».

Bitcoin (BTC) le 8 juillet 2020 – Les 10 000 à un coup de Corne

Les taureaux ont décidé de courir vers les 9 500 USD : ils y étaient presque ! Bitcoin (BTC) se négocie à 9 426 USD aujourd’hui, 8 juillet 2020, au moment où nous rédigeons cet article. Le pic de la journée aux environs des 9 475 USD, a bien évidemment…

Bitcoin le 7 juillet 2020 – Avec ce Président, le BTC deviendrait le nouveau Dollar

Une correction logique suite à la belle hausse d’hier, 6 juillet 2020 ? Un petit chandelier quotidien rouge en formation pour Bitcoin (BTC) aujourd’hui, 7 juillet 2020, au moment où nous rédigeons cet article. Bitcoin se négocie actuellement à 9 276 USD. Côté analyse technique, les indicateurs…

Les investisseurs ont déterminé le cours idéal de Bitcoin (BTC) pour 2020

100% des partisans de Craig Wright pensent que ce dernier est bien Satoshi Nakamoto : le type de sondage dont on s'épargnera sans peine l’analyse. Certains sondages concernant Bitcoin méritent en revanche notre attention. Il faut bien évidemment faire la part des choses en distinguant opinions,…

BTC le 6 juillet 2020 – La valeur intrinsèque de Bitcoin au plus Haut

Il souffle comme un air de taureaux sur les marchés de Bitcoin (BTC), qui espérons-le ne sera pas vicié par le coronavirus qui se transmettrait finalement par la voie des airs selon 239 experts. Un gros chandelier vert quotidien en vue pour Bitcoin : ce dernier…

45% des Millennials in love de Bitcoin (BTC), en froid avec les Banques (sondage)

Il y a encore 10 ans, Bitcoin (BTC) était un illustre inconnu dans le domaine de la finance. À présent, un sondage effectué auprès des "Millennials" - soit la génération adolescente au moment du passage à l'an 2000 - , place le BTC en tête…