Révélations de Max Keiser : Bitcoin à 100 000 USD et crypto chinoise adossée à de l’or

L'investisseur Max Kaiser prédit un Bitcoin à 100 000 dollars et une cryptomonnaie chinoise adossée à des réserves d'or

Le célèbre investisseur américain a des prédictions économiques à faire partager au monde !

Dans le cadre d’une interview, Max Keiser, entre-autres considérations sur la déliquescence de la situation économique mondiale et la disparition irrémédiable des monnaies fiat nationales, a fait part de ses 2 certitudes en matière monétaire :

  • Bitcoin va rapidement atteindre 100 000 dollars
  • La future cryptomonnaie chinoise sera garantie sur les énormes stocks d’or chinois, ce qui propulsera la Chine à la tête de l’économie mondiale…au détriment du dollar !

Alors, énième tentative de prédiction à la Madame Crypto-Irma ou simple constat concernant des phénomènes inéluctables qui nous dépassent ? On fait le point

Les prédictions du Keiser

C’est à l’occasion d’une interview d’Halloween pour l’émission Kitco News que le trader Max Keiser s’est déchaîné, empilant les considérations économiques sur la grande tempête qui vient, la résilience du Bitcoin et la stratégie chinoise pour sa future cryptomonnaie d’état.

Le Bitcoin atteindra, puis dépassera 100 000 dollars

Une nouvelle prédiction à inscrire sur un post-it sur votre frigo, à côté de celles déjà plus ou moins officiellement émises.

On la mettra en bonne place, devant la projection des banques allemandes d’un Bitcoin à 90 000 dollars l’année prochaine, mais en retrait de celle du milliardaire Tim Draper qui parie pour sa part sur 250 000 USD pour 2021.  (on rappellera qu’une place particulière est réservée dans notre cœur et a proximité de l’armoire à pharmacie aux ambitions de John McAfee, et son Bitcoin à 1 million de dollars avant fin 2021et même 2020 tout bien réfléchi ! – ou sinon….vous connaissez l’enjeu).

Bref, pour Keiser, la reine des monnaies numérique atteindra 100 000 dollars, et très probablement plus si le dollar s’effondre en tant que monnaie de référence pour les échanges internationaux.

Et pour notre nouveau meilleur ami, ce n’est qu’une question de temps tant Bitcoin porte en lui les germes d’un monde nouveau.

« Bitcoin a été créé au mépris de l’establishment bancaire mondial… pour combattre les banques centrales. » Max Keiser

Le futur crypto-Yuan sera adossé aux énormes réserves d’or chinoises

Évoquant la future crise financière US, qui viendra selon lui des fonds de pensions américains, l’ex-journaliste économique indique que la Chine s’apprête à révéler qu’elle détient en propre dans les 20 000 tonnes d’or.

Plus important, et toujours selon Keiser, cette réserve aurait vocation à adosser et garantir la valeur et la solidité de l’imminente crypto nationale chinoise.

Ce faisant, Pékin gagnerait sur tout les tableaux en déclenchant un phénomène de FOMO (Fear of Missing Out, peur de manquer) rien moins que général sur les métaux précieux et les cryptoactifs, valeurs refuges par excellence pour les Etats et les particuliers. La valeur de l’or et du Bitcoin s’en trouveraient démultipliées avec une victime toute désignée : le Dollar ! 

« Si la Chine lance une cryptomonnaie soutenue par l’or, ce pourrait être la fin du monde tel que nous le connaissons pour la monnaie de réserve mondiale actuelle qui ne cesse de se dévaluer de jour en jour. » Max Keiser

Difficile de savoir d’où Keiser tient ses infos. On se contentera de rappeler que, selon la Banque Centrale chinoise elle-même, les réserves nationales s’élevaient en janvier 2019 à un peu moins de 2000 tonnes d’or, bien loin des 20 000 tonnes que l’intéressé évoque (la plaçant au 6ème rang des plus importants détenteurs mondiaux, l’air de rien).

Au fait, c’est qui Max Keiser ?

Max Keiser est un sacré personnage. Tour à tour banquier, journaliste, trader, producteur de cinéma…il est également particulièrement connu pour être un « Investisseur-activiste », soit un actionnaire qui va se servir des règles traditionnelles de l’investissement en bourse pour influencer de l’intérieur une société cotée (rarement pour en révéler les meilleurs aspects, on s’en doute).

Son plus gros coup ? Etre parvenu à déstabiliser via son fond spéculatif KarmaBanque, le cours de l’action du géant Coca-Cola en lui faisant perdre 16% de sa valeur en 2005, en représailles à sa politique sociale en Colombie. Faut pas le chercher Max.

C’est dire à quel point il connait bien les arcanes du capitalisme moderne dont il n’a de cesse de dénoncer les abus et les errances.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Par ailleurs, Keiser n’est pas à proprement parler un béotien de la blockchain. Il était dès 2014 derrière un projet de cryptomonnaie originalement baptisée MaxCoin (forkée du Bitcoin), qui, si on ne peut pas à proprement parler de succès du haut de ses 250 000 dollars de capitalisation aujourd’hui, a le mérite d’exister depuis 5 ans. 

Comme toujours, on prendra ces déclarations avec toutes les précautions d’usages. S’il est de l’ordre du possible que Max Keiser ait eu accès à des informations sensibles en « avant-première », il convient de toujours considérer que ce genre d’annonce est de nature à servir un calendrier qui nous échappe largement.

Pour autant, difficile de ne pas constater que notre activiste-investisseur en chef ne représente que le dernier maillon en date d’une chaîne de personnalités dénonçant la déliquescence du système actuel.

Et vous savez quel est l’autre point commun de tous ces lanceurs d’alerte ? Ils voient tous en Bitcoin l’unique alternative. 

En 2019, Bitcoin (BTC) a fait mieux que 85% des altcoins

Alors que, croyez-le ou pas, l’avenir du Bitcoin (BTC) s’annonce sous les meilleurs auspices, 2019 a également été, dans l’ensemble, une bonne année pour la doyenne des cryptos. “Le BTC a surperformé 85% des 50 premiers altcoins”, dixit le crypto data analyst Ceteris Paribus, dans…

Comprendre Bitcoin en 10 mns : Le minage et les mineurs

Le minage de bitcoins est une activité particulièrement controversée dans les médias traditionnels qui l'attaquent volontier sous l'angle de sa monstrueuse empreinte carbone supposée. Pour autant, ce secteur fascine également, y compris au sein de la communauté, en partie en raison d'une certaine opacité. Qui…

Et si votre smart TV pouvait voler vos Bitcoin (BTC) ?

Aux États-Unis, l'antenne du Federal Bureau of Investigation opérant dans l’État de l'Oregon a lancé un avis très sérieux aux utilisateurs de téléviseurs intelligents. Selon ce service fédéral, les propriétaires de smart TV doivent s'habituer à prendre diverses précautions, au risque de subir des attaques…

Pour investir, les millennials sont plus Bitcoin (BTC) que Disney ou Netflix

Aux États-Unis, les préférences en matière d'investissement diffèrent selon l'âge. À la différence des baby-boomers et des personnes de la génération X, les millenials sont davantage intéressés à faire des placements dans les nouvelles technologies financières. Un rapport émis par la maison de courtage en…

New-York rafraîchit sa BitLicense et s’ouvre un peu plus au Bitcoin (BTC)

Le Département des services financiers de New York (NYDFS) confirme son ambition de voir évoluer l'écosystème de la blockchain et des cryptomonnaies sur le sol américain. À travers une annonce sur son portail officiel, évoquant la célèbre BitLicense, le régulateur annonce ses principales orientations concernant…