Un programmeur allemand riposte face aux auteurs d’une demande de rançon en Bitcoins

Le programmeur allemand Tobias Frömel (alias “battleck”) a piraté les auteurs de la rançon Muhstik qui l’ont forcé à payer 0,09 Bitcoin (BTC) pour récupérer l’accès à ses fichiers.

Plus de 3000 clés de décryptage

Frömel a révélé dans un message sur le forum de Bleeping Computer le 7 octobre, qu’il avait piraté la base de données des attaquants, partageant avec d’autres victimes près de 3000 clés de décryptage et un décrypteur gratuit.

Selon Bleeping Computer, les NAS QNAP exposés publiquement ont été la cible d’une rançon dénommée Muhstik. Les attaquants ont extorqué aux victimes une “redevance” fixe de 0,09 Bitcoin – environ 740 $ au moment de l’écriture de ces lignes – pour récupérer l’accès à leurs données via des clés de décryptage.

Ayant lui-même payé la somme de 670 € aux auteurs de Muhstik, Frömel a piraté leur serveur de commandement et de contrôle. Il a réussi à récupérer les identifiants matériels (HWID) et les clés de décryptage uniques stockées dans la base de données des attaquants pour les 2 858 victimes de Muhstik.

Les victimes ont depuis confirmé dans le forum de soutien et d’aide Muhstik de Bleeping Computer que les HWIDs sont exactes et que le décrypteur fonctionne.

Une action illégale mais juste selon Frömel

Frömel a reconnu l’illégalité de son action, mais a fait valoir qu’elle était bien intentionnée. Il a également fourni une adresse de portefeuille Bitcoin aux autres victimes pour lui donner un pourboire pour son travail.

Depuis le piratage de Frömel, la société anti-virus Emsisoft a publié un logiciel de décryptage pour les victimes utilisant des appareils QNAP basés sur ARM, qui n’auraient pas été pris en charge par Frömel.

Le mois dernier, Emsisoft a également publié un nouveau correctif gratuit pour le logiciel de rançon en Bitcoin WannaCryFake.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Baisse historique des transactions Bitcoin sur Lightning Network

Le 19 novembre 2019, Tor annonce qu’il accepte désormais les dons en Bitcoin (BTC) via le réseau Lightning Network (LN). Début décembre 2019, les utilisateurs de Bitfinex peuvent dorénavant utiliser le Lightning Network pour effectuer leurs dépôts ou leurs retraits sur le crypto-exchange. Le Lightning…

Une montre dotée d’un wallet Bitcoin fait-elle le lien entre un crypto-crime et un Prince des Emirats Arabes Unis ?

Lundi, Alex Hirschi, une influenceuse star des réseaux sociaux, a révélé dans son fil Tweeter le lancement d’une montre Bitcoin en édition limitée. Présentée comme « la première montre Bitcoin fonctionnelle au monde », elle serait liée à un portefeuille des plus tristement célèbre, un de ceux…

Tim Draper persiste et signe : “Bitcoin à 250 000$ est droit devant”

Alors même que le marché eSt à l'image de la saison : hivernal est quelques peU déprimant, Tim Draper incarne le soleil qui perce parfois les nuages. L’évangéliste Bitcoin bien connu, réputé pour la justesse de ses prédictions passées, vient en effet de confirmer sa…

Découvrez le Bitcoin by Keplerk sur TF1, M6 et les plus grandes chaînes TV en France !

Une campagne publicitaire télévisuelle ambitieuse pour démocratiser le Bitcoin En cette fin d’année 2019, Keplerk et le Bitcoin font leur apparition sur les plus grandes chaînes de télévision françaises. Ainsi, des millions de français vont connaître l’existence des services innovants que propose Keplerk autour de…

« Non, le Bitcoin ne sert pas à acheter de la drogue sur le Dark Net » (Chainalysis)

Bien que Elliptic ait récemment pointé Ripple (XRP) du doigt après avoir tracé 400 000 000 USD de XRP dans des transactions illicites, la crypto se classe tout de même derrière le Bitcoin (BTC) en matière de financement des activités criminelles. Le BTC sur le…