Blockchain et données personnelles : le pari des compagnies aériennes avec Accenture

accenture

Accenture, le géant mondial de la comptabilité, est sur le point de lancer une nouvelle initiative blockchain avec le Canada, les Pays-Bas et plusieurs compagnies aériennes. L’objectif est le suivant : utiliser la blockchain pour identifier les voyageurs. Le directeur des marchés de capitaux d’Accenture, David Treat, a confirmé le projet à la conférence Synchronize Europe, ce mardi 18 juin 2019 à Londres.

Cette décision fait pleinement partie de la volonté d’Accenture d’étendre ses activités dans le secteur de la blockchain. La société prévoit de collaborer avec les gouvernements Canadiens et Hollandais, ainsi qu’avec Air France-KLM, Air Canada et d’autres aéroports.

Des services hyper-personnalisés

Treat devrait confirmer le partenariat, appelé « Known Traveller Digital Identity », dans les deux prochaines semaines. L’objectif sera de personnaliser l’expérience de chaque voyageur en utilisant ses données biométriques.

« Si je suis capable de reprendre le contrôle de mes données personnelles et que je décide de les partager, alors je pourrais bénéficier de service hyper-personnalisés. Si j’accepte de partager certaines de mes préférences et mon identité avec certains acteurs […] lors de mon voyage, puis-je bénéficier d’un meilleur service ? » explique-t-il lors de la conférence.

Gagner en efficacité

En effet, les données personnelles basées sur la blockchain vont permettre de donner ce choix aux voyageurs. Ils pourront décider en avance de communiquer leurs préférences et leurs données biométriques. L’idée date en réalité de plus d’an. Lors du World Economic Forum de 2018, certains grands noms de l’aviation civile ont formulé le besoin de coordonner les données voyageurs.

« L’innovation est essentielle pour améliorer la compétitivité mondiale, la mobilité et la productivité » commenta le Ministre des Transports canadien, Marc Garneau. Il ajouta également :

« Tirer profit des avancées technologiques peut améliorer la sureté et la sécurité publiques. Ainsi, nous pourrons rendre les voyages aériens plus efficaces tout en rendant l’expérience voyageur meilleure. »

Pour terminer, il est important de souligner que blockchain et aviation n’en sont pas à leur premier croisement. Air France-KLM et Accenture ont précisé avoir déjà collaboré sur d’autres thématiques.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Découvrez « Poop Token », le 1er véritable shitcoin !

Les cryptomonnaies pourront-elles résoudre le problème de défécation publique auquel fait face actuellement la ville de San Francisco ? Le très inspiré Poop Token (Littéralement « jeton de m***e ») vient en tout cas de faire irruption dans le monde des cryptomonnaies. Des jetons peuvent…

Paypal quitte PornHub, provoquant l’envolée vigoureuse de Verge (XVG)

Le retrait unilatéral de Paypal du site « culturel » PornHub a eu une conséquence inattendue. Déjà proposé depuis un moment en tant que moyen de paiement sur la plateforme aux beautés exotiques, le token Verge (XVG) a vu sa valeur connaître un pic d'hormone…
2412 cryptomonnaies en 1 image

L’image de la semaine : 2412 cryptomonnaies sur 1 graphique

L'image de la semaine nous vient du site spécialisé dans la construction de graphiques en lien avec les cryptoactifs, charts.wobull.com, fondé par Willy Woo. L'analyste est parvenu au tour de force de faire tenir plus de 2400 cryptomonnaies en une unique image, dont vous tirerez…
Universa blockchain vs Banque centrale de Tunisie, qui manipule qui ?

E-Dinar tunisien – Universa Blockchain sort du silence et contre-attaque

Le CEO de la start-up russe Universa Blockchain s'est fendu d'une explication sur Medium revenant sur le crypto-psychodrame du week-end dernier, sur fonds de l'annonce de la sortie imminente d'un E-Dinar adoubé par la Banque Centrale de Tunisie (CBT). Si la CBT publiera rapidement un…
Recrutement chez Bitstamp

Bitstamp étend ses activités en Asie-Pacifique

Bitstamp, un des leaders de l'industrie des exchanges, étend son empire et s’ouvre à de nouveaux horizons. L’entreprise veut étendre ses activités vers l’Asie-Pacifique (APAC). Pour ce faire, il a engagé Andrew Leelarthaepin pour diriger le développement commercial dans la région. Cette embauche représente une…