Etre remboursé de 20% sur le prix de son carburant grâce à la blockchain

Pour un temps limité, la startup australienne Incent prévoit d’offrir un remboursement de 20 % sur les achats de carburant dans les stations United Petrol avec son token INCNT.

Incent a annoncé dans un communiqué de presse publié le 26 septembre que les participants devront s’inscrire sur leur plateforme pour recevoir les tokens et synchroniser leurs comptes bancaires. La société affirme également que l’actif crypto en question est “la première cryptomonnaie australienne pour tous les achats dans les stations United Petrol”.

Il est rapporté que United Petrol possède plus de 450 stations en Australie. Selon le communiqué de presse, l’avantage du système par rapport aux points conventionnels émis par l’entreprise est que l’entreprise ne peut pas dévaluer ou discontinuer ces tokens et qu’il n’y a pas de cartes plastiques ou de friction. Selon Rob Wilson, PDG d’Incent:

“Donner aux consommateurs quelque chose qui a vraiment de la valeur plutôt que des points qui peuvent expirer ou être échangés seulement sous des conditions strictes est l’une des principales différences d’Incent. (…) Mais c’est aussi ce qui se passe derrière qui le rend vraiment fascinant. Une fois qu’un utilisateur a synchronisé son compte bancaire, les récompenses sont automatiquement émises. (…) Les consommateurs peuvent littéralement économiser comme ils dépensent, de façon transparente.”

Enfin, l’auteur du communiqué explique que tout client qui s’inscrit au service et synchronise son compte bancaire recevra automatiquement 20 % de son prix d’achat de carburant chez United Petrol comme récompense symbolique sur son compte Incent.

Aujourd’hui, il est considéré que 63 % des consommateurs américains considèrent les tokens de blockchain comme une forme de paiement facile.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le gendarme financier allemand agit contre karatbar

Le gendarme financier allemand siffle la fin de partie pour KaratGoldCoin

L'étau se resserre autour de Karatbars. Quelques jours après son homologue Sud-Africain, c'est en effet le régulateur financier allemand qui vient d'ordonner à la société de cesser toutes activités en lien avec le token KaratGold, un jeton adossé à de l'or physique (et à ce…
UPS lance une solution de traçabilité blockchain

UPS déploie des solutions blockchain pour les livraisons USA-Japon

Fin 2018, Juan Perez, Ingénieur en Chef et Directeur des Systèmes d’Information au sein d’UPS, déclare qu’il est encore trop tôt pour que la blockchain puisse apporter des avantages significatifs en 2019. C'est pourtant, le 11 novembre 2019 que HerdX et UPS annoncent un partenariat…
L'armée chinoise, payée en cryptomonnaies ?

L’Armée Populaire de Libération va t-elle payer ses soldats en NEO ?

Le journal officiel de l’Armée Populaire de Libération du peuple chinois, le PLA Daily a suggéré, il y a quelques jours que les soldats chinois soient récompensés en cryptomonnaie. L’article de presse qui a mis en exergue ce système de récompense est rendu public alors…
NEO gagne 100% en 2 semaines

Le NEO prend 100% en 10 jours, l’effet «Xi Jinping » ?

Depuis le 25 octobre, le NEO a connu un rebond spectaculaire. Considérée comme l’Ethereum chinois, la cryptomonnaie a connu une hausse de 100% de sa valeur pendant les dernières semaines. Ce rebond intervient alors que le gouvernement chinois a fait de l’adoption de la technologie…

La crypto des BRICS serait utilisée par 3 milliards d’individus

le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud - les cinq nations constituant les BRICS - viennent d'annoncer leur volonté de créer une cryptomonnaie commune pour leurs transactions réciproques. Poussé notamment par la Russie, un futur système de crypto-paiements aura vocation à…