Gemini souhaite obtenir une licence de Broker-Dealer pour des titres financiers cryptos

Gemini-licence-cryptos

CoinDesk a appris que le site d’échange de cryptos Gemini appartenant aux jumeaux Winklevoss demande une licence de courtier en valeurs mobilières auprès de la Financial Industry Regulatory Authority (FINRA).


Il s’agit de la première étape pour devenir un système de trading parallèle approuvé, où les clients peuvent légalement échanger des titres numériques.

Gemini s’était auparavant associée à la plateforme d’échange de tokens Harbor qui permet aux investisseurs institutionnels d’acheter des titres avec le stablecoin GUSD de Gemini et de recevoir également des dividendes en dollars via cette monnaie. Il paraît maintenant logique que Gemini souhaite également faciliter la négociation de ces titres sur sa propre plateforme.

En février, Joshua Stein, PDG de Harbor a déclaré à CoinDesk que les courtiers, les family offices et les banques d’investissement sont toujours « significativement intéressés » par les tokens. Pourtant, le climat réglementaire plus strict a atténué la frénésie générale du marché en 2017. Jusqu’à présent, la plateforme s’est concentrée sur le potentiel de l’immobilier fractionné et de l’equity dans les startups, bien que sa seule transaction immobilière ait échoué en avril.

« Il est très facile de travailler avec l’équipe [Gemini] et nous sommes alignés pour ce qui est d’adopter une approche réglementaire proactive et de répondre aux besoins des acteurs institutionnels du marché » a déclaré Kevin Young, responsable marketing de Harbor.

Une source connaissant les opérations de Gemini a dit à CoinDesk que leur stratégie consiste à permettre aux titres de plateformes externes telles que Harbor de se négocier sur Gemini. Toutefois, l’obtention des approbations nécessaires pourrait prendre du temps.

Jusqu’à présent, la FINRA s’est montrée réticente à approuver les demandes de courtiers-négociants présentées par des sociétés qui interagissent avec des cryptos, même en tant que security tokens. L’organisme de réglementation serait en train d’évaluer près d’une quarantaine de demandes d’approbation, et les entreprises pourraient attendre jusqu’à 14 mois. Seul l’avenir nous dira si Gemini deviendra également une plateforme de négociation de security tokens.

Pub

Gemini est déjà qualifié au niveau de l’État pour la conservation des actifs numériques, une approbation que la société a reçue en 2015 par l’intermédiaire du New York Department of Financial Services (NYDFS).

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Sous la pression des Régulateurs Liquid déliste 27 Crypto dont SNX, ZEC et XLM

Victimes de leur succès, les cryptomonnaies n’échappent pas à des cas d’utilisations pour le financement du terrorisme ou le blanchiment d’argent. Pour freiner le mal, les régulateurs ont donc fixé des règles afin d'encadrer les transactions à base de cryptomonnaies.…

Les Tokens NFT sont-ils l’Avenir du Gaming et de la Crypto ?

Directeur de l’innovation et de l’investissement au sein de la start-up Polyient Games, Craig Russo s’est livré sur l’importance des Tokens Non Fongibles (NFT) dans le Gaming au cours d’un entretien avec Cointelegraph. Il explique comment les NFT ont suscité…

Crypto.com sonne le glas du token MCO…qui explose de 40% !

Alors que Coinbase a annoncé récemment la liste des futurs prétendants à son listing, Crypto.com va plutôt dans le sens contraire en annonçant un dé-listing. Que faudrait-il inscrire sur l’épitaphe du MCO : c’était une formidable crypto mais, il fallait…

Polkadot (DOT) se divise par 100 à la demande de sa communauté

Le 13 juillet, la communauté Polkadot était conviée à un vote sur la proposition d’une nouvelle dénomination du jeton natif de sa plateforme, le DOT, qui devrait voir son offre augmenter. Quatre options étaient disponibles et chaque détenteur de compte…

Monolith, la Carte de paiement Crypto et Bitcoin Boostée à la DeFi

Si 2017 fut l’année des ICO pour beaucoup, 2020 semble être l’année de la DeFi et des cartes bleues cryptos à large échelle. Monolith fait partie de ces ICO à succès qui avait levé près de 18 millions de dollars…