La bourse Suisse réclame un stablecoin à sa banque centrale

SIX_Swiss_Exchange

SIX, la principale bourse Suisse, pousse de nouveau derrière les crypto-monnaies. Selon la publication du média local SwissInfo ce mercredi 26 juin 2019, elle réclame à la banque centrale du pays d’émettre un stablecoin.

Améliorer le processus de règlement

L’article explique entre autres l’intérêt d’une telle requête. La crypto-monnaie sera utilisée pour le processus de règlement sur la nouvelle plateforme développée par la bourse. Cette plateforme d’échange est nommée SDX. Elle reproduit les titres financiers traditionnels sur blockchain afin d’améliorer l’infrastructure de règlement. SIX avait déjà annoncé la couleur cette semaine à la conférence Crypto Valley Association. L’échange a précisé que les utilisateurs de la plateforme SDX pourront utiliser un nouveau stablecoin, adossé à une monnaie fiduciaire.

SIX a également dit que « les banques membres de la plateforme auront la possibilité de régler leurs trades et obligations grâce à un CHF -franc suisse- tokenisé une fois la plateforme SDX opérationnelle ». La société a ensuite détaillé la processus d’émission à la demande des tokens :

« SDX acceptera les paiements en CHF de la part des banques membres, et émettra la quantité équivalente de CHF tokenisés sur la plateforme. La valeur du CHF tokenisé sera adossée au cours du CHF en temps réel. C’est la raison pour laquelle nous sommes totalement en faveur de l’émission du stablecoin par la banque centrale. »

La banque centrale en discussion

Face à ces déclarations, la banque centrale Suisse a confirmé le projet. Elle est en discussion avec SIX « à propos de différentes options concernant la façon de gérer les mouvements de cash » liés aux échanges. Pour l’instant, aucun décision finale n’a été prise.

Enfin, l’intégration du stablecoin se présente comme une des dernières étapes du développement de la plateforme blockchain. La bourse Suisse va lancer SDX lors du deuxième semestre 2019. Ses clients pourront ainsi échanger des versions tokenisées des titres financiers contre le nouveau stablecoin. Ce-dernier sera convertible à tout moment en cash.

Pour terminer, il est important de mettre ce projet prometteur en perspective avec d’autres initiatives dans le secteur financier. Notamment le projet Liquidshare qui regroupe les gros acteurs européens – Euronext, Société Générale, BNP, Euroclear – ou encore le JPM Coin de JPMorgan Chase prévu pour la fin de l’année. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Paiements, Trading, Immobilier… Le chinois Alibaba dépose un brevet Blockchain…au Brésil

Alibaba, le géant Chinois du e-commerce, fait parler de lui dans la dernière édition du Magazine de la Propriété Industrielle. La société fondée par le milliardaire Jack Ma a récemment fait état d'un dépôt de brevet pour une architecture blockchain atypique : le « Ant Unicorn ». Selon…

Accident, Conflit ou Consensus, qu’est-ce qu’un Fork de la blockchain ?

Généralement considérés comme la résultante d’une divergence d’objectifs et de points de vue au sein de la communauté d’une cryptomonnaie, les forks font partie intégrante du développement des blockchains et des cryptomonnaies. « Fork » en français veut dire « embranchement » ou « division en plusieurs branches ». Et vous…

De Shenzhen à Ziongan, la Cryptomonnaie Chinoise déployée dans 4 villes

Ce n’est pas un virus, aussi contagieux ou mortel soit-il, qui arrêtera apparemment la révolution nationale crypto au pays de Xi Jinping. On passe maintenant au test, à l’expérimentation de la monnaie numérique nationale dans 4 villes. La chine est-elle en train d’écrire une page…

Les compagnies d’Assurances continuent à explorer le potentiel de la Blockchain

La blockchain révolutionne de nombreux secteurs de services, allant de la finance avec les entreprises dans la DeFi, en passant par la logistique avec les systèmes de tracking optimisés, jusqu’aux assurances. L’assurance décentralisée permet d’améliorer l’expérience client, en rendant possible par exemple le remboursement quasi-instantané…

18% de tous les Tezos (XTZ) sont sur 5 plateformes. Et c’est un problème

Jusqu’où ira Tezos (XTZ) ? Il est déjà aux coins de 10 000 rues en France. Il a même surperformé Bitcoin (BTC). Pour autant, une menace guette : Sa gouvernance est aujourd’hui mise en péril par des Baleines qui naviguent dans l’Océan Tezos et, qui pourrait faire…
Pub