Le Ghana, prochaine nation africaine à se doter d’une devise électronique ?

Les déclarations émanant de responsables auprès d’institutions officielles se succèdent ces dernières semaines au sujet de l’intérêt pour les cryptomonnaies. Au Ghana, le numéro un de la Banque Centrale ghanéenne (BoG) a ainsi récemment déclaré que des études sont lancées pour analyser les avantages de l’émission d’une monnaie numérique.

Vers le lancement du e-cedi au Ghana ?

La conférence des banques du mois de novembre 2019 a été l’occasion pour le Gouverneur de la Banque Centrale du Ghana d’annoncer l’actualité de l’institution. Au cours de son allocution, Ernest Addison a révélé l’attention grandissante que l’institution porte autour des crypto-monnaies. Pour le premier responsable de la Banque Centrale ghanéenne, « les technologies financières numériques continueront de définir l’avenir de notre expérience bancaire ».

Au Ghana, comme en Afrique en général, l’engouement pour le mobile banking connaît une nette croissance. Dans le pays, le volume des transactions de mobile money, autrement dit les échanges réalisés par le biais des appareils mobiles, ont connu une évolution très importante, passant de 982 millions à 1,4 milliard entre 2017 et l’année suivante. Afin d’anticiper l’avenir et pour poursuivre les efforts nationaux visant à numériser le secteur financier et bancaire, une étude des opportunités offertes par l’utilisation d’une monnaie électronique est ainsi mise en route.

Le pays collabore ainsi avec plusieurs parties prenantes pour analyser les avantages de la mise en place d’une devise numérique par la Banque Centrale (CBDC) annonce Ernest Addison. Il poursuit d’ailleurs qu’il est même envisagé que l’émission d’une version électronique du cedi, la devise du pays, serait possible dans un proche avenir.

Cette annonce reste d’ailleurs dans la logique même des dernières actions opérées par la Banque Centrale du Ghana. En effet, Ernest Addison confirme que l’institution a autorisé l’un des plus grands établissements bancaires du pays – la GCB Bank – à émettre une monnaie électronique équivalente à celle utilisée pour les systèmes de mobile money. Cette démarche permettra tout simplement à la banque GCB de créer une valeur électronique garantie par un montant cash équivalent, ce qui donne la possibilité aux utilisateurs d’accéder à ces portefeuilles numériques.

Même si l’intérêt du Ghana pour le lancement d’une monnaie électronique est ainsi annoncé officiellement, aucune déclaration sur l’utilisation de la blockchain n’est encore précisée.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Un conseiller de Dash vole les fonds crypto de plusieurs investisseurs

Au mois d’août 2019, le conseiller principal du Dash Core Group avait envoyé un email aux investisseurs, leur informant qu’il allait fermer le service de Masternodes Partagés et qu’il renverrait tous les dépôts à leur adresse initiale. Le 1er décembre 2019, Dash Uncensored annonce sur…

Accord entre Zilliqa et Elliptic pour séduire les fonds institutionnels

Zilliqa (ZIL), la plateforme blockchain publique à haut débit, s'est associé à Elliptic, la société de crypto-surveillance londonienne, pour améliorer la conformité de sa crypto ZIL et du stablecoin XSGD, aux lois anti-blanchiment d’argent. Selon Tom Robinson, Co-Fondateur d'Elliptic, les institutions financières préféreront les plateformes…

Luxembourg : Création d’un hub d’excellence blockchain

Dans un communiqué commun, plusieurs leaders luxembourgeois du secteur ont annoncé l'émergence d'un hub d'excellence pour la blockchain. L’objectif est à la fois ambitieux et limpide : que le Luxembourg se mette dès maintenant en ordre de bataille pour prendre sa place dans la révolution…

Fraude alimentaire : 31 milliards d’économie sur 5 ans grâce à la blockchain (étude)

Le 21 octobre 2019, la Food And Drug Administration (FDA) américaine a organisé une consultation avec des intervenants internationaux, en vue d’établir un système de suivi utilisant la blockchain et l’IA pour mieux tracer les aliments. Une étude du 25 novembre 2019 réalisée par le…

HUOBI Russia lance de nouveaux services crypto et accepte les roubles

Exchange de cryptomonnaies basé à Singapour, Huobi vient d'annoncer le développement de nouveaux services mis à disposition par sa récente franchise Huobi Russie. Le dépôt de roubles russes est désormais possible et le lancement prochainement d’une plate-forme IEO est confirmé, rapporte le site spécialisé d’informations…