Projet Libra : Facebook s’installe en Suisse

Après la morosité d’un hiver crypto de 18 mois, vous pensiez déjà avoir vécu une année 2019 exaltante rien qu’avec l’ébullition des marchés de ces dernières semaines, l’ascension des cours du Bitcoin et des autres cryptomonnaies et les multiples signaux positifs du secteur ?

Et bien accrochez vos ceintures, mi-2019 s’annonce riche de promesses : de l’acceptation par la CFTC des premières futures proposées par Bakkt au lancement du Stable Coin de Facebook, les prochaines semaines pourraient faire passer le récent Bull run pour un aimable footing dominical !

Cryptomonnaie Facebook, le Projet Libra s’installe en Suisse

C’est une information émanant du très sérieux journal Suisse Handelszeitung (à vos souhait) dont certains des journalistes stagiaires passent vraisemblablement leurs journées à éplucher le JO local : le 2 mai 2019 Facebook a immatriculé une nouvelle société sur les registres commerciaux de Genève, Libra Networks

Si, fidèle à son habitude, le géant californien a refusé de commenter l’information, cette immatriculation mentionne un large panel d’activités, laissant apparaître en filigrane la finalité réelle de la filiale :

Pub


Selon les statuts, Libra Networks veut fournir des services financiers et technologiques, développer des logiciels et du matériel informatique.
L’accent est mis sur les paiements, le financement et la gestion de l’identité, mais également sur les métadonnées , les analyses et la
blockchain.

Site Internet de Handelszeitung

Le pragmatisme Californien

Le slogan emblématique de Facebook « c’est gratuit et ça le restera toujours » s’applique également en matière fiscale, tant le leader des réseaux sociaux a toujours su faire preuve d’un gout très sûr pour s’affranchir au mieux des politiques fiscales peu accommodantes. Ainsi, on rappellera que Facebook Europe à domicilié son siège social en Irlande, pays réputé accommodant en la matière. La Suisse fait également depuis longtemps partie des territoires de villégiature préférés de l’entreprise, elle y détient en effet depuis 2013 deux filiales à Zurich et Genève.

Savoir choisir ses voisins

L’adresse choisie pour le siège social Suisse de Libra Networks, elle non plus ne doit rien au hasard. Il s’agit en effet du 13 Quai de l’Isle à Genève, des locaux sur 6 étages mis à disposition par l’entreprise Regus, partenaire de longue date de Facebook

Le futur siège social de Libra Network
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Pub

Le token GRAM est-il Mort avant même d’être Né ?

Si certains jetons peinent sur les marchés cryptographiques, d’autres ne sont même pas encore vraiment lancées que déjà, ils doivent faire face à de sérieuses difficultés. C’est le cas du jeton GRAM de Telegram qui, depuis quelques jours, doit faire face aux entraves de la…

Le logo VISA disparaît discrètement de la carte Binance

On vous annonçait en début de semaine le prochain lancement de Binance Card, la carte de payement de Binance. Conçue pour faciliter les transactions des utilisateurs de la plateforme, elle devait être émise par Visa. Toutefois, les dernières actualités sur ce partenariat suggèrent un changement…

Gemini lance une Place de Marché pour les NFT (Non Fungible Token)

Bonne nouvelle pour les utilisateurs de NF Tokens (NFT), l'exchange Gemini vient de lancer Nifty Marketplace 2.0 pour acheter, vendre ou stocker des NFT. Suite à ce lancement, fruit de la récente acquisition de Nifty Gateway, Gemini espère conquérir encore plus d'utilisateurs et séduire davantage.…

L’histoire de la Blockchain s’écrira aussi au Nigeria et au Kenya

L’Afrique profitera-t-elle de la quatrième révolution industrielle ou sera-t-elle (encore une fois) laissée pour compte ? Le continent serait un terrain favorable au développement des projets blockchain, avec un Nigéria et un Kenya qui semblent aujourd’hui se démarquer positivement. Une révolution en marche en Afrique Le…

Chair de Poulpe : Kraken part à la conquête du marché crypto en Inde

Kraken étend encore plus ses tentacules après la décision favorable aux cryptos, de la Cour Suprême de l’Inde. Changpeng Zhao lui, n’a pas attendu ce déblocage pour continuer son développement dans le pays. La crypto-industrie indienne va donc normalement retrouver une certaine dynamique, après que…