Sierra Leone compte finir leur blockchain nationale pour leur système d’ID

À la fin de 2019, la Sierra Leone compte adopter, complètement, une blockchain pour les identifiants nationales.

Pub

Les Nations Unies impliqué!

Julius Maada Bio, le président de la Sierra Leone, prétend que cette nouvelle technologie permettra aux institutions financières de vérifier l’identité de ses clients et de créer un historique de crédit plus fiable.

Ce nouveau projet, appelé National Digital Identity Platform (NDIP), est une collaboration entre les Nations Unies et Kiva, une organisation a non-profit basé à San Francisco, aussi un partenaire de technologie importante pour la Sierra Leone depuis fin 2018.

Le NDIP serait impliqué dans deux grands stages. Le premier est de rendre les identités nationales digitales. Le second, qui devrait être terminé en fin d’année, a pour but de créer des numéros d’identifications non-duplicables, non-réutilisables et universellement reconnus.

Sécurité Financière.

Julius Maada Bio, prétend que cette blockchain aidera énormément la vie de ses citoyens au niveau financier, en les rendant plus financièrement résistant. Bio nous dit aussi que ce nouveau système d’identifications permettra un meilleur accès au citoyen à obtenir un crédit abordable pour investir dans leurs projets.

Le président précise que cette nouvelle plateforme sera fortement sécurisée, que toutes les données de chaque citoyen seront gardés à l’institut national des droits civiques, et protégée de manière strictement confidentielle conformément aux pratiques internationales.

Il a aussi souligné que la plateforme aura la possibilité d’écrire de nouveaux enregistrements pour la modification de données était l’un des avantages les plus importants de la blockchain.

Cette technologie, la blockchain, va devenir une solution pour un grand nombre d’industries en Sierra Leone, ou plus de 85% de la population n’a pas accès a internet, et au moins 75% sont non bancarisés.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Pub

ZCash et TOR s’associent pour la meilleure des confidentialités

Nous avons tous un squelette dans le placard et, sauf peut-être pour Halloween ou pour un cours d’anatomie, aucun d’entre nous ne voudrait l’exhiber en public. Quand Zcash (ZEC) a annoncé son soutien à TOR, on a toutes les raisons de penser qu’il ne l’a…

Web 3.0, décentralisation et données de santé, le prochain continent ?

Bienvenue dans ce nouveau épisode de l'exploration du web 3.0. Nous avions déjà découvert ce qu'était le web 3.0 : ses protocoles, sites internet et l'impact que pourraient avoir ces nouvelles applications sur la gestions de nos données personnelles. Aujourd'hui je vous propose d'aller un…

Une critique des stablecoins adossés à de l’or (et de Tether Gold en particulier)

Dans un long communiqué de presse, Gregory Klumov, le PDG de Stasis, présente un point de vue très peu flatteur sur les stablecoins adossés à l'or comme le Tether Gold de la société Tether. Pour lui, de nombreux stablecoins ne sont pas parvenus à générer…

Le réseau social VOICE enfin lancé ! (à quelques GROSSES conditions)

Le 14 février est la fête des amoureux, oui, certainement. Depuis bien longtemps, la cryptosphère en général et la communauté EOS en particulier attendaient également cette journée pour une toute autre raison. Annoncé depuis plusieurs mois, le réseau social Voice est ponctuel au rendez-vous fixé…

A l’étonnement général, Steemit continuera sa route avec TRON (TRX)

Ce vendredi 14 février, la plus grande plateforme de blogs et de médias sociaux décentralisée basée sur la blockchain, Steemit Inc., a annoncé un partenariat stratégique avec la fondation TRON. Actuellement, TRON et les équipes de développement de Steemit sont à pied d’œuvre pour faire…