Ubisoft se lance dans la blockchain

Le géant français du jeu vidéo Ubisoft serait en train d’explorer les applications potentielles de blockchain dans le jeu en tant que stratégie pour gagner un avantage concurrentiel dans l’industrie. La nouvelle a été rapportée par Les Échos le 11 juin.

Pour Les Échos, Ubisoft explore discrètement les applications de blockchain depuis plusieurs mois et en aurait déjà identifié une à implémenter. Le journal écrit qu’Ubisoft aurait l’intention de placer des objets virtuels ou des accessoires intra-game sur la blockchain et de les monétiser.

Comme le note le rapport, le modèle présente certaines similitudes avec celui du jeu extrêmement populaire Fortnite, un jeu gratuit, publié par Epic Games, mais permet aux joueurs d’acheter du contenu virtuel qui équipe leur personnage de jeu.

L’un des avantages d’un écosystème d’accessoires virtuels basé sur la blockchain serait de préserver les droits de propriété numérique des joueurs. Un spécialiste de l’industrie a déclaré aux Échos:

“Lorsque vous achetez un costume sur Fortnite, votre investissement est perdu, l’accessoire est verrouillé dans le jeu. Si nous utilisons la blockchain, nous donnons une existence physique à un élément numérique.”

Une source anonyme présumément proche des explorations de blockchain d’Ubisoft a confié aux Échos qu’Ubisoft envisagerait d’utiliser la blockchain Ethereum pour son application et a affirmé que les travaux de ce projet en était déjà à un stade avancé.

L’article ne dit pas si Ubisoft lancera un contenu virtuel basé sur la blockchain dans l’une de ses franchises existantes ou dans un tout nouveau jeu, bien que journal Les Échos note que la deuxième option pourrait comporter moins de risques.

Pour le moment, aucun calendrier n’a été établi et la société continue apparemment d’explorer les possibilités, tout en tenant compte des avancées de la législation française concernant la blockchain.

Ubisoft est une société cotée en bourse, comme le note Les Échos, et affirme que les marchés pourraient réagir de manière imprévisible au lancement d’un projet utilisant une technologie aussi vierge et innovante.

Ubisoft n’est pas la seule entreprise du monde des jeux vidéo à s’intéresser à la technologie blockchain

Comme indiqué ce printemps, la start-up blockchain, Animoca Brands, a annoncé la signature d’un accord de licence global avec Formula 1 afin de publier un jeu avec la blockchain basé sur la célèbre série de courses. Animoca avait également signé un contrat de licence avec Atari, célèbre pour avoir développé des jeux vidéo emblématiques tels que Tetris et Pac Man.

En février 2018, Atari a vu son cours monter en flèche de plus de 60% après avoir annoncé son intention d’investir dans la crypto-monnaie.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Akon choisit une blockchain “interstellaire” pour lancer sa cryptomonnaie

C’est officiel. La cryptomonnaie baptisée « Akoin » du rappeur Akon va être lancée sur la blockchain du réseau Stellar cette année. Beaucoup ont été pris de court, car la plupart pronostiquaient sur d’autres blockchains qui semblaient plus aptes à porter la cryptomonnaie du rappeur…

Block.one investit 150 millions dans le réseau social VOICE

Après avoir passé 9 mois sous les ailes de la société Block.one, sa société mère, la plateforme de réseau social Voice va enfin pouvoir voler de ses propres ailes. Block.one y a injecté un investissement en capital de 150 millions de dollars, dont 100 millions…

BINANCE se lance à l’assaut du peer-to-peer en Amérique latine

Accessible à de nombreux utilisateurs en Amérique Latine, l'exchange Binance entend développer ses actions dans la région. Le géant mondial des crypto vient ainsi d'annoncer le lancement du trading peer-to-peer (P2P) pour 5 monnaies fiat en Amérique du Sud. Binance espère accélérer davantage cette forme…

Lutte anti-inflation : 132 millions $ d’EOS ont été détruits

Le réseau EOS a subi un nouveau burn de jetons - le deuxième - le 25 février dernier. Cette fois-ci, 34 millions de jetons EOS – ce qui équivalait au cours du moment à 132 millions de dollars - ont dû être brûlés, dans le…

Bitcoin, cryptoactifs et impôts, Crypto.com vous facilite la vie

Bonne nouvelle pour la cryptosphère ! Enfin, bonne nouvelle... La plateforme va faciliter la vie de ses client, mais également combler le fisc de joie. En effet, Crypto.com, vient d’annoncer un partenariat avec trois fournisseurs de services fiscaux. L’annonce arrive à point nommé dans un…