Ubisoft se lance dans la blockchain

Le géant français du jeu vidéo Ubisoft serait en train d’explorer les applications potentielles de blockchain dans le jeu en tant que stratégie pour gagner un avantage concurrentiel dans l’industrie. La nouvelle a été rapportée par Les Échos le 11 juin.

Pour Les Échos, Ubisoft explore discrètement les applications de blockchain depuis plusieurs mois et en aurait déjà identifié une à implémenter. Le journal écrit qu’Ubisoft aurait l’intention de placer des objets virtuels ou des accessoires intra-game sur la blockchain et de les monétiser.

Comme le note le rapport, le modèle présente certaines similitudes avec celui du jeu extrêmement populaire Fortnite, un jeu gratuit, publié par Epic Games, mais permet aux joueurs d’acheter du contenu virtuel qui équipe leur personnage de jeu.

L’un des avantages d’un écosystème d’accessoires virtuels basé sur la blockchain serait de préserver les droits de propriété numérique des joueurs. Un spécialiste de l’industrie a déclaré aux Échos:

“Lorsque vous achetez un costume sur Fortnite, votre investissement est perdu, l’accessoire est verrouillé dans le jeu. Si nous utilisons la blockchain, nous donnons une existence physique à un élément numérique.”

Une source anonyme présumément proche des explorations de blockchain d’Ubisoft a confié aux Échos qu’Ubisoft envisagerait d’utiliser la blockchain Ethereum pour son application et a affirmé que les travaux de ce projet en était déjà à un stade avancé.

L’article ne dit pas si Ubisoft lancera un contenu virtuel basé sur la blockchain dans l’une de ses franchises existantes ou dans un tout nouveau jeu, bien que journal Les Échos note que la deuxième option pourrait comporter moins de risques.

Pour le moment, aucun calendrier n’a été établi et la société continue apparemment d’explorer les possibilités, tout en tenant compte des avancées de la législation française concernant la blockchain.

Ubisoft est une société cotée en bourse, comme le note Les Échos, et affirme que les marchés pourraient réagir de manière imprévisible au lancement d’un projet utilisant une technologie aussi vierge et innovante.

Ubisoft n’est pas la seule entreprise du monde des jeux vidéo à s’intéresser à la technologie blockchain

Comme indiqué ce printemps, la start-up blockchain, Animoca Brands, a annoncé la signature d’un accord de licence global avec Formula 1 afin de publier un jeu avec la blockchain basé sur la célèbre série de courses. Animoca avait également signé un contrat de licence avec Atari, célèbre pour avoir développé des jeux vidéo emblématiques tels que Tetris et Pac Man.

En février 2018, Atari a vu son cours monter en flèche de plus de 60% après avoir annoncé son intention d’investir dans la crypto-monnaie.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Nasdaq-indice-cryptos

Le Nasdaq liste les 100 meilleurs acteurs du marché crypto sur la base d’un indice IA

La bourse du Nasdaq propose un indice des 100 premières cryptos, aux côtés des indices les plus connus sur le marché comme le S&P 500 et le Dow.
libra-projet-lancement

Le Libra fait face aux problèmes mais anticipe toujours 100 membres au lancement

L'Association du Libra prévoit toujours un lancement avec les 100 membres initialement prévus dans son annonce de juin, y compris de nouveaux partenaires financiers et bancaires.
fraude-one-coin-menace

Une Britannique fait face à des menaces de mort après avoir dénoncé l’arnaque derrière OneCoin

Une victime britannique du probable système de Ponzi derrière OneCoin dit qu'elle a reçu des menaces de mort pour s'être prononcée contre le projet.
or-blockchain-suisse

CoinShares lance un réseau de tokens basés sur l’or sur une sidechain Bitcoin

Le gestionnaire d'actifs numériques CoinShares met de l'or sur la blockchain bitcoin.
projet-Libra-secoue-banques-centrales

Le Libra est un coup de fouet pour les banques centrales

Selon le chef de la banque centrale de Suède, le projet de cryptos Libra est en train de secouer les banques centrales.