Blockchains pour entreprises sur Ethereum : le pari de ConsenSys, AWS et Kaleido

consensys

Fondée en 2014  par Joseph Lubin, co-fondateur d’Ethereum, l’entreprise ConsenSys s’est imposée comme le leader de l’écosystème Ethereum. Ce mardi 25 juin 2019, les bureaux de Paris animaient une conférence sur le sujet moins connu des blockchains pour entreprises.

Une blockchain pour entreprises, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une blockchain dont l’accès n’est pas public mais permissionné. Il faut faire partie d’un réseau d’entreprises pour pouvoir prendre part à la blockchain : faire tourner un noeud, soumettre des transactions, et participer au maintien du registre distribué. 

Si l’accès n’est pas libre, alors pourquoi utiliser une blockchain ?

Mettre en place un registre distribué au sein d’un consortium d’entreprises permet de répartir la gouvernance. L’idée est de mettre en commun des données et processus de sociétés plus ou moins concurrentes. Ainsi, des synergies sont créées et l’écosystème tout entier s’enrichit.

Le marché est-il réceptif à cette création de valeur ?

La réponse est oui. Selon une étude du cabinet de rang mondial Deloitte, 91% des entreprises sont intéressées par participer à un consortium blockchain. De nombreux écosystèmes émergent. D’ici 2015, ils vont remplacer les industries traditionnelles pour aboutir à un marché de 60 trilliards de dollars. 

L’antenne parisienne de ConsenSys mène actuellement plusieurs projets avec des consortiums d’entreprises. Notamment, le projet Liquishare regroupe les grands noms de la finance européenne : BNP Paribas, la Société Générale, Euronext ou encore Euroclear. L’objectif est de transférer les titres financiers sur blockchain pour améliorer l’infrastructure de règlement.

Kaleido simplifie l’adoption

Invitée du jour, la société Kaleido est experte en la matière. Lancée en janvier 2018 sur le constat que la technologie blockchain était trop compliqué, elle simplifie son accès pour les entreprises et prend part à la révolution. Elle fournit une plateforme modulaire et permet aux réseaux d’entreprises de déployer leur blockchain simplement. Selon Sophia Lopez, la directrice des opérations, les sociétés attendent « plus de transparence sur la donnée, un accès controlé et une gouvernance distribuée. » Cependant, elle a pris soin de préciser que :

« Construire la blockchain ne représente que 5% du travail. Ensuite il faut développer toute l’architecture off-chain qui permet aux applications d’interagir avec le réseau. C’est possible en toute simplicité grâce à Kaleido. Nous possédons jusqu’à 10 fois plus d’API que les autres offres de Blockchain as a Service.»

La société multiplie les partenariats à travers les industries : Heineken, Société Générale, Natixis, Pepsi, BNP Paribas. Et elle apporte beaucoup de valeur. A titre d’exemple, un de ses projets a permis d’augmenter le fonds de roulement de tout un écosystème d’entreprises de 40%.

Des relations fortes avec AWS

Afin de rendre possible le développement de ces différents réseaux, AWS, la branche Cloud d’Amazon, est le principal partenaire.

« Amazon Web Services accueille la majorité des projets blockchain dans le monde entier. Grâce au crypto winter, un tri bénéfique a eu lieu dans l’écosystème et il ne reste que ceux qui exécutent bien. 6 milliards ont été investis en 2018 sur des projets blockchain. L’année 2019 va dépasser cette somme de beaucoup. » expliqua Hayan Sanyal de AWS France, également invité à l’événement. Puis il ajouta :

« L’Europe fait partie des places dynamiques avec la France, le Royaume-Uni ou l’Allemagne. Singapour, Israel, l’Afrique et les Etats-Unis se distinguent également. Il ya une forte activité des startups mais également des grands groupes dans domaines variés : santé, supply chain, jeux vidéos, finance. »

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Nouriel Ronbini pessimiste pour l’avenir d’Ethereum (ETH)

La valeur de l’Ethereum (ETH) a chuté de 90% en deçà de son pic historique de 1 400 USD. Nouriel Roubini alias Dr Doom n’a pas manqué de publier un tweet pour l’occasion. Pour Roubini, l’ETH est encore loin d’avoir atteint sa vraie valeur intrinsèque…

Moins cher, plus sûr et plus scalable, le Hard Fork d’Ethereum fera t-il exploser la valeur de l’ETH ?

C’est une année plutôt mitigée que connaît Ethereum (ETH) en termes de progrès. Le prix du jeton ETH n’a vraiment pas explosé après l'hiver crypto prolongé. Bien que le prix ait atteint un sommet annuel de 350 dollars, les gains ont néanmoins fondus comme neige au…

Virgil Griffith (Ethereum) sera poursuivi pour complot au profit de la Corée du Nord

Quelques jours à peine après son interpellation à l'aéroport international de Los Angeles, le scientifique œuvrant pour Ethereum, Virgil Griffith est passé devant un juge qui devait statuer sur de futures poursuites et son éventuel maintien en détention. Décision contrastée pour notre crypto-touriste de l'extrême…

Malgré la chute des prix, hausse constante des ETH investis dans la Finance Décentralisée (DeFi)

Le nombre d’ETH immobilisés sur des applications de finance décentralisée (DeFi) a atteint un record de 2,7 millions selon une plateforme de surveillance des activités de DeFi, DeFi Pulse. Ce chiffre est par ailleurs en constante augmentation depuis la fin du mois de juin. La…

Développeur Ethereum interpellé en Corée du Nord : Virgil GRIFFITH, espion ou nigaud ?

On l'apprenait il y a quelques heures à peine : l’interpellation par le FBI d’un jeune et brillantissime développeur de la Fondation Ethereum répondant au nom de Virgil Griffith. Jusque là rien qui vaille qu’on lève plus qu’un sourcil intrigué à cette annonce. Mais c’était sans…