Un dirigeant de la banque centrale européenne (BCE) pense que Libra pourrait remédier aux défaillances du système de paiement global.

Libra, la crypto de Facebook, a poussé les banques centrales à prendre en compte deux problèmes majeurs dans les systèmes de paiements mondiaux, a déclaré un dirigeant de la banque centrale européenne (BCE).


Le 25 septembre, Benoit Coeure nous partage ses remarques lors d’une audition du comité sur l’agenda numérique au parlement allemand.

Selon Coeure, un membre de l’administration de la BCE et président du comité sur les paiements et les infrastructures des marchés, les systèmes de paiement mondiaux manquent toujours d’accès et d’efficacité du paiement de détail transfrontalier.

A ce titre, 1,7 milliards d’adultes dans le monde n’ont pas accès aux services de paiement de base. Alors que, 1,1 milliards d’entre eux possèdent un téléphone portable, et un sur quatre à accès à internet.

Ce manque d’accès limite également les services financiers supplémentaires, ce qui entrave plus généralement l’inclusion financière, nous déclare Coeure.

Pendant ce temps, les paiements transfrontaliers sont essentiels pour le commerce mondial et les migrants qui envoient des fonds dans leur pays natal. Coeure rajoute, que ces paiements sont généralement plus lents, plus couteux, et plus opaques que les paiements nationaux.

Libra est conçue pour adresser ces deux problèmes.

Nombreux projets de ‘’stablecoin’’ utilisant les technologies de blockchain sont conçus pour résoudre au moins un des problèmes. Tandis que Libra, a été créée pour résoudre les deux, a noté Coeure.

Dans sa déclaration, Coeure a réitéré ses précédentes affirmations concernant Libra en ce sens que Libra devait être bien comprise et testé dans un environnement réel a la taille requise pour faire fonctionner un système de paiement mondial avant son lancement.

Prise de conscience pour les banques centrales.

Toujours est-il que Libra ‘’a sans aucun doute sonné l’alarme pour les banques centrales’’, a déclaré Coeure. Il reconnait que les projets ‘stablecoin’ mondiaux sont ‘’le résultat naturel des progrès technologiques rapides, de la mondialisation et des préférences changeantes des consommateurs.’’

Il rajoute : ‘’ la demande de paiements transfrontaliers rapides, fiables et peu couteux va certainement augmenter dans les années à venir. Les banques centrales devraient répondre à ces défis.’’

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Bruno Le Maire, le ministre français, a déclaré en mi-septembre que l’Europe devrait considérer sa propre monnaie digitale publique, dénommée EuroCoin.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Airdrop Avalanche – Jusqu’à 20 AVAX offerts par CoinEx

Binance, Bitfinex, FTX... quelques heures seulement après le lancement de son Mainnet, le projet AVALANCHE (AVAX) est listé sur tout ce que l’écosystème crypto compte d'acteurs les plus sérieux. Ne manque peut-être plus que Coinbase pour que ce projet qui…

Bertrand Levy (ancien Universal Music) intègre The Sandbox “Un pas de plus vers Ready Player One”

The Sandbox a annoncé aujourd'hui la nomination de Bertrand Levy, ancien Vice Président des Partenariats Universal Music, comme Vice Président Monde des Partenariats. The Sandbox mettra le réseau et l'expertise établis par Mr Levy pour acquérir de la valeur au…

Anonymat, Staking, DeFi… La cryptomonnaie LOKI est-elle au bord de l’Explosion ?

Célèbre Dieu de la Malice de la mythologie nordique, Loki ne pouvait trouver meilleure incarnation dans la cryptosphère qu'au travers du projet crypto présenté aujourd'hui dans une édition spéciale de la Tribune du Minage. LOKI, fort de son token éponyme,…
Bitcoin (BTC) et l'or

Bitcoin (BTC) et Or, la vraie position des plus grands conservateurs de la Finance

L’émergence des cryptomonnaies, surtout celle du Bitcoin (BTC), a révolutionné le comportement des investisseurs sur le marché. Cela s’est d’ailleurs accentué avec la crise économique et la mauvaise santé du fiat qui perd progressivement du terrain. Naturellement, les investisseurs recherchent…
Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020 – Attention, COVID ou Crise, Bitcoin ne peut se permettre ni l’un ni l’autre !

Une petite pause après une journée sanglante pour Bitcoin (BTC) : on se pose et on réfléchit sur les causes de cette chute et sur le comportement probable des marchés dans les prochains jours. La COVID-19 continue de faire des victimes…