Adopte un Projet Crypto : Ozalentour et le stablecoin OZP, la cryptomonnaie locale des Francophones

Bienvenue dans la toute nouvelle rubrique de TheCoinTribune : « Adopte un Projet Crypto » ! Cette nouvelle Tribune un peu particulière aura une finalité principale : vous donner régulièrement l’opportunité de découvrir un peu plus en détail une initiative crypto ou blockchain, si possible en pleine croissance et si possible évoluant dans l’écosystème francophone.


Et pour inaugurer cette rubrique qui sent encore la peinture fraîche, j’ai le plaisir d’accueillir le projet Ozalentour/Ozaphyre et le stablecoin OZP dont l’ambition est de remettre les technologies crypto et blockchain au service de l’humain et de la proximité. Une noble cause à une époque où les valeurs liées au principe du “circuit court” n’ont jamais semblé plus pertinentes.

Adopte un projet Crypto, votre nouveau rendez-vous

On est d’accord, les ICO ou IEO clinquantes dans des paradis fiscaux non-régulés, ou des tokens exotiques éclosent chaque jour, c’est rigolo, ça vous donnera l’impression d’être un investisseur international si d’aventure vous décidez d’y risquer quelques deniers.

Mais pour votre santé mentale et celle de votre patrimoine, rien ne vaudra jamais un projet animé par des acteurs clairement identifiés, correctement régulé, et porté par des entrepreneurs avec qui vous partagerez une culture commune.

Et ça tombe bien, car de la mise en place de la Loi PACTE l’année dernière, à celle du visa optionnel de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), de nombreux projets crypto cherchent à se conformer à ces nouvelles règles.

A la clef, des investisseurs sécurisés dans leurs démarches et des sociétés à la crédibilité renforcée.

Ainsi, dans Adopte un Projet Crypto, n’apparaîtront que des acteurs qui auront satisfait à un certain nombre de critères de selection : solidité de la documentation technique et réglementaire, équipe identifiée et dont l’antériorité et les compétences sont vérifiables, le concept viable et la proposition de valeur pertinente.

Le tout sera assorti d’un panel de critères relevant autant du froidement rationnel, que d’une forme de subjectivité, de “feeling”.

A ce titre, comprenez que ces “propositions d’adoption” ne relèvent pas du conseil financier et d’investissement ! Faites de votre côté vos propres recherches, et ne prenez de décisions financières qu’une fois parfaitement éclairé.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Ozalentour, c’est quoi ?

Découvrons ensemble comment Ozalentour se présente officiellement :

« La plateforme Ozalentour a comme principal objectif de faire émerger une nouvelle économie : para-bancaire, solidaire, stable, indépendante, autonome, garantie et unique. Ainsi chaque membre Ozalentour vérifié pourra à tout moment profiter d’un portefeuille décentralisé anti-crise au sein d’une place de marché sociale centralisant des expériences humaines ainsi que tous types de bons plans locaux et touristiques (ex : Activités de Loisirs, Bars & Restaurants, Bonnes Affaires, Services de Proximité…) »

Source : présentation du projet sur le site officiel
Ozalentour, le moteur de proximité

En d’autres mots, le projet Ozalentour vise à offrir la synthèse fonctionnelle entre un réseau social et une place de marché de proximité, le tout soutenu par un écosystème économique intégral décentralisé. Cet écosystème permet aux membres de s’échanger biens, services et valeur.

Le pire cauchemar d’Airbnb, Tripadvisor et Booking.Com

L’ensemble est forgé de manière à créer un modèle incitatif à un tout nouveau système de « remise cash » aux profits des utilisateurs.

Les vendeurs et prestataires de services trouveront pour leur part tout les avantages de la désintermédiation entre leurs offres et leurs clients, économisant temps, finance et frustration de voir des commissions toujours plus élevées, ponctionnées par des intermédiaires toujours plus gourmands.

En effet, une fois à maturité, l’écosystème Ozalentour permettra rien moins que de se passer intégralement d‘intermédiaire bancaire, mais également d’acteurs traditionnels – majoritairement anglo-saxons– qui à l’heure actuelle se rémunèrent grassement pour une simple fonction de passerelle VIP (on pensera notamment à des géants actuels comme TripAdvor, Airbnb, ou Booking.com qui doivent d’ailleurs commencer à sérieusement hyper-ventiler au regard des révolutions qui s’annoncent sur leurs segments respectifs…).

L’expérience humaine est replacée au cœur de l’architecture. La technologie blockchain tend à s’effacer, au profit de l’expérience utilisateur et à la qualité des interactions.

Le stablecoin OZP

Si vous avez quelques notions en matière de tokenisation de l’économie, vous ne serez donc pas étonné d’apprendre que OZAPHYRE (OZP) est soutenu par ETHEREUM.

En effet OZP est un token ERC-20 fonctionnant sur la blockchain de Vitalik.

La valeur de OZP est ainsi maintenue aux alentours de 1 EUR (sans y être attaché). La stabilité du OZP est garantie par un adossement aux marchés partenaires et à un premier collatéral constitué de 25% en ETH.

« L’objectif de OZAPHYRE (OZP) est de proposer un actif utile et stabilisé sur la valeur moyenne de l’Euro sur ces 5 dernières années. Cet actif numérique jouant le rôle de monnaie locale a pour but de faciliter les échanges et les transferts d’argent entre utilisateurs, d’apporter un système de paiement & d’encaissement unique, simple, sans frais et éco-responsable. » Livre Blanc Ozalentour

L’équipe Ozalentour

Il existe beaucoup de projets crypto pour le moins évanescents dont l’équipe semble “sortie du néant”, sans le moindre background technique ou entrepreneurial vérifiable, lorsqu’elle n’est pas purement et simplement aux abonnés absents !

Rien de tout ça dans le projet Ozalentour/Ozaphyre : si la plateforme est relativement récente, et la levée de fonds actuellement en cours, le projet est en construction depuis plus de 6 ans, animé en coulisse à la fois par des professionnels qui savent ce qu’ils font, mais qui disposent également de partenaires et de réseaux solides.

Pub

Ainsi, en dépit de la virtualité apparente le plus souvent associée aux produits crypto, on retrouve en l’occurrence une entreprise des plus tangible : la SAS ProduClic, immatriculée à Lille (la bise aux gens du Nord), avec pignon sur rue et passif vérifiable.

C’est cette société qui a en charge la gouvernance d’Ozalentour et les relations avec institutionnels et régulateurs.

L'équipe Ozalentour (Produclic) en charge du projet Ozaphyre/OZP

3 raisons d’adopter ce projet crypto

Fort bien, maintenant que vous avez mieux fait connaissance avec Ozalentour, découvrons ensemble quelques unes des raisons qui rendent le projet attachant :

  • Parce que le clinquant c’est bien, mais que rien ne remplace le travail acharné

Elon Musk a coutume de dire que, quelle que soit l’idée géniale que vous pourriez avoir, 10 personnes l’ont déjà eu avant vous et qu’au final, seul la constance et le travail sont les vecteurs d’un véritable succès (je ne vous ai jamais parlé de mes relations avec mon pote Elon ?).

Et croyez-moi, l’équipe derrière Ozalentour et Ozaphyre ne ménage pas ses efforts pour à la fois offrir une solution technologique et économique optimale, mais également pour s’assurer des bonnes grâces de sa communauté ! Johan le CEO et Romain, le CCO sont notamment d’une disponibilité qui ferait tomber de jalousie nombre de community manager professionnels œuvrant pour des entreprises avec autrement plus de moyens !

On notera au passage que ces efforts ne passent pas inaperçus : en 2019 Ozalentour à remporté le Prix du public de l’édition lilloise du CIC Pitch Challenge 2019

  • Parce que la communauté derrière le projet Ozalentour est déjà étonnamment importante

Vous pouvez avoir le meilleur produit du monde, si seul votre grand-mère et le voisin d’en face sont au courant, ça va être compliqué de percer. C’est d’ailleurs un problème récurrent dans les projets du “monde d’avant” en matière crypto : une très grosse promesse, un produit ou un service pas franchement fonctionnel, et surtout une communauté à construire.

Et là, encore une fois, Ozalentour fait les choses dans le bon sens avec déjà une communauté large et investie, jugez-en plutôt : près de 130 000 membres sur leurs différents réseaux Facebook, déjà plus de 700 membres inscrits sur la plateforme et… 1,2 millions de visites sur le site en 9 mois seulement… sans pub !

  • Parce qu’Ozalentour est à l’avant-poste pour profiter de l’ère de la désintermédiation qui s’ouvre

Toujours s’agissant du domaine des idées de génie, il ne suffit pas d’avoir une magnifique illumination, et même une motivation en acier trempé peut se révéler insuffisante. En effet, encore faut-il que cette idée se déploie au bon moment : ni trop tôt (technologie indisponible, trop avant-gardiste), ni trop tard (acteur leader déjà en place, momentum passé dans l’esprit du public).

J’en parlais ainsi un peu plus haut, ce qui se joue ce n’est rien moins que la dissolution possible d’actuels intermédiaires de service, dont l’émergence date du fameux web 2.0 des années 2000, de Ebay, à AirBnb, en passant par Uber.

On rappellera même qu’on parle de la possible prochaine “uberisation de Uber“, en raison notamment de l’essor des technologies blockchain et de l’émergence d’offres décentralisées et distribuées.

Ozalentour pourrait ainsi proposer l’offre parfaite, au parfait moment.

Comment investir dans le OZP d’Ozalentour ?

Le sujet et l’initiative vous plaisent ? Sachez que Ozalentour est en pleine levée de fonds et s’apprête à lancer ses 2 derniers ROUNDS d’investissement via un dispositif d’IEO (Initial Exchange Offering) sur P2Pb2b.io.

Je ré-insiste lourdement : n’investissez (sur Ozalentour ou sur tout autre projet) qu’une fois parfaitement informé ! Ce modeste article ne prétend pas à l’exhaustivité, spécialement sur un sujet aussi riche et complet. Ainsi, avant toute chose, prenez le temps d’aller consulter le Livre Blanc du projet, et même mieux, inscrivez-vous sur la plateforme afin de tester le produit et son ergonomie.

La première phase d’appel de fonds récemment ouverte sur ABIT.COM était prévue pour durer 15 jours a été clôturée….quasiment immédiatement, tous les tokens OZP ayant trouvé preneurs en un temps record.

La prochaine phase de vente proposera sur P2PB2B.IO le 8 mai prochain : 500 000 OZP et durera maximum 1 mois.

Pour finir, le 3ème round se terminera sur P2PB2B.IO avec 200 000 derniers OZP.

Les tokens OZP seront listés à partir du 14 juillet sur les exchanges partenaires (AbitP2PB2B, CONSBIT et of course, Ozalentour).

Conclusion

Ainsi s’achève ce premier volet de votre nouvelle rubrique Adopte un Projet Crypto.

Pub

Après avoir aujourd’hui évoqué Ozalentour, on parlera très bientôt du prochain candidat à l’adoption avec en toile de fonds un sacré défi : démontrer qu’il est possible, en France, et en 2020, de monter une ICO qui cartonne, le tout en parfaite conformité avec les normes réglementaires nationales édictées par l’Autorité des Marchés Financier (AMF), une institution pourtant pas franchement encline à se laisser enfumer par le chant de sirènes crypto ! C’est très bientôt, sur TheCoinTribune !

Polkadot (DOT) se divise par 100 à la demande de sa communauté

Le 13 juillet, la communauté Polkadot était conviée à un vote sur la proposition d’une nouvelle dénomination du jeton natif de sa plateforme, le DOT, qui devrait voir son offre augmenter. Quatre options étaient disponibles et chaque détenteur de compte…

Monolith, la Carte de paiement Crypto et Bitcoin Boostée à la DeFi

Si 2017 fut l’année des ICO pour beaucoup, 2020 semble être l’année de la DeFi et des cartes bleues cryptos à large échelle. Monolith fait partie de ces ICO à succès qui avait levé près de 18 millions de dollars…

“N’embarquez pas des gens ordinaires” La mise en garde contre la Finance Décentralisée de V. Buterin

Les protocoles de prêts de la DeFi sont en pleine effervescence sur Ethereum, une réalité qui n’aura échappé à personne dans le milieu, chacun y allant d'ailleurs de son commentaire. C’est notamment le cas de Vitalik Buterin - le cofondateur…

En dépassant 4 milliards, la DeFi ressemble beaucoup trop à Bitcoin en 2017

La finance décentralisée a déjà marqué à tout point de vue l’univers de la cryptomonnaie en cette année 2020. L’insolente forme qu’elle affiche avec des chiffres toujours plus grands n’a fait qu’alimenter les critiques à son égard, à savoir qu’il…

L’Inde, paradis des Pirates spécialisés dans le CryptoJacking

Plus que n'import où au monde, les hack en liens avec Bitcoin et les cryptomonnaies ont le vent en poupe en Inde. C'est en tout cas le constat établi par le dernier rapport de Microsoft sur la cybercriminalité internationale. Dans…