Adoption de la technologie Blockchain en Europe avec XRP de Ripple.

drapeau_europeen

Une nouvelle association européenne qui a pour but de promouvoir l’adoption de la blockchain en Europe a été créée début Avril. Cette association se nomme “The International Association of Trusted Blockchain Applications” (INABTA).

Celle-ci regroupe différents acteurs :

  • Des organisations techniques et grands fournisseurs privés de blockchain :
    • SWIFT, l’organisation actuelle qui pose le cadre des paiements internationaux;
    • Ripple, une société spécialisée dans l’utilisation de la blockchain pour le secteur financier et société mère de la cryptomonnaie XRP, actuellement classée 3ème capitalisation du marché cryptomonnaie derrière Bitcoin et Ethereum ;
    • IBM fait également partie du projet en tant qu’entreprise qui s’investit fortement dans le développement de la technologie blockchain.
  • Des start-ups blockchain : le studio de développement ethereum Consensys AG, la start-up Bitfury, le consortium R3 ainsi que les fabricants de portefeuilles cryptomonnaies font également partie de ce nouveau groupe.
  • De grands clients internationaux : l’association dispose de nombreux partenaires, notamment de grandes banques comme BBVA, Barclays, mais aussi la société de conseil Accenture, ainsi que de grandes entreprises qui ne font pas partie du secteur financier comme L’Oréal.  

L’association aura pour but de mener de nombreux projets pour favoriser l’adoption de la Blockchain :

La mise en place d’un forum pour faciliter la mise en relation des parties prenantes :

L’association INABTA a déjà mis en place un forum entre les développeurs et les utilisateurs de la Blockchain afin de promouvoir l’adoption de la blockchain d’une manière généralisée en Europe.

L’élaboration d’un cadre collaboratif et législatif :

Le projet consiste également à monter un cadre collaboratif entre les secteurs publics et privés afin de faciliter la mise en place de réglementations sur les applications blockchain. Ce projet est une étape majeure dans l’adoption de la technologie blockchain tant l’on connaît l’importance de la réglementation et de la transparence pour des clients qui sont prêts à utiliser cette technologie révolutionnaire, mais qui peuvent hésiter à sauter le pas à cause de vides juridiques et/ou de manque de confiance envers une technologie encore assez mal comprise par les décideurs. L’association fournira des recommandations en terme de législation et de méthodes de travail entre clients et fournisseurs de technologie blockchain notamment.

L’association INABTA s’intègre dans le cadre du projet global de la commission européenne qui vise à promouvoir et à réglementer l’adoption de la blockchain en Europe. La commission a d’ailleurs créé, il y a un an, un partenariat européen sur la blockchain qui regroupe 22 pays, ainsi qu’un observatoire européen de la Blockchain qui comprend notamment la start-up Consensys AG.

Pour conclure, la création de cette nouvelle association est une bonne avancée afin de promouvoir le développement de la technologie et sa réglementation. Cependant, il est à noter que la plupart des membres sont surtout des sociétés privés, il sera intéressant d’observer l’impact d’une adoption majeure de blockchains privées sur les blockchains publiques comme les cryptomonnaies. Suivez le cours des cryptomonnaies afin d’observer les évolutions suite à la communication de ces informations de la commission européenne.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

ibm-blockchain

IBM brevète un browser web blockchain

Le géant américain de l'informatique IBM a récemment fait breveter son nouveau projet, un browser web de type Chrome ou Safari, seulement celui-ci serait basé sur la technologie blockchain. D'après le brevet, sa particularité serait d'enregistrer les données des recherches sur la blockchain.
Blockchain-Auto

Siemens teste actuellement une blockchain pour une solution d’auto-partage

La société allemande Siemens qui fabrique notamment des produits électroniques est actuellement en train de tester de nombreux cas d’usages pour utiliser la technologie blockchain, dont l’un d’eux est de l’auto-partage.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…
Copyrights-Blockchain

Comment fonctionnent les copyrights sur la blockchain ?

La technologie blockchain ne fait pas actuellement partie d’une réglementation propre en terme de copyright, observons comment cela pourrait évoluer.
barclays-coinbase

Barclays met fin à son partenariat avec Coinbase

La banque mondiale britannique Barclays aurait arrêté de travailler avec Coinbase cette semaine d'après des sources proches de l'échange. Coinbase aurait cependant lancé un nouveau partenariat avec la startup ClearBank mais le cachet de Barclays, fameuse institution bancaire britannique, va certainement manquer à la plus…