[Adoption] Les contrats blockchain désormais légaux en Illinois (USA)

Cet état américain légalise les contrats sur blockchain

En raison de ses avantages et de son utilité, la blockchain reçoit régulièrement l’adhésion de plus en plus d’autorités officielles du monde entier. En ce début d’année, c’est ainsi l’Illinois qui reconnaît désormais les nombreuses qualités liées à ces nouvelles technologies. Dans cet État américain, les smart contracts ainsi que l’ensemble des enregistrements basés sur la blockchain ont ainsi force légale depuis le 1er janvier.

Pub

Les conventions basées sur la blockchain deviennent des instruments juridiques

Outre Atlantique, l’Illinois est donc l’un des plus récents États à donner un aval officiel à la blockchain et ses fonctionnalités. Sous l’égide du représentant Keith Wheeler, le dispositif réglementaire Blockchain Technology Act est en effet rentré en vigueur dès le premier jour de 2020.

Signé par le gouverneur de l’État en août 2019, ce cadre réglementaire instaure notamment l’acceptation des contrats ainsi que de tout enregistrement basés sur la blockchain comme alternative aux conventions signées sur papier. Désormais, toute convention utilisant la blockchain comme base est désormais admissible comme preuve devant les tribunaux et exonérée statutairement de la fiscalité locale.

Les États américains reconnaissent peu à peu les avantages de la blockchain en mettant en place un cadre légal pour les réglementer. Le Vermont a été l’un des premiers à ouvrir la porte aux blockchain en 2016, suivi ensuite par l’Arizona. La reconnaissance pleine et entière des contrats blockchain signifie entre autres qu’ils ont désormais la même valeur juridique que les accords réalisés sur papier, et qu’aucune taxation ne pourra leur être imposée sur tout le territoire de l’État.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Tokeniser l’immobilier : En Suisse, un immeuble à 134 millions sur la blockchain

Takasbank a tokenisé l’or, BrickMark tokenise les briques d’un immeuble. La société immobilière Suisse BrickMark a fait l’acquisition d’un immeuble de 134 millions de dollars dans la rue Banhofstrasse à Zurich. Rien d’exceptionnel jusque-là pour une société immobilière ! Sauf que BrickMark utilise la blockchain…

Conférence blockchain en Corée du Nord : Mise en garde de l’ONU

Un petit tour en Corée du Nord, ça vous dit ! Qu’est ce que vous risquez ? Kim vous accueillera à bras ouverts mais, vous gagnerez probablement un aller direct à la case prison à votre retour, notamment si vous résidez au pays de l’Oncle…

[Tezos] StakerDAO révolutionnera t-il la DeFi en 2020 ?

250% de rendement sur les principaux leaders de la DeFi  en 2019, avec un Blockchain Capital qui prévoit jusqu’à 5 milliards de dollars d’investissement dans le secteur cette année. 2020 sera t-elle également l’année de la DeFi ? De nouvelles initiatives - certaines majeures, d’autres…
Initial Exchange Offering : prudence, selon la SEC, les recours seront impossibles

La SEC met en garde contre les investissements dans les IEO (Initial Exchange Offering)

A travers une alerte publiée le 14 janvier, le Bureau de la Formation et du Plaidoyer des investisseurs de la SEC a exhorté les investisseurs qui s’intéressent aux « Initial Exchange Offering » (des ICO coordonnées sur des exchanges), à faire preuve de prudence. Selon…

3 milliards $ de fonds criminels ont transités sur des exchanges crypto en 2019

Après une récente étude sur les transactions illicites de Bitcoin (BTC), la société d'analyse de blockchain Chainalysis a déclaré, mercredi dernier, avoir retrouvé les traces d’un total de 2,8 milliards de dollars de Bitcoin de transactions illégales effectuées sur des exchanges de crypto en 2019.…