Alyra, l’école Blockchain fait sa rentrée ! Formations développeur bitcoin ethereum et chef de projet Blockchain

Depuis maintenant le début d’année 2019, une école spécialisée dans la technologie blockchain nommée Alyra a ouvert ses portes. Le 14 janvier 2019, a débuté la première session de « Développeur blockchain & smart contracts ». Jérémy Wauquier, fondateur d’Alyra l’école blockchain a mis en place ce centre de formation afin de répondre à une demande croissante de la part des entreprises. À partir du 14 octobre, Alyra fait sa rentrée avec un tout nouveau parcours ! Il sera désormais également possible de se former pour devenir « Chef de projet blockchain ». Comme pour le parcours de « Développeur blockchain » ce programme est prévu sur une durée de 10 semaines.

Pub

Le boom de la technologie blockchain

Depuis 2017, nous avons pu constater un développement important autour des crypto-monnaies et des technologies blockchain. Considérée comme la prochaine révolution, elle offre de nouvelles perspectives et champ d’applications dans de nombreux secteurs.

D’après un récent rapport publié par Hired, la demande mondiale en ingénieur blockchain a augmenté de 517% en l’espace d’une année. En décembre 2018, LinkedIn avait annoncé avoir connu la plus forte croissance pour les postes de « développeur blockchain » tous métiers confondus.

La Direction générale des entreprises (DGE) a recensé 200 projets actifs ou en cours dans le domaine de la Blockchain en France.

Alyra, l’école française spécialisée blockchain

Plus de 60 apprenants ont ainsi suivis la formation proposée par Alyra. L’école travaille en étroite relation avec différentes entreprises françaises du secteur. 

Alyra travaille avec Pôle Emploi afin de donner la possibilité aux demandeurs d’emploi d’accéder à la formation. Paris Code, une initiative de la Mairie de Paris, participe également au projet afin de pouvoir financer des places de formation en présentiel sur Paris.

Aujourd’hui, les professionnels de l’TT sont près de 97% à souhaiter bénéficier d’une formation d’après le cabinet de recrutement Fed It.  

Un nouveau parcours disponible : « Chef de projet blockchain »

Alyra ouvre ses portes le 14 octobre 2019 avec un nouveau parcours de « Chef de projet blockchain ». Les inscriptions sont toujours ouvertes jusqu’au 19 septembre. Nous pouvons constater une augmentation de la demande et de nombreuses opportunités sont disponibles en tant que « Chef de projet ou consultant blockchain ». Ce nouveau format est disponible en présentiel sur Paris mais également à distance. A l’issue vous serez capable de comprendre et expliquer tous les aspects fonctionnels et techniques liés à la blockchain et d’évaluer et de proposer des solutions adaptées aux différents besoins. Vous serez aussi capable d’appliquer une analyse décisionnelle, de transformer ou traduire un accord contractuel classique en smart contract mais aussi de maîtriser l’environnement juridique complexe et en perpétuel mouvement. 

Très différent du parcours de développeur blockchain qui lui est plus axé sur la technique, ce nouveau parcours proposé est axé sur la gestion et la compréhension des différents aspects fonctionnels. L’équipe d’Alyra a ouvert ce parcours à l’issue d’un constat d’augmentation de la demande sur le marché des profils avec une appétence liée à la blockchain.

Alyra offre la possibilité de suivre la formation à distance

Les deux parcours proposés par Alyra sont disponibles sous deux formats. L’école vous offre la possibilité de suivre la formation directement sur Paris en présence, mais aussi à distance. Les modalités de financements de la formation, sont nombreuses, du demandeur d’emploi au salarié en poste, il existe toujours une solution pour vous donner la possibilité d’y accéder. Ce sont des formations denses et qui nécessite des prérequis avant de pouvoir y accéder.

Un essai gratuit de 7 jours est disponible pour les plus curieux d’entre vous !

➔ Découvrir le parcours de « développeur blockchain »

➔ Découvrir le parcours de « Chef de projet blockchain »

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Hawaï : Les banques autorisées à conserver de la cryptomonnaie

Ce 17 janvier, un projet de loi autorisant les banques à détenir des actifs numériques a été présenté au Sénat de l'État d'Hawaï par cinq sénateurs des États, dont un membre républicain du Sénat, Kurt Fevella. Le projet a été adopté en première lecture le…

Dubaï : une Crypto-Valley “0 impôt” pour les sociétés blockchain

Ils sont Free il ont tout compris ! Rien de tel pour booster les ambitions, et vous n’aurez même pas besoin de Xavier Niel pour attirer les investisseurs. On s'en souvient, le crypto-exchange Bithumb avait investi 8 millions de dollars pour s’installer dans une regulation…

Demandez vos XTZ ! Tezos distribue gratuitement des tokens via un faucet

Plus d'un mois après la période de Noël, la distribution des cadeaux se prolonge avec Tezos. Tous, sans distinction, sont concernés. Développeurs, observateurs, passionnés et proches de la cryptosphère ou tout simplement personnes lambda, chacun a l'opportunité de recevoir des XTZ sans contrepartie, à travers…

6 géants en test sur une cryptomonnaie de Banque Centrale, le début des choses sérieuses ?

Dans un article du 12 décembre 2019, Le FMI avait exprimé son soutien au développement des Cryptomonnaies Des Banques Centrales (CDBC). Dans un communiqué de presse du 21 janvier 2020, la Bank of England (BOE) a annoncé que 5 banques centrales et la Banque des…

Telegram (TON) vs SEC : La Chambre de Commerce Numérique plonge dans la mêlée

Finalement, rien n’est encore joué ! On pensait que les carottes étaient cuites pour les frères Dourov après que la SEC ait déposé des factures prouvant que Telegram a vendu des GRAM post-ICO, à la Cour de district des États-Unis pour le district sud de New…