Amazon et Ripple (XRP) : un futur partenariat ?

Amazon souhaite développer son propre moyen de paiement

Toujours aux aguets pour de nouvelles opportunités à saisir pour étendre ses services, le cyber commerçant américain Amazon vient de conclure un partenariat avec WorldPay, leader mondial du moyen de paiement par internet, ce qui pourrait éventuellement lui permettre à l’avenir de profiter de la technologie de Ripple.

Le géant Amazon, déjà la plus grande enseigne dans le commerce en ligne, doit son statut surtout à sa politique axée sur l’innovation et sur son développement perpétuel.

Depuis son démarrage, Amazon Pay s’est imposé comme un service de paiement largement plébiscité aussi bien sur la plateforme qu’ailleurs. Il pourrait s’étendre au reste du monde très prochainement grâce à son partenariat avec WorldPay.

Amazon Pay bientôt le plus grand moyen de paiement au monde ?

Patrick Gauthier, le vice-président d’Amazon Pay, a confirmé que son moyen de paiement Amazon Pay fera désormais partie des nombreux services reliés à WorldPay. Pour information, WorldPay s’occupe déjà de plus de 20 milliards de transactions aux Etats-Unis, pour plus de 726 milliards de dollars chaque année.

En effet, en optimisant l’accessibilité mondiale d’Amazon Pay, Jeff Bezos le PDG d’Amazon compte faire de sa société l’une des plus influentes dans le domaine du paiement en ligne.

Amazon Pay se rapproche d’un partenariat avec Ripple

On sait qu’Amazon s’intéresse de très près à la blockchain et aux crypto-monnaies, tout comme l’autre géant mondial Facebook. Selon la rumeur, cette nouvelle pourrait être de très bonne  augure pour les adeptes de Ripple (XRP). Cette théorie se justifie à travers la récente acquisition de WorldPay par la société Fidelity National Information Service (FIS), utilisant déjà les technologies de Ripple. Mais encore, le fait qu’Amazon collabore étroitement avec Axis Bank pourrait également plaider en faveur de cette théorie. En effet, la banque basée à Mumbai en Inde fait partie du large réseau des institutions financières déjà partenaires de Ripple.

Tout cela n’est que supposition mais on remarque que le géant Amazon se rapproche de plus en plus des technologies blockchain et indirectement de Ripple grâce à ses partenariats. Le but étant de rendre ses transactions commerciales plus rapides, plus sécurisées et moins coûteuses, ce qui est l’essence même de Ripple. Ripple peut tout aussi bien servir aux banques qu’aux multinationales comme Amazon qui ont un volume important de transactions financières.

Ripple se démarque sur le marché non seulement par l’importance de son offre, mais aussi par sa grande stabilité. En fait, le protocole XRP, extrêmement rapide et très abordable, pourrait offrir à Amazon une protection contre la fragilité associée aux monnaies traditionnelles, et cela pourrait être bénéfique pour le géant du commerce en ligne.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Alors que la conférence annuelle de Ripple commence, le prix de XRP baisse…

La conférence annuelle de Ripple "Swell" n'a pas réussi à lancer une tendance positive sur les prix pour le token XRP ont démontré les données après l'évènements. Le cours du XRP/USD a montré que c'est bien les vendeurs qui ont pris le dessus le 7…

Ripple pourrait protéger ses client grâce à des tests biométriques

Keyless, une startup qui se concentre sur la cybersécurité, a récolté 2,2 millions de dollars en fonds de démarrage pour développer un système de sécurité qui permettra d'accéder aux clés privées des utilisateurs avec des données biométriques encryptées.

Bank of America et Ripple – un partenariat futur envisageable ?

Bank of America, la deuxième plus grande banque des États-Unis, a testé discrètement le réseau blockchain de Ripple. Un tel partenariat serait historique dans l'histoire de la technologie Blockchain.
finastra

Ripple s’allie avec Finastra, géant du FinTech

Finastra, la troisième plus grande société de technologie de services financiers au monde, s'est associée à Ripple pour permettre à ses clients d'accéder au réseau blockchain RippleNet. Finastra, basée à Londres, est née de la fusion entre Misys et D+H, deux sociétés financières, et est…

Selon le PDG de Ripple, Libra ne sera pas lancé avant 2023

Brad Garlinghouse, le PDG du réseau de paiement et d'échange basé sur la blockchain Ripple, pense que Facebook ne parviendra pas à lancer sa monnaie numérique Libra avant 2023.