Analyse des répercussions de la nouvelle politique chinoise sur le minage du Bitcoin.

Minage Bitcoin Chine

La nouvelle politique chinoise annonce que l’activité de minage du Bitcoin est à présent considérée comme une industrie à éliminer. Cependant, cette annonce ne signifie pas forcément l’arrêt immédiat de l’activité de minage de cryptomonnaies en Chine.  La question est d’une importance particulière car il y a une concentration très forte de l’activité de minage en Chine que l’on estime à environ 60 à 70% de l’activité de minage globale au niveau international. Observons les points clés de cette réforme afin de mieux en comprendre les enjeux.

Tout d’abord, cette réforme chinoise n’est pas la première allant à l’encontre du secteur des cryptomonnaies : en septembre 2017, la Chine a annoncée l’interdiction des systèmes de levée de fonds basés sur les cryptomonnaies et plus connus sous le terme d’ICO (initial coin offering). Toujours en 2017, les plateformes d’échange de cryptomonnaies ont du fermer leurs activités dans le pays.

Le 8 avril dernier, la commission nationale du développement et de la réforme (CNDR) qui est l’organe chinois principal en charge de la gestion et la prévision de son économie a émis une proposition de catégorisation des activités économiques. La structure des activités se divise en 3 parties : les activités économiques qui doivent être encouragées, les activités à restreindre et enfin les activités à éliminer. L’activité de minage a été classée dans cette dernière catégorie d’activité à éliminer. Cependant, si cette catégorisation est certes un coup dur pour les activités de minage et les cryptomonnaies, elle ne représente pas forcément une décision définitive qui signifierait l’arrêt complet du minage de cryptomonnaies en Chine.

Si l’élimination de l’activité de minage va dans le sens contraire de certains intérêts locaux, la catégorisation pourra éventuellement être revue dans la catégorie d’activité à restreindre. En effet, la politique nationale chinoise s’applique à deux niveaux : au niveau national et au niveau des provinces. Les politiques des provinces peuvent faire remonter d’éventuels conflits d’intérêts locaux avec la politique nationale. Or au niveau des cryptomonnaies l’activité de minage a été considérée comme étant à éliminer car trop gourmande en énergie. Or, dans certaines provinces, la création d’électricité est fortement excédentaire par rapport à la demande et l’activité de minage permet de consommer une partie de cet excédent. Alors que le rapport émis le 8 avril est une proposition de loi de régulation des activités, les provinces ont jusqu’au 7 mai pour faire remonter d’éventuels conflits avec les intérêts locaux. Ensuite, une catégorisation finale sera mise en place mais aucune date n’a encore été fixée à ce jour.

Ainsi, ce rapport de la CNDR ne signifie pas un arrêt net des activités de minage, déjà en 2011 une activité de production de matériel industriel qui avait été classée comme activité à éliminer avait été revue comme activité à restreindre.

La réglementation chinoise pourra donc avoir un impact assez fort sur le marché des cryptomonnaies et nous pourrons éventuellement observer une redistribution des cartes de l’activité de minage dans le monde. Consultez notre guide : Comment miner du Bitcoin ? afin d’en savoir plus sur l’activité de minage du Bitcoin.  

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Découverte d’un site de pédopornographie permettant des paiements en bitcoin

Un grand jury fédéral américain a inculpé un citoyen sud-coréen pour avoir dirigé le plus grand site pédopornographique de la toile, où les visiteurs ont dépensé des millions de dollars en bitcoin (BTC) pour payer le contenu illégal.

Chute du Bitcoin sous les 8.000$ – et si ce n’était que le début ?

Bitcoin fait face à la plus forte pression à la vente depuis février et a le potentiel de tomber sous les récents creux de près de 7 750 $. Alors que la principale cryptomonnaie vient de passer sous le seuil des 8.000$, les analystes craignent…

6 ans après Bitcoin, satoshi rentre dans le dictionnaire d’Oxford

Le satoshi, la plus petite unité de compte composant un bitcoin (BTC), vient d'être accueilli dans la prestigieuse enceinte du Oxford English Dictionary, référence académique mondiale en terme de langage. Il rejoint ainsi le mot  « Bitcoin », ajouté pour sa part en 2013.  100…
or-blockchain-suisse

CoinShares lance un réseau de tokens basés sur l’or sur une sidechain Bitcoin

Le gestionnaire d'actifs numériques CoinShares met de l'or sur la blockchain bitcoin.

D’après le Congrès, Facebook devrait intégrer Bitcoin plutôt que développer Libra

Warren Davidson, un membre du Congrès Américain a annoncé que l'ajout de Bitcoin au portefeuille Calibra que développe Facebook serait une bien meilleure idée que le développement de sa propre monnaie.