Analyse des répercussions de la nouvelle politique chinoise sur le minage du Bitcoin.

Minage Bitcoin Chine

La nouvelle politique chinoise annonce que l’activité de minage du Bitcoin est à présent considérée comme une industrie à éliminer. Cependant, cette annonce ne signifie pas forcément l’arrêt immédiat de l’activité de minage de cryptomonnaies en Chine.  La question est d’une importance particulière car il y a une concentration très forte de l’activité de minage en Chine que l’on estime à environ 60 à 70% de l’activité de minage globale au niveau international. Observons les points clés de cette réforme afin de mieux en comprendre les enjeux.

Tout d’abord, cette réforme chinoise n’est pas la première allant à l’encontre du secteur des cryptomonnaies : en septembre 2017, la Chine a annoncée l’interdiction des systèmes de levée de fonds basés sur les cryptomonnaies et plus connus sous le terme d’ICO (initial coin offering). Toujours en 2017, les plateformes d’échange de cryptomonnaies ont du fermer leurs activités dans le pays.

Le 8 avril dernier, la commission nationale du développement et de la réforme (CNDR) qui est l’organe chinois principal en charge de la gestion et la prévision de son économie a émis une proposition de catégorisation des activités économiques. La structure des activités se divise en 3 parties : les activités économiques qui doivent être encouragées, les activités à restreindre et enfin les activités à éliminer. L’activité de minage a été classée dans cette dernière catégorie d’activité à éliminer. Cependant, si cette catégorisation est certes un coup dur pour les activités de minage et les cryptomonnaies, elle ne représente pas forcément une décision définitive qui signifierait l’arrêt complet du minage de cryptomonnaies en Chine.

Si l’élimination de l’activité de minage va dans le sens contraire de certains intérêts locaux, la catégorisation pourra éventuellement être revue dans la catégorie d’activité à restreindre. En effet, la politique nationale chinoise s’applique à deux niveaux : au niveau national et au niveau des provinces. Les politiques des provinces peuvent faire remonter d’éventuels conflits d’intérêts locaux avec la politique nationale. Or au niveau des cryptomonnaies l’activité de minage a été considérée comme étant à éliminer car trop gourmande en énergie. Or, dans certaines provinces, la création d’électricité est fortement excédentaire par rapport à la demande et l’activité de minage permet de consommer une partie de cet excédent. Alors que le rapport émis le 8 avril est une proposition de loi de régulation des activités, les provinces ont jusqu’au 7 mai pour faire remonter d’éventuels conflits avec les intérêts locaux. Ensuite, une catégorisation finale sera mise en place mais aucune date n’a encore été fixée à ce jour.

Ainsi, ce rapport de la CNDR ne signifie pas un arrêt net des activités de minage, déjà en 2011 une activité de production de matériel industriel qui avait été classée comme activité à éliminer avait été revue comme activité à restreindre.

La réglementation chinoise pourra donc avoir un impact assez fort sur le marché des cryptomonnaies et nous pourrons éventuellement observer une redistribution des cartes de l’activité de minage dans le monde. Consultez notre guide : Comment miner du Bitcoin ? afin d’en savoir plus sur l’activité de minage du Bitcoin.  

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Aujourd’hui, la Banque Goldman Sachs organise une réunion stratégique….sur Bitcoin

Réunion obligatoire, réunion obligatoire : les grands gamins comme moi qui regardent les Teen Titans pour se marrer, comprendront. La réunion organisée par Goldman Sachs autour du Bitcoin (BTC) n’est pas obligatoire mais, elle fait partie de ces événements à ne pas manquer dans la vie…

Saurez-vous deviner où la majorité des holders cachent leur Bitcoin ?

Not your keys, not your Bitcoin (BTC) : mieux vaut le rappeler encore et encore, avant qu’il ne soit trop tard ! Un récent sondage montre qu’une grande partie des utilisateurs cryptos, semblent avoir retenu la leçon, en préférant stocker leurs BTC, dans des wallets physiques, bien…

“Institut de la Monnaie Numérique”, le Think Tank de Banques Centrales qui en dit long

Je me suis toujours méfié d’un élitisme apparent, avec des idées tellement séduisantes et des théories complexes, ne jurant parfois que par des modèles mathématiques compréhensibles uniquement par des initiés ; sans aller jusqu’à critiquer le rationalisme et l’ambition d’une vérité fruit uniquement d’une raison entraînée…

Bitcoin le 26 mai 2020 – Terre des Ours

Bitcoin (BTC) est reparti légèrement à la hausse hier, 25 mai 2020, une reprise du contrôle du marché par les taureaux le temps d’une journée, afin de limiter la casse après cette chute suite aux rumeurs d’un Satoshi Nakamoto déplaçant ses BTC. Après le chandelier…

Grayscale gère maintenant près de 4 milliards $ en Bitcoin pour ses clients

La valeur des cryptomonnaies - celle du BTC en particulier - évoluant au fil des années, la vague des investisseurs n’a cessé de croître. Si celle-ci est toujours de plus en plus grande, c’est sans doute en partie lié aux services offerts par les fonds…
Pub