Analyse du projet Bakkt : un projet de plateforme d’échange de cryptomonnaies porté par la société Intercontinental Exchange

blockchain

Le projet est nommé Bakkt et il est porté par la société Intercontinental Exchange (ICE), la société mère de 23 plateformes d’échange dans le monde y compris la plus importante au monde : le New York Stock Exchange (NYSE) où s’échangent chaque jours 1,5 milliards de dollars d’actions.

Ce projet majeur pour le monde des cryptomonnaies permettrait d’institutionnaliser encore plus le secteur avec l’arrivée de nouveaux investisseurs institutionnels. Mais alors, en quoi consiste le projet Bakkt ?

Le projet annoncé la première fois en Août 2018, a pour but de créer la première plateforme globale d’échange de cryptomonnaies régulée par des réglementations fédérales américaines. Le concept de la plateforme ainsi que son fonctionnement ont été développés pendant près de 5 ans ! Les serveurs qui permettent de faire tourner Bakkt ont déjà été mis en place et sont actuellement en fin de période de test.

Dès le début, de grands investisseurs tels que Microsoft, Boston Consulting Group (BCG), Starbucks, ainsi que des investisseurs de Wall Street ont soutenu le projet afin de financer son développement. Un premier tour de financement a été effectué et a permis de lever près de 180 millions de dollars.

Eyel Shani, consultant blockchain au sein du cabinet Aykesubir déclare à propos de Bakkt : “Il est certain qu’une plateforme régulée et approuvée par les grandes institutions fédérales permettra de gagner la confiance de nouveaux investisseurs et d’apporter de nouveaux capitaux sur le marché des cryptomonnaies.”

La projet de plateforme Bakkt permettra de proposer des échanges de produits financiers directement en Bitcoin et non en cash dollars. En effet, des produits financiers basés sur Bitcoin existent déjà et sont échangés sur les marchés CME et CBOE, cependant, sur ces derniers, les investisseurs n’achètent pas réellement des Bitcoin mais plutôt un prix Bitcoin, si celui-ci augmente les investisseurs peuvent retirer leur gain en cash mais ils ne détiennent pas directement les Bitcoins.

Sur Bakkt, les investisseurs achèteront bien les Bitcoins et ceux-ci seront stockés par un système sécurisé développé par la plateforme et contrôlé par les institutions financières américaines. Afin d’assurer la confiance des investisseurs, Bakkt a tout misé sur la sécurité. Afin de garantir la sécurité et de se prémunir contre les cyber-attaques, les clés privées des cryptomonnaies échangées sur la plateforme seront stockées dans un lieu physique ultra sécurisé.

Le projet a été reporté de nombreuses fois, le lancement était initialement prévu pour Novembre 2018 ! Ces retards sont notamment dûs aux délais pris par les institutions réglementaires américaines afin de valider le projet. Une seconde date de lancement en janvier 2019 avait été annoncée puis à nouveau reportée. ICE espère lancer le projet courant 2019.

Malgré les nombreux reports, le projet semble bien se porter à en croire les embauches de top managers très expérimentés en provenance de PayPal, Google, IBM, Cisco et dernièrement Coinbase. Bakkt semble assurer au mieux son arrivée sur le marché avec une des équipes les plus expérimentées du marché !

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Des géants investissent dans Messari

Des géants de l’industrie crypto investissent dans Messari

C’est le 13 novembre dernier que la société d’analyse de Blockchain Messari a annoncé la clôture d’une levée de fond organisée par la société de capital-risque Uncork Capital. Sans grande surprise l'initiative a suscité réel engouement chez les grandes entreprises du secteur, convaincu par la notoriété de…

Le co-fondateur de OneCoin risque 90 ans de prison

La facture risque d’être salée pour Konstantin Ignatov. Le co-fondateur de Onecoin a plaidé coupable de nombreuses accusations, entre autres de blanchiment d’argent et de fraude. Il risque jusqu’à 90 ans de prison. En contrepartie de ce plaidoyer, Ignatov sera poursuivi uniquement pour d’éventuelles fraudes…

Les services secrets russes auraient détournés 450 millions de dollars en crypto sur WEX

Selon un des anciens employés de la plateforme crypto de sinistre mémoire WEX, le piratage géant de l'exchange ayant abouti au gel de 450 millions de dollars de devise numérique n'a pas profité à des hackers lambda. C'est bien la trace du FSB (ex-KGB, les…

Découvrez « Poop Token », le 1er véritable shitcoin !

Les cryptomonnaies pourront-elles résoudre le problème de défécation publique auquel fait face actuellement la ville de San Francisco ? Le très inspiré Poop Token (Littéralement « jeton de m***e ») vient en tout cas de faire irruption dans le monde des cryptomonnaies. Des jetons peuvent…

Paypal quitte PornHub, provoquant l’envolée vigoureuse de Verge (XVG)

Le retrait unilatéral de Paypal du site « culturel » PornHub a eu une conséquence inattendue. Déjà proposé depuis un moment en tant que moyen de paiement sur la plateforme aux beautés exotiques, le token Verge (XVG) a vu sa valeur connaître un pic d'hormone…