Argentine : Un ransomware Bitcoin chiffre 10 ans d’archives gouvernementales

Un responsable ministériel argentin vient d’en faire l’aveu : il y a 2 semaines, un des data centers du gouvernement à fait l’objet d’une attaque par ransomware, aboutissant au chiffrement des données hébergées.


C’est pas moins de 90% des serveurs qui ont été atteints par l’attaque, soit prêt de 8000 Go de données représentant…10 ans d’archives gouvernementales !

Un jour de plus dans la vie d’un DSI…

C’est le genre de situation qu’on raconte dans les écoles d’informatique pour faire peur aux nouveaux : vous arrivez un matin pour commencer votre journée de responsable de la Sécurité des Systèmes d’informations et là, le monde s’écroule : Martin de la compta a ouvert le .pdf qu’il ne fallait pas et tous les fichiers de la boite sont désormais chiffrés ! A l’écran clignote une tête de mort menaçante, assortie d’un message désagréable mal traduit et…une d’adresse Bitcoin !

Retour au papier, bravo Martin

Vous venez d’être victime d’un ransomware, soit une attaque par chiffrement de vos données. Seul le paiement d’une rançon incitera le pirate à vous communiquer la clef de déchiffrement, seul sésame possible pour récupérer des données qui – tout d’un coup – n’ont jamais semblé aussi précieuses !

Quand ça arrive à une société, c’est déjà plutôt malencontreux, mais quand ce genre d’opération concerne une entité gouvernementale, les vrais problèmes peuvent commencer. C’est ce que vient d’expérimenter le gouvernement argentin.

Pub

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Goodbye for me argentina

Alicia Bañuelos, Ministre de la Science et de la Technologie du gouvernement local de San Luis vient d’expliquer à la presse que l’attaque a eu lieu le 25 novembre. Assez classiquement dans ce genre de cas, le silence radio s’est imposé pour ne pas compromettre les tentatives de récupération des données.

Car des données parlons-en : une décennie de data gouvernementale (dont la teneur exacte n’a pas été précisée, même si certain espéreront peut-être que le fisc argentin soit dorénavant incapable de les retrouver).

Les sources varient de manière assez radicale. Si tout le monde s’accorde à mentionner le groupe de hackers Hungry Bitcoin hackers en tant qu’auteur des faits, le montant évoqué de la rançon exigée varie de 5 à…50 Bitcoins (BTC) (soit entre 35 000 et 175 000 dollars environ).

Quoi qu’il en soit, il semble que les nouvelles ne soient pas si mauvaises. En effet, la porte-parole du gouvernement a indiqué que le déchiffrement des données pourrait prendre environ 15 jours et qu’au moment de la rédaction, prés de 90% des data avaient été récupérées.

Pub

On se réjouit particulièrement pour le gouvernement argentin : le groupe Hungry Bitcoin hackers est notoirement connu pour avoir récemment endommagé son propre outils de déchiffrement, à l’occasion d’une mise à jour malheureuse…, rendant les pirates bien incapables de venir en aide à leurs victimes, l’eussent-ils voulu. Encore un coup de Martin.

Bitcoin en route pour les 100 000$ selon PlanB

Les arguments de PlanB pour justifier un Bitcoin (BTC) à 100 000$

Les fluctuations du prix du Bitcoin (BTC) : toute une histoire ! Et on est ravi au sein de TheCoinTribune de la raconter tous les jours, dans nos analyses quotidiennes du cours du BTC. Bitcoin à 3 chiffres, Bitcoin à 4 chiffres,…

Bitcoin (BTC) atteint un sommet Historique face à la Lire Turque

La lire turque est au plus bas historique face au dollar. Les réserves de change de la Turquie ont fondu comme neige au soleil en raison de la crise du covid qui a plombé le tourisme. La lire est aussi…
Bitcoin met sous pression les exchanges

Les exchanges sous pression en pleine explosion des cours de Bitcoin (BTC)

Les exchanges arriveront-ils à suivre la course des bulls ? En effet, ce serait dommage qu’un bug stoppe les investisseurs dans leur élan. D'ailleurs, Coinbase n’a pas intérêt à bugger encore une fois ; on aurait bien du mal à croire une…

Bitcoin le 6 août 2020 – BTC sera-t-il tué par le S&P 500 ?

Bitcoin (BTC) se négocie à 11 862 USD aujourd’hui, 6 août 2020, au moment où nous rédigeons cet article. On hésite toujours à se prononcer définitivement sur le début d’un bull run, on a eu droit à de nombreux faux départs…

Bitcoin (BTC) est-il responsable de l’insolente forme des Banques Suisses ?

Cela n’a jamais été l’amour fou entre le Bitcoin et les grandes institutions bancaires, ces dernières craignant l’intérêt de leurs investisseurs pour les performances de la première des cryptomonnaies. Si cette relation semble s’améliorer depuis un certain temps, la présente…