Au Japon, Ripple (XRP) est plébiscité face à Ethereum (ETH)

Sur le plan mondial, l’Ethereum connaît un franc succès le classant deuxième parmi les cryptomonnaies par capitalisation boursière. Toutefois, au sein de la population japonaise il n’occupe pas forcément la meilleure place. Un rapport a récemment révélé que les japonais préfèrent détenir du Ripple (XRP) au détriment de l’Ethereum. Bien qu’il ne s’agisse pas de résultats définitifs, cela démontre toutefois la diversité des avis s’agissant les valeurs refuges jugées importantes par les investisseurs. Cet article vous expose le sentiment des détenteurs de cryptomonnaies au Japon concernant la proportion d’investissement dans cette classe d’actifs pour plus de sécurité.


Les révélations de BITMAX sur la popularité du Ripple (XRP) au Japon

BITMAX la bourse japonaise spécialisée dans les cryptomonnaies a effectué un sondage auprès des détenteurs de cette classe d’actifs. Il en ressort que 26% préfèrent détenir de l’or dans leur portefeuille d’actifs, et 25% choisissent le Ripple (XRP) comme valeur refuge. L’Ethereum quant à lui, n’intéresse que 9% des investisseurs japonais.

Classement des actifs favoris des Japonais : Or et Ripple devant Ethereum

Il s’agit d’un important écart entre le XRP et l’ETH classé deuxième sur un plan mondial. Les autres cryptomonnaies telles que MonaCoin (MONA), Nano (NANO) ou encore Chiliz (CHZ), se partagent les 40% d’investisseurs restant. Il s’agit d’un exploit personnel pour le Ripple qui occupait la troisième place dans le classement mondial.

Toutefois, cette étude réalisée sur un petit échantillon de la population japonaise ne permet pas de considérer ces statistiques comme définitives.

Une “remontada” du Ripple après une baisse des échanges en 2019

Il y a un an, les volumes de transaction en cryptomonnaie ont considérablement chuté selon un rapport de la Japan Virtual Currency Exchange Association (JVCEA). En effet, le mois de décembre 2019 annonçait des performances peut satisfaisantes dans le rangs des cryptomonnaies comme le bitcoin (BTC), l’Ethereum (ETH) et le Ripple (XRP).

En effet, on notait une baisse des échanges sur marge et des négociations au comptant sur deux mois d’affilée. Ces volumes d’échange ont atteint leur plus bas durant le dernier mois de l’année.

Si XRP semble bénéficier de la confiance des investisseurs japonais, il demeure difficile de prévoir ses prochaines évolutions alors même qu’un toute récente étude rappelle qu’en moyenne les détenteurs de Ripple ont payé leur investissement 7 fois trop cher au regard de son cour actuel.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Ripple, sauvé par sa communauté

Que ce soit le bitcoin (BTC), l’Ethereum ou encore le Ripple (XRP), chaque cryptomonnaie a eu son lot de coups durs. Cependant, aucune d’elles n’a encore été porté disparue malgré les violentes tempêtes qui se sont abattues. On saura reconnaître à Ripple la capacité à conserver une communauté solide, investie et particulièrement solide sur ses certitude s’agissant de l’avenir radieux du XRP.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

L’occasion de souligner que l’assise et l’influence des cryptomonnaies dépend fortement de l’engagement de ses utilisateurs, qui font le contrepoids face au système monétaire traditionnel.

Les conditions pour un Bull Run de +1500% pour Ripple (XRP)

Ripple (XRP) : soit il incarnera parmi l’une des plus grandes déception de la jeune histoire crypto, ou comme l’une de ses plus grandes réussites. Les XRP boys jouent pour le moment à la roulette russe. Ripple a ses détracteurs mais également…

Les détenteurs de Ripple ont payé leurs XRP 7 fois trop cher en moyenne

Lorsqu’on investit dans un actif, c’est naturellement dans l’espoir de réaliser des bénéfices une fois que celui-ci se négociera à meilleur prix. Cet espoir serait pourtant en train de s’envoler complètement du côté des investisseurs en XRP. À en croire…

Ripple prévoit de vendre des XRP pendant encore 21 ans

Ripple (XRP) serait donc là pour encore un bon bout de temps : 21 ans, pour du long terme, c’est du long terme. Liquider des dizaines de milliards de XRP, c’est loin d’être aussi facile même pour une grande société comme…

Le co-fondateur de Ripple se débarrasse de plus de 50 millions de XRP en avril

Token utilitaire : il faudrait peut-être que la XRP army fasse quelques recherches sur Google, pour bien comprendre ce terme. Le discours ambigu de Ripple (XRP) sur le statut de sa crypto, fait encore croire à ses détenteurs, que le XRP…

Stellar et Ripple “trop centralisés” pour le Digital Asset Index Fund

L’état actuel des marchés boursiers et les répercussions issues de la crise du covid-19 font actuellement l’objet de plusieurs analyses. La chaine YouTube Thinking Crypto – spécialiste des informations sur les cryptomonnaies - a récemment tenu une émission sur le…