Augmentation du nombre de portefeuilles Bitcoin actifs et augmentation du cours Bitcoin

wallet-credit-card

Selon les informations de Bloomberg, le nombre de portefeuilles Bitcoin en activité est passé de 50 à 90% juste avant l’augmentation du prix du Bitcoin qui a mené le cours de celui-ci au dessus des 5000 dollars.

En effet, une étude de la société Flipside Crypto a permis de démontrer que le pourcentage d’activité des portefeuilles était un bon indicateur prévisionnel de l’évolution des cours des cryptomonnaies et notamment du Bitcoin.

Lors des 6 derniers mois, entre 40 et 50% des portefeuilles Bitcoin sont restés inactifs, ce qui concorde avec un cours du Bitcoin que l’on peut qualifier de stagnant, oscillant entre les 4000 et 4500 dollars sur la période. Toutefois, juste avant le début de l’augmentation du cours Bitcoin, ce niveau d’inactivité des portefeuilles a largement diminué pour atteindre les 10% seulement !

Ces chiffres sont encourageants pour le futur de Bitcoin. En effet, les variations de prix observées sont souvent le résultat de transactions réalisées par de gros investisseurs que l’on appelle les “Whales”, baleine en anglais. Le problème est que ces transactions sont importantes et modifient le prix du Bitcoin, mais elles sont isolées et ne soutiennent aucune tendance haussière. Le fait que la majorité des portefeuilles Bitcoin s’active démontre qu’il y a un regain d’intérêt de la majorité des investisseurs et donc aussi des petits porteurs qui, ensemble, peuvent créer une tendance à la hausse sur le cours Bitcoin.

Les cryptomonnaies et la technologie Blockchain semblent retrouver de l’attrait en ce printemps 2019. Avec les grandes firmes comme Facebook qui pourrait développer sa propre cryptomonnaie, Paypal qui investit dans une start-up Blockchain et l’UE qui projette de développer les paiement internationaux en utilisant la technologie Blockchain incluant XRP.  

Toutes ces informations donnent du mouvement à un marché des cryptomonnaies qui était entré en dormance s’agissant des  grosses capitalisations. Le retour d’un volume d’échanges important offre de bonnes perspectives sur le cours Bitcoin et des cryptomonnaies en général. En effet, le cours Bitcoin a un pouvoir d’influence assez fort sur l’ensemble du secteur des cryptomonnaies.

La question est maintenant de savoir si la tendance se prolongera à plus long terme ? Pourrons-nous nous fier à l’avenir aux chiffres d’activité des portefeuilles pour prédire à la hausse ou à la baisse le cours Bitcoin ?
Continuons d’observer l’évolution du cours Bitcoin afin de trouver des réponses.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies


Le 18 millionième Bitcoin redonne espoir au marché !

Le marché de la crypto connait une légère reprise après un autre mouvement à la baisse alors que Bitcoin (BTC) est de retour au dessus de 8.000 dollars.

Craig Wright serait-il l’inventeur de Bitcoin ?

L'australien Craig Wright a affirmé que Satoshi Nakamoto, l'auteur du white paper ayant donné naissance Bitcoin (BTC) l'a plagié. Cette affirmation a fait rire beaucoup mais pourrait-il y avoir un fond de vérité ?

Vous pourrez bientôt échanger du Bitcoin Cash (BCH) sur Binance !

Déjà disponible dans le monde entier, le Bitcoin Cash s'attaque maintenant à de nouveaux marchés et plateformes. La dernière plateforme a ajouté la crypto habituée du top 10 est l'échange décentralisé de Binance, la plateforme la plus populaire au monde en matière d'échange de cryptomonnaie.

Keplerk, la “killer app” tant attendue pour adopter le Bitcoin ?

Chaque année a lieu au sein de la Silicon Valley , la conférence intitulée “Disrupt” qui rassemble tout ce qui se fait de mieux en termes de technologie. On peut aussi y voir les perspectives d’évolution du marché avec les start-ups en vogue. La conférence…

Découverte d’un site de pédopornographie permettant des paiements en bitcoin

Un grand jury fédéral américain a inculpé un citoyen sud-coréen pour avoir dirigé le plus grand site pédopornographique de la toile, où les visiteurs ont dépensé des millions de dollars en bitcoin (BTC) pour payer le contenu illégal.