Australie: un nouveau jeton numérique soutenu par les réserves d’or Perth Mint

La société australienne Perth Mint, l’une des plus grandes raffineries de métaux précieux du monde, et la société de technologie financière InfiniGold lancent un jeton Ethereum (ETH) adossé à de l’or.

Le jeton, appelé jeton d’or de la Perth Mint (PMGT), a été lancé vendredi et est soutenu à l’échelle 1:1 par des certificats GoldPass émis par Perth Mint. Les certificats numériques sont soutenus à 100% par l’or et garantis par le gouvernement de l’Australie-Occidentale, qui est l’unique propriétaire de Perth Mint.

“PMGT est de l’or numérisé qui permet aux utilisateurs d’acquérir facilement de l’or physique garanti par le gouvernement et d’y avoir droit, stocké à la Perth Mint d’une manière fiable et rentable”, a déclaré InfiniGold dans un communiqué.

Conçu avec l’aide de la société de services professionnels Ernst and Young, ce jeton vise à offrir une solution de rechange aux produits de placement aurifères traditionnels comme les FNB, tout en utilisant la technologie de la blockchain pour permettre la négociation et le règlement en temps réel.

Un jeton sécurisé et fiable

Selon le PDG d’InfiniGold, Andreas Ruf :

“Avec la Perth Mint comme gardien de l’or physique sous-jacent qui soutient PMGT, les acheteurs pourront accéder à un jeton sécurisé et fiable représentant la classe d’actifs la plus solide à ce jour : l’or.”

En ce qui concerne la tech, le PMGT est compatible avec la norme ERC-20, de même que de nombreux autres jetons basés sur l’Ethereum (ETH). InfiniGold continue de vanter ce jeton comme une alternative aux stablecoins soutenus par le dollar américain, telles que Tether et USD Coin.

En comparaison au Tether, qui a été accusée d’avoir manipulé le prix du bitcoin (BTC) et de ne pas avoir été entièrement soutenu par l’USD, InfiniGold a déclaré que le soutien en or de PMGT offre aux investisseurs “une transparence supérieure, une qualité de crédit, une diversification des risques et une couverture contre la volatilité du marché”.

Les investisseurs peuvent revendre leur PMGT à la Perth Mint via sa plateforme GoldPass, ou bien échanger leurs certificats contre de l’or. “Sous réserve de la consultation réglementaire finale, cela permettra à PMGT de négocier directement avec des produits aurifères traditionnels, notamment des ETF ou des CME Group Gold et des XAU physiques”, a déclaré la société.

Richard Hayes, directeur général de la Perth Mint, a déclaré dans l’annonce:

“La numérisation de l’or par le biais de grands livres publics est une progression naturelle pour les marchés mondiaux des matières premières. Cela fera la promotion de l’or en tant qu’actif principal, en améliorera l’accessibilité et offrira plus de liquidité, de transparence et d’auditabilité pour les actifs réels soutenant ce type de jeton numérique.”

De plus en plus de cryptos adossées à l’or

Ce lancement intervient au moment où des actifs comme l’or, et peut-être le bitcoin, deviennent de plus en plus attrayants pour les investisseurs. Les prix de l’or ont augmenté ces dernières semaines en raison des craintes d’une récession aux États-Unis, et d’autres sociétés lancent des produits afin de profiter de la popularité croissante du métal jaune.

Pas plus tard qu’hier, le fournisseur de liquidités cryptos et de services de gré à gré B2C2 a lancé le premier produit dérivé de l’or qui se négocie synthétiquement contre le bitcoin et s’adresse aux investisseurs à la recherche de sécurité face aux incertitudes du marché

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Découverte d’un site de pédopornographie permettant des paiements en bitcoin

Un grand jury fédéral américain a inculpé un citoyen sud-coréen pour avoir dirigé le plus grand site pédopornographique de la toile, où les visiteurs ont dépensé des millions de dollars en bitcoin (BTC) pour payer le contenu illégal.

Chute du Bitcoin sous les 8.000$ – et si ce n’était que le début ?

Bitcoin fait face à la plus forte pression à la vente depuis février et a le potentiel de tomber sous les récents creux de près de 7 750 $. Alors que la principale cryptomonnaie vient de passer sous le seuil des 8.000$, les analystes craignent…

6 ans après Bitcoin, satoshi rentre dans le dictionnaire d’Oxford

Le satoshi, la plus petite unité de compte composant un bitcoin (BTC), vient d'être accueilli dans la prestigieuse enceinte du Oxford English Dictionary, référence académique mondiale en terme de langage. Il rejoint ainsi le mot  « Bitcoin », ajouté pour sa part en 2013.  100…
or-blockchain-suisse

CoinShares lance un réseau de tokens basés sur l’or sur une sidechain Bitcoin

Le gestionnaire d'actifs numériques CoinShares met de l'or sur la blockchain bitcoin.

D’après le Congrès, Facebook devrait intégrer Bitcoin plutôt que développer Libra

Warren Davidson, un membre du Congrès Américain a annoncé que l'ajout de Bitcoin au portefeuille Calibra que développe Facebook serait une bien meilleure idée que le développement de sa propre monnaie.