Baidu lance une version bêta publique de sa blockchain “Xuperchain”

Xuperchain le projet blockchain du géant chinois Baidu

Baidu, géant chinois des technologies internet, a lancé lundi dernier une version bêta publique de son projet de blockchain en réseau ouvert “Xuperchain”.

Pub

C’est lors d’une conférence de presse en ligne le 6 janvier dernier que le géant chinois Baidu annonce le lancement d’une version bêta publique de Xuperchain. L’entreprise a également précisé que les utilisateurs pourront souscrire jusqu’en mars 1 yuan pour son utilisation, soit environ 0.14 dollars. Elle permet principalement au utilisateur de déployer directement des applications sur la plateforme précise également l’entreprise.

C’est quoi le réseau Xuperchain ?

Selon l’annonce, Baidu précise que le réseau a été construit sur la base de leur précédente offre de Blockchain as a Service (BaaS). Un effort a été fait pour rendre l’application plus simple d’utilisation. C’est pourquoi la nouvelle plateforme n’exige pas des utilisateurs de construire eux-mêmes la blockchain de bout en bout. Cette avancée a pour conséquence directe de réduire les coûts liés au déploiement d’une application. Il est également important de préciser que ce réseau répond pleinement aux exigences réglementaires de la Chine sur la blockchain.

Le réseau Xuperchain plus concrètement est géré par une série de masternodes (nœuds). Selon le livre blanc officiel du projet, cette blockchain utilise la technologie de chaîne parallèle pour simplifier le traitement des contrats intelligents. Les développeurs et les entreprises peuvent ainsi créer des applications, les modèles de contrats intelligents et des fonctions connexes au gré de leurs besoins commerciaux spécifiques.

Il est à noter que le code source de Xuperchain est open source depuis mai 2018. Ce qui a certainement eu un rôle important dans son adoption. Le réseau a en effet à ce jour vu plus de 3.5 millions d’utilisateurs et 450 millions de transactions.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La course à la blockchain est déjà lancée

A l’heure actuelle, de nombreuses grandes sociétés de l’internet en Chine ont rendu public les détails de leurs initiatives de blockchain. Ceci est certainement dû à l’appel qu’avait lancé le président chinois Xi Jinping pour l’adoption massive par son pays des technologies issues de la blockchain.

C’est ainsi que Ant Financial d’Alibaba, anciennement Alipay, a annoncé en novembre 2019 qu’elle devait rendre public son projet de réseau blockchain en février 2020. Tencent et JD ont également publié les livres blancs de leurs propositions de plateformes BaaS.

Cours du Bitcoin : après une incursion à 9000 $, nouveaux supports à surveiller ce 20 janvier

Pari réussi pour Su Zhu : Le Bitcoin (BTC) a franchi la barre des 9 000 USD le 19 janvier 2020 atteignant un nouveau sommet pour ce mois. L’ascension entre la barre des 9 000 USD et le nouveau pic a duré environ 1 heure.…

Tokeniser l’immobilier : En Suisse, un immeuble à 134 millions sur la blockchain

Takasbank a tokenisé l’or, BrickMark tokenise les briques d’un immeuble. La société immobilière Suisse BrickMark a fait l’acquisition d’un immeuble de 134 millions de dollars dans la rue Banhofstrasse à Zurich. Rien d’exceptionnel jusque-là pour une société immobilière ! Sauf que BrickMark utilise la blockchain…

Conférence blockchain en Corée du Nord : Mise en garde de l’ONU

Un petit tour en Corée du Nord, ça vous dit ! Qu’est ce que vous risquez ? Kim vous accueillera à bras ouverts mais, vous gagnerez probablement un aller direct à la case prison à votre retour, notamment si vous résidez au pays de l’Oncle…

[Tezos] StakerDAO révolutionnera t-il la DeFi en 2020 ?

250% de rendement sur les principaux leaders de la DeFi  en 2019, avec un Blockchain Capital qui prévoit jusqu’à 5 milliards de dollars d’investissement dans le secteur cette année. 2020 sera t-elle également l’année de la DeFi ? De nouvelles initiatives - certaines majeures, d’autres…
Initial Exchange Offering : prudence, selon la SEC, les recours seront impossibles

La SEC met en garde contre les investissements dans les IEO (Initial Exchange Offering)

A travers une alerte publiée le 14 janvier, le Bureau de la Formation et du Plaidoyer des investisseurs de la SEC a exhorté les investisseurs qui s’intéressent aux « Initial Exchange Offering » (des ICO coordonnées sur des exchanges), à faire preuve de prudence. Selon…