Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d’accès aux fonds stockés.

La deuxième plus grande banque américaine, basée à Charlotte, N. C., a déposé une demande intitulée « Multi-Tiered Digital Wallet Security » auprès du United States Patent and Trademark Office (USPTO) en février 2018. L’USPTO a publié l’application la semaine dernière et cite Manu Kurian, directeur technique principal à la banque, comme inventeur.

L’application décrit le traitement de la monnaie numérique à l’aide d’une interface de portefeuille à plusieurs niveaux dans un réseau peer-to-peer décentralisé. Les utilisateurs seraient invités à entrer un mot de passe parmi plusieurs, et un mot de passe ouvrirait un niveau du portefeuille tandis qu’un autre mot de passe ouvrirait un autre niveau.

Conceptuellement, la proposition ressemble à certains types de portemonnaies multi-signatures qui existent depuis des années.

La section sur le contexte de l’application explique qu’il est nécessaire d’améliorer l’infrastructure des portefeuilles numériques car les clés privées peuvent être perdues et les tiers ne permettent pas aux utilisateurs d’exercer un contrôle total sur leur monnaie.

L’application indique qu’un arrangement à plusieurs niveaux est un moyen d’améliorer la sécurité :

« Grâce à l’interface de portefeuille numérique, l’utilisateur d’un dispositif informatique peut être en mesure de partitionner les avoirs en monnaie numérique dans un ou plusieurs compartiments ou niveaux de stockage différenciés. Chacun des compartiments peut être protégé par un mot de passe et ne permettre l’accès qu’à la quantité de monnaie numérique détenue spécifiée par l’utilisateur. »

A ce jour, Bank of America a remporté 36 demandes de brevet sur la blockchain, dont 31 sont en instance.

Parmi les autres demandes de brevets déposées récemment par la banque, citons une pour « l’architecture de régulation » de la blockchain et une autre pour  optimiser les performances du système et le stockage des données.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les compagnies d’Assurances continuent à explorer le potentiel de la Blockchain

La blockchain révolutionne de nombreux secteurs de services, allant de la finance avec les entreprises dans la DeFi, en passant par la logistique avec les systèmes de tracking optimisés, jusqu’aux assurances. L’assurance décentralisée permet d’améliorer l’expérience client, en rendant possible par exemple le remboursement quasi-instantané…

18% de tous les Tezos (XTZ) sont sur 5 plateformes. Et c’est un problème

Jusqu’où ira Tezos (XTZ) ? Il est déjà aux coins de 10 000 rues en France. Il a même surperformé Bitcoin (BTC). Pour autant, une menace guette : Sa gouvernance est aujourd’hui mise en péril par des Baleines qui naviguent dans l’Océan Tezos et, qui pourrait faire…

Finances Personnelles – Livret A ou Masternode Crypto ? Le Match de la semaine

Tout le monde n'est pas fait pour l'investissement. D'une part, certains trouveront l'exercice vain, pas vraiment à l'aise avec cette sorte de fuite en avant, à la poursuite d'un gain perpétuel et infini, dans le contexte d'un monde dont on a déjà largement trouvé les…

Les institutionnels investissent dans le minage de Bitcoin grâce à Bitfury

Pendant longtemps, les clients institutionnels ont montré une évidente réticence à investir directement dans le bitcoin fuyant comme la peste la volatilité du marché. En revanche, les produits d'exposition alternative à Bitcoin et aux cryptomonnaies ont rapidement attiré leur attention, de manière à tirer profit…

Quand Craig Wright se fait insulter…par ses propres adresses Bitcoin

Faisant déjà l’objet de nombreuses moqueries - c'est un euphémisme - pour avoir prétendu être l’inventeur du Bitcoin, Craig Wright ne cesse de perdre en crédibilité dans le procès qui l’oppose à la famille Kleiman. Il avait notamment refusé de fournir les preuves de l’existence…
Pub