Bank of America et Ripple – un partenariat futur envisageable ?

Bank of America, la deuxième plus grande banque des États-Unis, a testé discrètement le réseau blockchain de Ripple. Un tel partenariat serait historique dans l’histoire de la technologie Blockchain.

Pub

Ripple aurait en effet identifié Bank of America comme un potentiel client lors d’une présentation faite lors d’un séminaire organisé par le FMI à la fin de l’année dernière.

Interrogé à ce sujet, un porte-parole de Ripple n’a ni confirmé ni nié que Bank of America était un client – mais a déclaré que les entreprises avaient mené un projet pilote ensemble.

Le porte-parole n’a pas voulu fournir d’autres détails sur le projet pilote, qui n’avait pas été signalé auparavant. Bank of America a refusé de commenter.

On savait auparavant que Bank of America jouait un rôle de conseil pour Ripplenet, le réseau d’institutions financières qui utilisent les produits Ripple. Mais les nouvelles du pilote sont la plus forte indication que la relation de la banque avec la startup va au-delà des conseils amicaux.

Un autre signe que B of A se réchauffe dans le secteur est l’ouverture d’un poste à la banque affiché plus tôt ce mois-ci, pour un chef de produit qui dirigerait l’équipe pour un “projet Ripple”.

Le projet a été décrit comme ” une solution décentralisée basée sur la technologie blockchain pour les paiements internationaux commercialisés auprès des clients”.

xCurrent, le service que B of A semble avoir au moins testé, n’implique pas XRP, la cryptocurrency que Ripple vend périodiquement pour financer ses opérations. Parmi les clients du système de paiement xCurrent figurent American Express, Santander et PNC.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

[XRP] Le secrétaire au Trésor US apporte un soutien indirect à Ripple. Bonheur de la communauté, indifference du cours

Applaudissements de la communauté Ripple (XRP) sur Twitter, @ThinkingCrypto1 a même tweeté “HODL XRP!!!” pour fêter l’évènement. Le PDG de Ripple Brad Garlinghouse a partagé sur son compte Twitter les propos du secrétaire au Trésor US Steven Mnuchin, apportant son soutien aux systèmes de paiements…

Hong Kong et Thaïlande testent un système de paiement transfrontalier blockchain, merci Ripple ?

Le continent asiatique est le laboratoire grandeur nature idéal pour la recherche et le développement de solutions financières et technologiques innovantes basées sur la blockchain. Au cours des mois précédents, deux institutions – l'Autorité Monétaire de Hong Kong et la Banque de Thaïlande – ont…

Ce leader de la cryptomonnaie a dépensé une fortune pour influencer le président Trump

Aux États-Unis, l'inexistence - ou l’insuffisance - d'un dispositif réglementaire fédéral autour des cryptomonnaies reste encore un frein pour que le pays devienne un acteur majeur des actifs numériques. Même si des initiatives sont remarquées en vue de transformer le cadre légal, elles sont insuffisantes.…

Ripple (XRP) est-il en passe d’être considéré comme un “security” ?

Les réserves de XRP détenues par Ripple ne sont pas encore à sec. Mais Ripple pourrait avoir prochainement des problèmes avec la SEC si l’autorité de régulation américaine conclut que le XRP est un titre non enregistré. Un document prouvant de manière concise que le…
Pour anticiper l'élan haussier du Bitcoin (BTC), faut-il conserver les yeux braqués sur Litecoin (LTC) ?

Litecoin (LTC) pourrait-il être le précurseur du prochain bull run de Bitcoin (BTC) ?

Au moins à Pampelune (Espagne), on sait que les taureaux seront lâchés dans les rues étroites de la ville à la fête de Saint Firmin. Ce n’est pas le cas dans la cryptosphère ! On cherche encore des signes pour savoir si le bull run…