Bank of Korea recrute des analystes pour évaluer les cryptomonnaies

Dans le cadre d'une éventuelle CBDC, Bank of Korea cherche à recruter des spécialistes en cryptomonnaies

La Bank of Korea a procédé au recrutement d’un groupe d’experts qui se chargera de l’analyse des cryptomonnaies afin d’approfondir les connaissances sur les devises numériques. Cette information a été rendue publique par la Banque centrale le 27 décembre.


La Bank of Korea s’intéresse aux applications des cryptos

D’après le document officiel publié par la Bank of Korea, le recrutement de plusieurs experts en cryptographie a pour but de permettre une meilleure compréhension des devises numérique afin d’améliorer le système financier en Corée du Sud. Il semblerait que les monnaies virtuelles puissent être très utiles à la réduction des coûts des transactions et à l’amélioration de leur efficacité.

La Banque Centrale de Corée du Sud a également rendu publique son intention d’effectuer une recherche spéciale sur la technologie de la Blockchain ainsi que sur ses potentielles monnaies numériques. Pour de nombreuses autres banques centrales, il existe des moyens d’accroître l’efficacité du système.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Pas de CDBC pour le grand public

Il ne s’agit pas de la première banque centrale à s’intéresser à l’analyse des éventuelles retombées des CBDC ( Central Bank Digital Currencies) et sur la manière dont elles peuvent être utilisées sur le marché par les institutions financières. La grande majorité des CBDC qui ont fait l’objet d’une analyse ont été proposées comme devise pour le règlement des paiements et pour la réalisation des virements pour les institutions et les grandes entreprises.

En dépit du fait que le marché des cryptomonnaies en entier s’enthousiasme face à l’éventualité de l’émission d’une CBDC par les banques centrales, les gouvernements n’ont pas l’intention de les lancer pour le grand public. Dans un autre contexte, la Suisse a indiqué que la création d’un Franc numérique était beaucoup plus risquée qu’avantageuse.

Il semblerait que la Banque de Corée n’ait pas l’intention, dans un avenir proche, de lancer une CBDC, car plusieurs rapports prouvent que le pays ne travaille encore sur aucune de ces CBDC. Malgré tout, il est évident que les banques centrales doivent collecter le maximum de connaissance sur le marché des devises numériques dans son ensemble.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Les Banques centrales gagneraient à maîtriser les risques et les avantages associés au lancement d’une cryptomonnaie de Banque centrale.

Le Smart Yield Account

Avec le Smart Yielding ne choisissez plus entre Finance Décentralisée (DeFi) et Centralisée (CeFi)

La stratégie d'investissement hybride proposée par SwissBorg est unique sur le marché et promet de maximiser vos rendements

Finance Décentralisée : Les 6 Tokens DeFi Indispensables

DeFi est l’abréviation de l’anglais « Decentralized Finance ». La Finance Décentralisée a un objectif simple et ambitieux : recréer des services financiers traditionnels de manière décentralisée. Par exemple : gagner des intérêts, souscrire un prêt, négocier des actifs synthétiques et plus encore,…

Réinvestissement Automatique : le secret pour faire exploser votre Patrimoine crypto

Si de la cryptographie à la Finance Décentralisée, l'industrie crypto est friande de concepts exotiques, novateurs et souvent sans précédent, on conviendra qu'il ne sert jamais à rien de réinventer la roue en matière d'investissement. A ce titre, la notion…

De Bitcoin (BTC) à la Finance Décentralisée : Qu’est-ce que la Cryptomonnaie ?

Fin de l'année 2017 : la cryptomonnaie se fait connaître du monde entier alors que le Bitcoin (BTC) explose en atteignant le prix record de 19 891 $. Les médias s'emparent alors de l'information créant un buzz autour de la doyenne des…

ICO de WPO : Comment acheter le GreenToken (GTK)

L'ICO (Initial Coin Offering) du leader européen de l'énergie WPO bat son plein. Initiée le 8 septembre, l'opération est ouverte jusqu'au 12 novembre 2020. Autrement dit, cette levée de fonds crypto-monétaire dont le leader européen des énergies renouvelables a fait…