Benoit Coeuré (BCE) évoque les potentiels et dangers des stablecoins pour l’économie Européenne

Benoît Coeuré lance un avertissement sur les risques encourus à cause de l’essor mondial des stablecoins. Son discours met en évidence les risques d’une Europe fragmentée si rien n’est fait.

Pub

L’échec des politiques européennes

Le 26 novembre, à l’occasion de la conférence conjointe de la Banque Nationale de Belgique et de la BCE, Benoît Coeuré a prononcé un discours titré « Franchir le gouffre des paiements de détail de demain ». Membre du conseil d’administration de la Banque centrale européenne (BCE), il a axé son propos sur les risques politiques rattachés aux devises mondiales.

Coeuré a soulevé la question de l’échec de l’institutionnalisation d’une solution paneuropéenne qui devait fédérer le marché des paiements numériques de détails. Aucune solution paneuropéenne n’a connu l’évolution attendue dans le domaine des paiements en ligne et du paiement au point de vente. Les avancées réalisées grâce aux initiatives back-end (système TARGET Instant Payment Settlement (TIPS) et SEPA) n’y ont rien changé.

Énormes risques politiques liés aux réorganisations monétaires mondiales

Voilà 20 ans que l’euro a été mis en circulation. Pourtant, l’Europe est toujours incapable d’harmoniser les services de paiement transfrontaliers. Par conséquent, les consommateurs sont de plus en plus séduits par les alternatives plus rapides et surtout moins chères. Leurs comportements de paiement sont surtout modifiés par les technologies émergentes.

À ce rythme, l’Europe risque d’être potentiellement dépendante des initiatives mondiales. En effet, la fragmentation des services de paiements à l’échelle nationale provoque la paralysie de la concurrence et le freinage de l’innovation au plan paneuropéen. Cela risque de faire perdre à l’Europe son avantage économique sur le plan mondial.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Faire de la place aux monnaies numériques

Selon Benoît Coeuré, « l’autonomie et la résilience des systèmes de paiement européens » encourent un véritable risque stratégique. Face aux nouveaux défis relatifs à la transmission de la politique monétaire et à la protection des consommateurs, les politiques et instruments des banques centrales doivent s’adapter.

M. Coeuré a suggéré que la BCE étudie l’éventualité pour les banques centrales nationales d’émettre les devises numériques, alors que Libra pourrait remédier aux défaillances du système de paiement global, selon un dirigeant de la Banque centrale européenne (BCE).

Il n’a pas manqué de souligner que les banques centrales, dans leur volonté de développer les paiements de détails efficaces et rapides, ne devraient pas écarter les acteurs du privé.

…mais demeurer prudent

Benoit Coeuré – qui n’a jamais fait preuve d’un amour immodéré pour les cryptomonnaies, quelque soit leur forme – a cependant mis en garde concernant les risques induits par ces nouveaux actifs pour la stabilité globale :

« Les accords mondiaux concernant les stablecoins (…) présentent des risques potentiels dans un large éventail de domaines politiques, tels que la sécurité juridique, la protection des investisseurs, la stabilité financière et le respect des exigences en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux. Les autorités publiques ont clairement indiqué que la barre sera placée très haut pour que ces devises puissent fonctionner. »

La route vers une meilleure harmonisation des politiques monétaires est encore longue. 

Pub

L’héritier du Bitcoin naîtra t-il dans un stade de Foot ? Lagardère Sport s’associe à Socios (Chiliz)

Le 17 février 2020, la branche Sport du puissant groupe de communication français Lagardère a annoncé avoir noué un partenariat stratégique avec Socios, l'entité derrière la success story crypto Chiliz. On rappellera que ce que propose Chiliz, ce n'est rien de moins que de tokeniser…

Binance Cloud : Votre propre exchange crypto en kit

Le 8 février dernier, le fondateur et PDG de Binance, Changpeng Zhao (CZ), faisait allusion à l'introduction de la plateforme Binance Cloud. Officiellement lancée le 17 février, ladite plateforme est une véritable innovation dans l'industrie de la cryptographie. Selon un article de blog de la…

Le crypto-dollar occupe la scène politique et parlementaire US comme jamais

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, n'a pas été la seule voix à se faire entendre au Sénat américain cette semaine sur le sujet de l'avenir de la monnaie. Lors de son audition ce jeudi 13 février, Judy Shelton, la candidate de Donald Trump au…

L’Inde se rêve plus démocratique grâce à la blockchain

La Commission Électorale (CE) de l’Inde a donc voté pour le développement d’un système de vote utilisant la blockchain. Ce nouveau système devrait théoriquement permettre d’améliorer la pratique de la démocratie dans le pays. L’Inde devancera-t-elle les pays occidentaux, qui se voient en « champion de…

Japon : un yen numérique « sous 2 à 3 ans »

La course vers une version numérique de la monnaie nationale serait également lancée au Pays du Soleil Levant. Si aucune annonce officielle ne détaille pour l'heure des précisions autour de la question, de hauts responsables financiers du pays confirment la forte intention des autorités locales…