Binance enquête sur un hack de ses KYC’s

Ce matin nous entendions des rumeurs qui annonçait un nouveau hack de Binance. Et plus précisément via un groupe Telegram qui partagerait des données personnelles d’utilisateurs de la plateforme. En effet, Binance se serait fait hacké ses KYC’s, les certificats qui permettent de vérifier l’identité d’un utilisateur lors de son inscription.

Le hackeur demande une rançon

Le hackeur demanderait 300 BTC en échange de plus de 10 000 photos qu’il détiendrait suite à son prétendu hack des KYC’s de Binance. CZ le fondateur de la plateforme, a d’ailleurs réagit très rapidement en informant la communauté qu’il était en train d’enquêter sur l’affaire. Il implore ses followers de ne pas tomber dans la peur et de laisser des équipes enquêter sereinement.

La réaction de Binance ne s’est pas faite attendre !

Binance a réagit très rapidement sur cette affaire comme à son habitude. La plateforme montre une fois de plus son sérieux et sa réactivité lorsqu’il s’agit de parler de données de ses utilisateurs.

Déclaration concernant la fausse fuite des KYC’s :

Le message est clair de la part de Binance et se veut pour le moins rassurant. D’autant plus que certaines rumeurs sur Twitter parlent d’une news “réchauffée” qui date de plusieurs mois.

Binance dans son annonce, affirme qu’il existe certaines incohérences dans les données que possède le hacker. La plateforme propose même 25% de récompense sur les 300 BTC demandés par le hackeur à quiconque apporterait des informations utiles sur cette affaire.

Est ce qu’il faut s’inquiéter ?

Binance ré-affirme dans son annonce qu’il fait de la sécurité des données de ses utilisateurs sa priorité. Et vu la réactivité de son fondateur CZ et sa prise de position, il est aisé d’envisager que ce hack n’est qu’une supercherie.

Ce qui est sur c’est que le marché ne croit pas du tout à cette news, puisqu’à l’heure ou je vous parle Binance superforme le BTC sur les dernières 24H.

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d'accès aux fonds stockés.
Israël-regulations-finctech

L’organisme de réglementation israélien accélère le traitement de 2 000 demandes de licence Fintech !

L'organisme israélien de réglementation Fintech est en train de réorganiser son régime d'octroi de licences pour encourager la concurrence dans ce domaine.
levéedefond-CRM-blockchain

Le concurrent de Salesforce « Cere » lève 3,5 millions de dollars auprès de Binance Labs et d’autres partenaires

Le Cere Network, un logiciel de gestions des relations avec la clientèle (CRM) basé sur la blockchain vient de clôturer un tour de table « seed round » de 3,5 millions de dollars.
darkweb-trafic-cryptos

Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.