Binance qui modifie discrètement le fonctionnement du token BNB, on en parle ?

Jusqu’à récemment, Binance appliquait scrupuleusement le plan prévu selon lequel la société utiliserait chaque trimestre 20% de ses bénéfices pour acheter, sur le marché, des jetons BNB, dans le but de les détruire (les “brûler”) jusqu’à ce qu’il ne reste en circulation plus que la moitié seulement du volume initialement créé. Cependant, un détail a changé dans le Livre Blanc de BNB. Désormais, le nombre de jetons BNB brûlés chaque trimestre ne sera plus déterminé en fonction des bénéfices réalisés.

Pub

La mise à jour discrète du Livre Blanc de BNB

A la page 9 du livre blanc mis à jour, la politique de destruction de token BNB a changé. Le montant de BNB à brûler chaque trimestre ne sera plus calculé en fonction des bénéfices réalisés, mais en fonction du volume de transactions sur l’exchange.

La société affirme ainsi :

« Chaque trimestre, nous détruisons des jetons BNB en fonction du volume de trading sur notre plateforme crypto-à-crypto jusqu’à ce que nous ayons détruit 50% de tous les jetons BNB. Toutes les transactions se feront sur la blockchain. Nous finirons par détruire 100 MM BNB, laissant 100 MM BNB restant ».

Sur la question, Changpeng CZ Zhao, PDG de Binance, avait déclaré que la société avait décidé de supprimer la référence au mot « bénéfices », car dans certains pays, les bénéfices ont tendance à être associés aux titres et la société ne veut pas courir le risque que BNB soit considérée comme tel.

Toutefois, que la décision soit bonne ou pas, on ne peut pas dire que les investisseurs aient accueillis la décision avec ravissement.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Pourquoi la modification du Livre Blanc de BNB ne fait pas que des heureux

On se souvient que BNB avait été émis via une Initial Coin Offering (ICO). Les investisseurs avaient choisi d’investir sur la base du Livre Blanc d’origine et ne s’attendaient sans doute pas à ce qu’il soit modifié au fil du temps. Qu’une modification soit effectuée plusieurs mois après la publication du jeton n’a donc pas été bien digéré.

Dans le même temps, le dernier burn de BNB, annoncé il y a quelques jours à peine, a détruit 2 216 888 BNB, d’une valeur de 28,8 millions de dollars, ce qui en fait le troisième burn de BNB le plus important et le deuxième en dollars.

Par ailleurs, le changement dans le livre blanc crée de l’incertitude chez de nombreuses personnes. En effet, dans le cadre de la nouvelle politique, le montant de BNB à brûler chaque trimestre sera à la discrétion de l’entreprise, alors qu’il était précisément de 20% des bénéfices calculés en dollars américains.

On espère que la nouvelle fonctionnalité annoncée par Binance, son programme marchand Peer-to-Peer (P2P), qui permettra aux traders de gagner de l’argent en fournissant des solutions de paiement en monnaie fiduciaire sans commission, pourra compenser l’impopularité que la modification du Livre Blanc pourrait lui coûter.

Pub

Le crypto-dollar occupe la scène politique et parlementaire US comme jamais

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, n'a pas été la seule voix à se faire entendre au Sénat américain cette semaine sur le sujet de l'avenir de la monnaie. Lors de son audition ce jeudi 13 février, Judy Shelton, la candidate de Donald Trump au…

L’Inde se rêve plus démocratique grâce à la blockchain

La Commission Électorale (CE) de l’Inde a donc voté pour le développement d’un système de vote utilisant la blockchain. Ce nouveau système devrait théoriquement permettre d’améliorer la pratique de la démocratie dans le pays. L’Inde devancera-t-elle les pays occidentaux, qui se voient en « champion de…

Japon : un yen numérique « sous 2 à 3 ans »

La course vers une version numérique de la monnaie nationale serait également lancée au Pays du Soleil Levant. Si aucune annonce officielle ne détaille pour l'heure des précisions autour de la question, de hauts responsables financiers du pays confirment la forte intention des autorités locales…

Les cryptomonnaies doivent trouver l’équilibre, entre transparence et confidentialité

En tant qu’une des principales sources de données sur les transactions cryptographiques pour des agences fédérales comme l'Internal Revenue Service et le FBI, on doit cet axiome à la société d'audit blockchain Chainalysis. Cette grande entreprise mondiale qui contribue à lutter contre les activités illicites…

Coinbase Custody passe haut la main 2 audits de sécurité

La plate-forme Coinbase Custody développant des services de stockage et de garde crypto se renforce grâce à l'obtention de 2 nouvelles certifications suite à des audits indépendants. Cette branche de Coinbase destinée à recevoir les placements et les investissements des utilisateurs institutionnels s'affirme davantage comme…