Binance renforce ses conditions générales d’utilisation

Binance.com, le plus grand centre d’échange de crypto-devises au monde, réorganise ses politiques internes d’utilisation et s’attaque aux utilisateurs réticents.

Binance a annoncé aujourd’hui, le 14 juin, avoir mis à jour ses conditions d’utilisation, qui prévoient notamment une restriction des services fournis aux particuliers et aux entreprises basés aux États-Unis. Cette restriction fait suite à l’annonce faite hier par la société Binance, du lancement d’une plate-forme séparée crypto-cryptée entièrement réglementée pour le marché américain.

L’annonce d’aujourd’hui fournit une date pour l’entrée en vigueur des nouvelles conditions, précisant que:

“Après 90 jours, à compter du 12 septembre 2019, les utilisateurs qui ne respecteront pas les conditions d’utilisation de Binance continueront d’avoir accès à leur portefeuille et à leurs fonds, mais ne pourront plus échanger ou déposer des fonds sur Binance.com.”

La société Binance a déclaré qu’elle examinait les comptes d’utilisateurs pour s’assurer qu’ils suivaient les conditions d’utilisation et les procédures régissant le fichier client (KYC) de Binance et supprimerait les autorisations de dépôt et de négociation pour toute personne enfreignant ces règles.

Dans un contrat de conditions d’utilisation révisé le 14 juin, le site général de Binance indiquait notamment que “Binance n’est pas en mesure de fournir des services à un citoyen américain.”

Auparavant, Binance avait répertorié 15 pays et six États américains (y compris New York) sur une page «Liste des pays restreints».

La nouvelle arrive moins d’un jour après que Binance a annoncé son expansion officielle aux États-Unis via une plate-forme dédiée. La bourse a également annoncé précédemment qu’elle renforcerait ses pratiques de conformité et de sécurité par le biais de plusieurs partenariats, notamment avec le fournisseur de logiciels Chainalysis et le fournisseur d’outils KYC / AML, IdentityMind.

«Binance examine constamment les comptes d’utilisateurs pour améliorer la sécurité de notre plateforme et se conformer aux exigences mondiales de conformité», a déclaré la société, ajoutant:

“En conséquence, certains utilisateurs peuvent être tenus de fournir des preuves montrant que leurs comptes sont conformes aux conditions d’utilisation de Binance. Binance ne peut malheureusement pas continuer à servir les utilisateurs qui ont violé les conditions d’utilisation et ne sont pas en mesure de démontrer le contraire.”

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Luxembourg : Création d’un hub d’excellence blockchain

Dans un communiqué commun, plusieurs leaders luxembourgeois du secteur ont annoncé l'émergence d'un hub d'excellence pour la blockchain. L’objectif est à la fois ambitieux et limpide : que le Luxembourg se mette dès maintenant en ordre de bataille pour prendre sa place dans la révolution…

La photo de la semaine : Quand Bitcoin s’invite à la manifestation du 5 décembre à Paris

C'est une image qui a été beaucoup partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Celle d'un participant à la manifestation parisienne contre la réforme des retraites le 5 décembre dernier arborant un texte à la gloire de Bitcoin. Le courageux holder ne s'est ainsi…

Nouriel Ronbini pessimiste pour l’avenir d’Ethereum (ETH)

La valeur de l’Ethereum (ETH) a chuté de 90% en deçà de son pic historique de 1 400 USD. Nouriel Roubini alias Dr Doom n’a pas manqué de publier un tweet pour l’occasion. Pour Roubini, l’ETH est encore loin d’avoir atteint sa vraie valeur intrinsèque…

Fraude alimentaire : 31 milliards d’économie sur 5 ans grâce à la blockchain (étude)

Le 21 octobre 2019, la Food And Drug Administration (FDA) américaine a organisé une consultation avec des intervenants internationaux, en vue d’établir un système de suivi utilisant la blockchain et l’IA pour mieux tracer les aliments. Une étude du 25 novembre 2019 réalisée par le…

HUOBI Russia lance de nouveaux services crypto et accepte les roubles

Exchange de cryptomonnaies basé à Singapour, Huobi vient d'annoncer le développement de nouveaux services mis à disposition par sa récente franchise Huobi Russie. Le dépôt de roubles russes est désormais possible et le lancement prochainement d’une plate-forme IEO est confirmé, rapporte le site spécialisé d’informations…