La crise économique attendue depuis des mois par la plupart des économistes est finalement en train de démarrer. Le coronavirus, et sa propagation rapide autour du monde, aura simplement joué le rôle de catalyseur dans la forte chute des marchés financiers à laquelle nous assistons depuis le 9 Mars 2020. Tôt ou tard, ces marchés financiers gonflés artificiellement par les politiques de création monétaire et de taux d’intérêts faibles des banques centrales étaient voués à s’effondrer.


Cette crise économique qui s’installe provoque une panique chez une majorité de personnes. Dans des moments de panique collectifs tels que celui que nous vivons actuellement, la priorité numéro un de 99% des gens est de récupérer un maximum de liquidités.

Logiquement, nous assistons donc à une crise des liquidités qui impacte fortement tous les marchés liquides de la planète. A Wall Street, le Dow Jones a perdu plus de 20% de sa valeur au cours des 10 derniers jours. Depuis un mois, la chute du Dow Jones est de plus de 30%. Le S&P 500 subit la même correction également.

Ailleurs dans le monde, la situation est exactement la même. Valeur refuge par excellence depuis plusieurs siècles, l’or lui-même a perdu plus de 10% en fin de semaine passée. Dans ces conditions, le prix du Bitcoin chute également. Il ne pouvait pas en être autrement. Le Bitcoin est un marché liquide. Le Bitcoin est même le seul véritable marché libre au monde.

En cas de panique, il n’y a plus de valeur refuge

Même lorsqu’il perd 60 milliards de dollars de capitalisation en quelques heures, le Bitcoin continue de fonctionner afin de permettre à ses utilisateurs de trouver eux-mêmes le prix d’équilibre.

Certains opposants au Bitcoin s’empressent de tirer deux conclusions, fausses à mon sens, suite à cette chute du prix du Bitcoin :

  • Le Bitcoin ne serait pas une véritable valeur refuge en temps de crise.
  • Le Bitcoin est un actif corrélé à l’or, ou aux marchés financiers.

Pour moi, on ne peut pas tirer de telles conclusions sur une période aussi courte. Le statut de valeur refuge d’un actif n’est mesurable que sur le long terme. De même, la corrélation éventuelle du Bitcoin avec d’autres actifs ne peut être analysée que sur une période de 5 jours.

Ces opposants au Bitcoin ont donc besoin de revoir leur copie, et de prendre de la hauteur pour voir l’ensemble du tableau.

En prenant de la hauteur, ils seront ainsi capables de comprendre que si le prix du Bitcoin a changé, ses fondamentaux en revanche demeurent les mêmes. Les fondamentaux du Bitcoin au 21 Mars 2020 sont les mêmes que ceux du Bitcoin au 1er Mars 2020.

Et les fondamentaux du Bitcoin restent excellents ce qui m’incite toujours à l’optimisme pour le futur du Bitcoin.

Bitcoin est toujours aussi rare

Le prix du Bitcoin est passé de $9K à $4K en quelques heures au cours de la semaine dernière. Au moment où j’écris ces lignes, son prix est désormais remonté au-dessus des $6K. La situation est chaotique, et la panique ambiante qui s’est installée pourrait faire encore chuter son prix en-deçà des $5K.

Néanmoins, quel que soit son prix actuel, le Bitcoin demeure toujours aussi rare.

Le Bitcoin est toujours l’invention décentralisée la plus rare jamais créée par l’homme. Quoi qu’il arrive, le Bitcoin ne changera pas l’offre maximale qui pourra être mise en circulation.

Il n’y a aucun leader dans le monde du Bitcoin qui pourra changer le fait que le nombre maximal de Bitcoin est de 21 millions.

Lorsque la crise se sera installée, les esprits se calmeront, et les gens iront vers les valeurs refuges. L’or, et le Bitcoin, reprendront leur rôle de valeur refuge. Le prix du Bitcoin augmentera à nouveau, et ceux qui auront saisi l’opportunité d’un Bitcoin à $4K ou $5K seront grandement récompensés.

Comme toujours avec le Bitcoin, pour en profiter pleinement, vous devrez avoir une confiance totale dans sa révolution.

Les Bitcoiners en sont capables. De votre côté, est-ce le cas ? Vous êtes le seul à même de répondre à cette question, et de prendre la meilleure décision pour votre futur.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La politique monétaire du Bitcoin est toujours unique

Le Bitcoin a été créé par Satoshi Nakamoto en fin d’année 2008 en réponse à la crise bancaire et financière qui venait de se produire. Bien conscient que le système monétaire et financier avait atteint ses limites, Satoshi Nakamoto décida de lancer l’expérience Bitcoin officiellement le 3 Janvier 2009 avec le message suivant au sein du bloc genèse :

The Times 03/Jan/2009 Chancellor on brink of second bailout for banks

Vous pouvez donc considérer que le Bitcoin a été créé, précisément pour la situation que nous allons vivre dans les semaines et mois à venir.

Le Bitcoin doit être vu comme la seule alternative crédible au système actuel. Il constitue votre meilleure chance d’échapper à l’effondrement progressif de ce système.

En créant le Bitcoin, Satoshi Nakamoto a fait en sorte que son comportement simule celui d’une marchandise telle que l’or. Ainsi, plus le temps passe, plus ils devient difficile de créer de nouveaux Bitcoins.

La création de nouveaux Bitcoins se réduit de moitié tous les 210,000 blocs de transactions ajoutés à sa Blockchain.

A l’origine, 50 BTC étaient créés à chaque bloc de transactions ajouté à la Blockchain Bitcoin. Aujourd’hui, seuls 12.5 BTC sont créés. En Mai 2020, le troisième Halving de l’histoire du Bitcoin aura lieu. Après ce troisième Halving, ce ne sera plus que 6.25 BTC qui seront créés à chaque bloc ajouté.

La création journalière de nouveaux Bitcoins passera ainsi de 1800 à 900 dans ce qui va constituer un véritable choc monétaire sur l’offre en Bitcoin. Ce choc monétaire devant conduire in fine à une forte augmentation de la demande en Bitcoin qui favorisera l’augmentation de son prix.

Cette politique monétaire unique est la grande force du Bitcoin par rapport au système monétaire et financier actuel. Après ce troisième Halving du Bitcoin, l’inflation annuelle de l’offre en Bitcoin passera définitivement sous les 2% pour tomber à 1.8%.

Dans le futur, l’inflation annuelle de l’offre en Bitcoin va tendre vers zéro pour y arriver en 2140 lorsque tous les Bitcoins auront été mis en circulation.

Cette politique monétaire unique protège ce que vous possédez. Elle vous offre une garantie extraordinaire sur votre futur. Elle est toujours d’actualité aujourd’hui alors que la Réserve Fédérale vient encore de décider d’injecter plus de $700 milliards auprès des banques Américaines.

La Réserve Fédérale aurait d’ailleurs bien des leçons à apprendre du fonctionnement du Bitcoin selon moi.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Le réseau Bitcoin reste toujours totalement décentralisé et sans leader

Au coeur de la crise, le Bitcoin reste toujours le réseau de paiement le plus décentralisé au monde. Tout le monde peut rejoindre la Blockchain Bitcoin pour devenir un nœud du réseau. La Blockchain Bitcoin est toujours permissionless et trustless.

Aucun leader à la tête du Bitcoin ne peut vous empêcher, de manière arbitraire, de rejoindre le réseau.

Dans le monde du Bitcoin, tous les utilisateurs ont la même importance. Tout ceci rend le Bitcoin résistant aux tentatives des puissants du système actuel de le stopper. Il n’y a personne à poursuivre en justice pour tenter d’arrêter le Bitcoin.

Personne ne peut vous empêcher d’utiliser votre richesse en Bitcoin comme vous le souhaitez. Les transactions que vous décidez de faire ne peuvent pas être censurées par un tiers.

A tout moment, vous pouvez décider de vendre l’ensemble de vos Bitcoins si vous le souhaitez.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le Bitcoin a vu son prix chuter de manière aussi importante le 12 Mars 2020 passant de $8K à $4K. Le Bitcoin fonctionne en permanence en laissant ses utilisateurs décider de son prix d’équilibre.

Sur ce point encore, le Bitcoin montre sa supériorité sur Wall Street qui suspend constamment les échanges dès que les prix des actions chute de manière trop prononcée.

Le comportement de Wall Street sur ce point se rapprochant bien plus du socialisme que des doctrines du capitalisme que l’institution est censée représenter.

Le Bitcoin est le seul véritable marché libre au monde.

Cette vérité fondamentale a encore été démontrée au cours des derniers jours, et elle explique pourquoi le prix du Bitcoin a été aussi volatile.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le Bitcoin est le réseau décentralisé le plus sécurisé au monde

En un peu plus de onze années d’existence, le réseau Bitcoin n’a jamais été piraté. La sécurité du Bitcoin n’a jamais pu être mise en défaut. C’est assez incroyable quand on y pense, car des pirates du monde entier ont essayé sans cesse de s’attaquer au Bitcoin.

Néanmoins, le Bitcoin a toujours tenu bon. Les piratages qui ont eu lieu dans le monde du Bitcoin ont touché uniquement les maillons les plus faibles : les plateformes d’échanges et les utilisateurs.

Depuis sa création, le Bitcoin affiche un uptime de 99.98%. Un chiffre qui n’a rien à envier aux uptimes des géants du Web comme Google, Amazon ou Facebook.

Pourtant, le Bitcoin fonctionne de manière sécurisée uniquement grâce à la mise en commun de la puissance de calculs de ses utilisateurs. Ces personnes croient tellement dans le Bitcoin et son futur qu’elles augmentent toujours la puissance de calculs qu’elles mettent à disposition du réseau.

Au début de l’année 2020, le Hash Rate du Bitcoin a atteint un record historique au-delà des 130 TH/s.

La chute du prix du Bitcoin, et le panique généralisée qui s’est installée, a fait chuter ce Hash Rate, mais le réseau affiche toujours un Hash Rate proche des 90 TH/s.

Le Bitcoin reste donc toujours le réseau décentralisé le plus sécurisé du monde en plein coeur de la crise.

Enfin, vous remarquerez que la situation dans le monde du Bitcoin a énormément progressé depuis la fin d’année 2017. Alors que le réseau avait été fortement ralenti suite à l’énorme augmentation des volumes de transactions à l’époque, cette fois, en plein coeur de la tempête, le réseau Bitcoin a pu absorber un gros pic de transactions sans aucun ralentissement.

Le Bitcoin continue de progresser comme le montre l’épisode actuel que nous traversons.

Le Bitcoin appartient toujours à tout le monde

La forte volatilité du prix du Bitcoin au cours de la semaine passée est là pour nous rappeler que le Bitcoin appartient bien toujours à tout le monde. Chacun a été libre de vendre ses Bitcoins comme il l’entendait.

Lorsque le Bitcoin a perdu 50% de sa valeur en quelques heures, les échanges ont continué.

Dans le même temps, Wall Street arrête les échanges 15 minutes dès que la baisse des actions dépasse 7%. Ce circuit-breaker a été appliqué plusieurs fois depuis que la crise des liquidités s’est installée sur les marchés liquides.

Ceci vous montre bien que Wall Street n’est pas un véritable marché libre. Wall street appartient à quelques tout puissants qui cherchent à tout prix à protéger leurs intérêts.

Pour ce faire, tous les moyens sont bons. Dès que le marché ne suit pas et se met à chuter, Wall Street en appelle à la Réserve Fédérale pour continuer à soutenir artificiellement le système actuel.

La Réserve Fédérale utilise tellement l’arme du stimulus monétaire que les effets sont de moins en moins perceptibles.

La baisse des taux d’intérêts de 100 points de base décidée en urgence le 15 Mars 2020 par la Réserve Fédérale, qui s’accompagne d’un programme de quantitative easing ainsi que d’un abaissement à zéro du taux de réserve obligatoire pour les banques, semble même avoir été rejetée par Wall Street.

Là encore, le Bitcoin se démarque du système actuel en restant fort sur ses fondamentaux.

Conclusion

Le prix du Bitcoin a perdu plus de 50% le 12 Mars 2020 au plus fort de la crise des liquidités que nous traversons. Beaucoup de personnes ont perdu foi dans le Bitcoin, et ont préféré capituler. Ce n’était clairement pas des Bitcoiners qui pourront pleinement profiter de la révolution Bitcoin dans le futur.

Les vrais Bitcoiners se révèlent toujours au plus fort d’un fort marché baissier. C’est le cas encore une fois actuellement. Les vrais Bitcoiners se basent sur les fondamentaux du Bitcoin, qui restent excellents, pour garder une foi inébranlable dans sa révolution.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Si le prix du Bitcoin a bien effectivement changé au cours des dernier jours, ses fondamentaux n’ont pas changé, ce qui implique pourquoi le prix actuel du Bitcoin doit être vu comme une opportunité unique selon moi.