Bitcoin (BTC) Plus Haut quoi qu’il arrive le 03 Novembre ?

À 13 400 dollars, BTC/USD affiche un rendement annuel de 85 %, contre environ 24% pour l’or et 6% pour le S&P 500. La moisson semble donc déjà assurée mais puisque nous sommes en 2020… il vaudrait mieux ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Surtout que l’élection US aura lieu la semaine prochaine (3 Nov) !


Dollar Index

Le Bitcoin est dans l’ensemble peu corrélé aux marchés financiers sur le long terme. Cela est très bien comme ça mais il n’empêche qu’il affiche des corrélations intermittentes. Actuellement, nous observons une corrélation inverse assez tenace avec le dollar. Ce qui est assez logique puisqu’une chute marquée et continue de la première monnaie de réserve internationale ne peut qu’être une bonne nouvelle pour la cryptomonnaie apatride.

DXY
DXY (Dollar Index) sur un an / Le dollar toujours sur le recul, proche d’un plus bas depuis 2018
DOLLAR INDEX
DXY sur 5 ans

De bon augure car il est fort probable que le dollar continue de se déprécier au cours des prochaines années tant les fondamentaux économiques des États-Unis sont mauvais. Les déficits jumeaux (twin deficits) ne cessent de s’aggraver. L’oncle Sam arbore actuellement son pire déficit commercial depuis 15 ans ainsi qu’un déficit budgétaire au plus haut historique, et de loin (3000 milliards $).

Les déficits jumeaux ne se résorberont pas d’un coup de baguette magique si bien qu’importe l’issue du scrutin US, la tendance de fond du dollar restera baissière. Notons toutefois que Biden ayant annoncé son intention de rehausser le taux d’imposition, il y a de fortes chances pour que son éventuelle victoire provoque des sorties de capitaux et donc une accélération de la baisse du billet vert.

Rappelons aussi que le dollar n’a plus l’avantage de servir un taux d’intérêt élevé comme auparavant. La FED a en effet prévenu qu’il restera au plancher au moins jusqu’en 2023 (pour toujours en réalité à moins d’une inflation énorme sur fond d’hélicoptère monnaie).

Corrélation avec le S&P500 ?

Cette dernière est inexistante depuis un mois…

btc vs s&p500
Corrélation du Bitcoin avec le S&P500 (bourse US) au cours des 30 derniers jours passés / Aucune corrélation.

Certes, le Bitcoin a plongé en même temps que Wall Street au mois de mars. C’est vrai. Mais corrélation ne signifie pas forcément causalité ! C’est en réalité la forte hausse du dollar qui a écrasé le Bitcoin en début d’année. La raison étant que malgré l’écroulement de la bourse US (à cause du confinement), le dollar a profité de son statut de valeur refuge globale.

La situation est assez différente cette fois-ci. D’ailleurs, l’absence d’accord bipartisan ce weekend pour augmenter le déficit budgétaire de 2000 milliards a provoqué ce lundi le plus fort recul boursier depuis un mois à NY sans que le Bitcoin ne coule. Au contraire, sa valeur est passée de 13100 $ à 13450 $.

Quoi qu’il en soit, le sort de la bourse va beaucoup dépendre de la décision de confiner ou pas au États-Unis. À ce propos, on voit mal Donald Trump décréter un « lockdown » face à cette « seconde vague ».

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.
trump covid
“Les médias à fake news vont chevaucher le Covid tout le long du chemin jusqu’à l’élection”

Cela étant dit, il se pourrait que le crack vienne cette fois-ci d’Europe car l’Eurostoxx commence sérieusement à piquer du nez. L’annonce d’un confinement en France pourrait emporter les places européennes et déteindre sur Wall Street. Mais encore une fois, il y a selon nous peu de chances qu’un plongeon de Wall Street provoque une hausse du dollar à même de faire dérailler le Bitcoin.

Trump ou Biden ?

Les sondages au niveau national donnent au démocrate Joe Biden une solide avance. La lutte est toutefois serrée dans certains États qui pourraient tout faire basculer.

Quoi qu’il arrive, n’oublions pas de rappeler qu’Hillary Clinton, ancienne candidate démocrate à la présidence, a conseillé Joe Biden de ne pas reconnaître sa défaite le soir de l’élection (arguant que les votes par correspondance prendraient du temps à compter). La bourse pourrait tanguer si Trump se déclare vainqueur un peu trop tôt. La Cour Suprême des États-Unis devra alors peut-être trancher la question. En sachant que ladite Cour avait favorisé le candidat républicain George Bush en 2000…

La forte incertitude ambiante pourrait faire flancher Wall Street, indéniablement. Mais le problème étant interne aux États-Unis (contrairement au Covid en mars), le dollar ne devrait ne pas s’apprécier cette fois-ci. Ce qui profiterait au Bitcoin.

Gardons aussi un œil sur la nouvelle majorité au Congrès US. Les démocrates contrôlent actuellement la chambre basse (house of representatives) alors que les républicains contrôlent la chambre haute, le Sénat.

Hash rate et adresses

Le réseau Bitcoin continue de grandir. Plus de 820 000 adresses détiennent au moins 1 BTC. Le nombre total d’adresse Bitcoin ne cesse d’augmenter et le rythme accélère ces derniers jours…

Nombre d'adresses Bitcoin
Nombre d’adresses avec plus de 10 $, 100 $ et 1000 $

Le fait technique marquant de la semaine concerne le hash rate. BTC/USD a continué son ascension pendant que le hash rate perdait 45 % de sa puissance ! Ce creux étant très probablement temporaire, il ne faut toutefois pas tirer de conclusions hâtives en affirmant qu’il n’y aurait aucune corrélation entre le hash rate et la valeur du Bitcoin. L’augmentation continue des ressources énergétiques mises au service du Bitcoin est évidemment un paramètre à prendre en compte.

Soit dit en passant, cette chute vertigineuse du hash rate serait liée au fait que les Chinois déplacent leur équipement de mining en raison du changement de saison. Ce qui suggère qu’une seule entité chinoise contrôlerait 45 % de la puissance de minage du Bitcoin. À méditer…

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Nous restons toujours orientés à la hausse, la résistance des 14 000 $ puis le plus haut historique des 20 000 $ en ligne de mire. Et cela quel que soit le dénouement du simulacre de démocratie US

  • Graphique BTC/USD hebdomadaire (une bougie = une semaine) :
btc usd
bitcoins on Mexico flag background

L’homme le plus riche du Mexique met 10% de sa fortune en Bitcoin (BTC)

Un feu de joie avec des fiats alimentant le bûcher : seuls les millionnaires et les milliardaires seraient donc conscients de la vraie valeur des fiats ? Les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes se ruent de plus en plus vers Bitcoin (BTC).…
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 22 novembre 2020 – Ménage avant la rentrée des institutionnels

Les marchés se refroidissent un peu avant d’attaquer l’ouverture des marchés pour les institutionnels le lundi. Bitcoin (BTC) a chuté en-dessous des 18 000 USD aujourd’hui, 22 novembre 2020. Les institutionnels sont à l’origine du rallye actuel, une différence notable par…
cryptocurrency. bitcoin coin

Bitcoin (BTC) voit son nombre d’adresses actives exploser

La valeur du Bitcoin (BTC) ne cessant d’augmenter ces derniers jours, elle a engendré d’énormes bouleversements au sein de l’industrie. Pendant que nous assistons à la reprise du marché des cryptomonnaies, les détenteurs de l’actif ont également commencé par se…
virtual money - Bitcoins

Bitcoin (BTC), Covid, Great Reset et CBDC

Oubliez le « monde d’après Covid » dans lequel nous aurions pris conscience de notre folle société d'hyper-consommation. Nous voici servis à la place le « Great Reset »… Le FMI, les Banques Centrales et les hommes de Davos ont…
Bitcoin close-up on keyboard background, the flag of India is shown on bitcoin.

Le volume des transactions Bitcoin (BTC) P2P en Inde est sur le point de dépasser celui de la Chine

Un temps ralentit par la période de faible volatilité du Bitcoin (BTC), les transactions P2P impliquant la cryptomonnaies semblent avoir repris de plus belle en Asie. Cette reprise a d’ailleurs permis à de nouveaux acteurs d’augmenter leur part de marché…