Bitcoin et 20 cryptos désormais utilisables sur Booking.com

L’adoption, un pas après l’autre. Partir à l’autre bout du monde en payant en Bitcoin (BTC) et autres cryptomonnaies, c’est désormais possible. Et ce n’est pas via un obscure voyagiste de niche, mais bien avec le géant des réservations de vacances Booking.com que le miracle s’opérera.

Pub

C’est en substance l’annonce faite il y a quelques heures par la société Travala, spécialisée dans la mise à disposition de passerelles de paiement crypto à destination des voyageurs.

Un partenariat stratégique qui a de l’allure

C’est par le bais d’un communiqué de presse sur son blog que la start-up Travala a fait savoir qu’elle venait de nouer un partenariat d’importance avec l’incontournable géant de la réservation de vacances en ligne Booking.com.

Dans les faits, la plateforme travala.com inclut désormais les quelques 2 millions de destinations dans 230 pays, du catalogue de Booking.com.

Les utilisateurs des services de Travala pourront désormais utiliser le token natif AVA et les 20 principales cryptomonnaies du marché pour réserver leur séjour. il récupéreront pas ailleurs un cashback en crypto de quelques % sur le montant de leurs commandes.

Quant au token AVA de Travala ? Avec un petit + 50% des familles dans un contexte de marché pourtant bien peu propice à l’extase, il va très bien , merci pour lui. (Et une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, le token AVA sera incessamment listé sur Binance DEX).

« Ce partenariat permet à nos utilisateurs d’accéder aux listes d’hébergements de Booking.com, ainsi qu’à celles de plusieurs autres fournisseurs de voyages de premier plan, ce qui est un cas d’utilisation fantastique pour notre propre jeton AVA et un pas de plus vers l’adoption massive des cryptomonnaies ». Matt Luczynski, PDG de Travala.com

Résultat de recherche d'images pour "Travala.com"

Plutôt une très bonne nouvelle sur le front de l’adoption donc. On souhaitera simplement à Travala de ne pas récolter dans les 24 prochaines heures un rétropédalage de Booking.com, dans le style de celui subi il y a à peine quelques jours par l’application de shopping Lolli avec le géant chinois Alibaba. En effet, l’exercice du « 1 pas en avant, 2 en arrière » semble particulièrement tendance ces temps-ci.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Un téléphone et un carte SIMn ça a suffi à cet ado canadient pour voler 50 millions en crypto

Canada : 18 ans, un téléphone et 50 millions de vol en cryptomonnaies par SIM-Swapping

Samy Bensaci, 18 ans, fait face à quatre chefs d’accusations criminelles relatives à une arnaque par échange de SIM visant, entre autres, deux experts de la blockchain au Canada. Les autorités canadiennes l’accusent de faire partie d’un réseau de cybercriminels ayant volé « 50 millions de…

Les IEO, nouvel Eldorado ? Selon cette étude de BitMEX, rien n’est moins sûr…

La plate-forme d'exchange crypto BitMEX dévoile de temps à autre les études réalisées par sa branche analytique BitMEX Research. Selon l'une des dernières annonces de cette entité, seule une parmi les 12 plus importantes offres d'IEO identifiées au cours de 2019 a connu une évolution…

Thaïlande : avec la plateforme régulée Zipmex, le “Pays du Sourire” ouvre les bras à la cryptomonnaie

Les traders et investisseurs crypto en Thaïlande accueillent un nouveau service d'exchange. Zipmex vient en effet de recevoir sa licence, lui permettant de lancer ses activités dans ce pays de près de 70 000 000 d'habitants. Un 6e exchange officiellement accrédité pour les utilisateurs de…

Quelles sont les 10 plus grosses adresses de holders de TRON (TRX) ?

L'un des principaux intérêts de retrouver le classement des adresses holders de TRON (TRX) est d'avoir une vue sur les destinataires des plus importants paiements effectués avec cette cryptomonnaie. Parfois, l'identité ou l'appellation des titulaires de ces adresses est connue, et dans d'autres cas, aucun…

TRON (TRX) promu par PewDiePie, coup marketing ou levier vers l’adoption ?

Vendre un service blockchain, c’est finalement pareil que prendre un produit sur Aliexpress et le revendre en dropshipping à un prix x10 ou x12, sur une belle boutique destinée aux clients français. Rien de plus simple ! Il suffit de faire appel à un influenceur qui…