Bitcoin Gold (BTG) subit une série d’attaques 51%

BTG (Bitcoin Gold) a subi les 22 et 23 janvier plusieurs attaques à 51%

Bitcoin Gold (BTG) a subi le 23 janvier une attaque dite “des 51%” qui a permis à des mineurs malfaisants de réorganiser la blockchain en profondeur et de procéder à des doubles dépenses.

Pub

Le préjudice s’élève à 70 000 dollars, une nouvelle pierre dans le jardin de ce fork de Bitcoin qui se voulait plus décentralisé encore que l’illustre grand-frère.

Un fork d’enfer pavé de bonnes intentions

On en parlait il y a quelques jours dans la Tribune des stablecoins, sur le sujet des tokens adossés à de l’or physique. Bitcoin Gold (BTG) était en effet un parfait contre-exemple dans le cadre de l’article, dans la mesure ou, malgré son nom, il n’a rien à voir avec l’or, et plus grand chose avec Bitcoin.

En effet, BTG est un fork du protocole Bitcoin crée en octobre 2017. Originalité : il n’utilise pas l’algorithme de consensus SHA256 comme Bitcoin (BTC), Bitcoin Cash (BCH) ou Bitcoin Satoshi Vision (BSV).

Bitcoin Cash utilise en effet une variante de l’algorithme Equihash (Equihash 144, 5 ou “Zhash”) qui présente l’avantage de pouvoir être exploitée avec un GPU (et non pas de mobiliser de coûteux et ultra-puissants mineurs ASICS). Les créateurs de Bitcoin Gold partaient d’une bonne intention et estimaient qu’un fork de Bitcoin pouvant être exploité avec des GPU, par opposition aux dispositifs ASIC, offrirait plus de décentralisation. De bonnes intentions donc, et la volonté de peut-être remettre le minage entre les mains des particuliers plus modestes que les pools de professionnels.

Las, dès 2018 BTG subissait déjà une attaque des 51% avec un préjudice estimé alors à 18 millions de dollars. Et il y a quelques jours, re-belote : la blockchain BTG a subi une série d’attaques à 51% qui a permis à des malfaisants de détourner 70 000 dollars.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Attaquer BTG coûte moins de 800 dollars

C’est le calcul auquel aboutit Crypto51, soit un coût horaire dérisoire pour un cryptoactif à la valorisation respectable de 200 millions de dollars (35ème rang du MarketCap).

Rien d’étonnant en conséquence que des événements comme celui de la semaine dernière se multiplient : les 23 et 24 janvier, deux réorganisations profondes de la blockchain (reorgs) voient la suppression de 29 blocs. Plus de 7 000 BTG sont alors dépensés en double. Le Github du projet montre le déroulé des événements :

Bitcoin Gold 51% Attacked - Network Loses $70,000 in Double Spends

Conformément à la nature même de la blockchain, ces attaques n’ont été permises que par un assaillant disposant de plus de 51% de la capacité de minage. Il n’a pas fallu longtemps pour que les regards se tournent vers le pool de minage cloud Nicehash, régulièrement accusé d’être derrière ce type d’attaques ces 2 dernières années.

Alors que des soupçons de minage discret par ASICS se multiplient, la communauté réclame désormais des mesures d’urgence pour neutraliser ces menaces.

Il semble que ce soit pas moins de 57% de la puissance de hash dont ait disposé Nicehash, pour un investissement ridicule au regard du potentiel de gain. Alors même que Bitcoin et ses principaux fork ont vu leur hashrate augmenter (parfois de façon délirante), Bitcoin Gold est à la traîne et, depuis son piratage de 2018, voit son propre hashrate fondre comme neige au soleil…aiguisant les appétits.

Bitcoin Gold 51% Attacked - Network Loses $70,000 in Double Spends
Le coût d’une attaque 51% sur BTG, ne le faites pas à la maison

Hashrate poussif, communauté furieuse, plus de 51% de la puissance de minage encore détenue par des mineurs déloyaux au moment d’écrire ces lignes…Cette attaque sera t-elle fatale au projet Bitcoin Gold ?

Pub

Cours du Bitcoin du 26 février – Quelqu’un a dit 8000 ?

Ok, le cours de Bitcoin (BTC) doit prendre de l’élan pour atteindre de nouveaux sommets locaux au-dessus des 10 000 USD mais, un élan de quasiment 1 000 USD, c’est peut-être quand même un peu trop ! Le Bitcoin frôle la barre des 9 000…

Bitcoin au début d’un cycle de 1000 jours de hausse ?

A un moment où une importante partie de la cryptosphère est anxieuse sur le comportement du Bitcoin (BTC), des analystes crypto révèlent que l’année 2020 s'annonce en réalité comme la meilleure année pour la reine des cryptomonnaies. Du consensus global, il ressort que le BTC…

Bitcoin rend des gens riches mais ne sera jamais une monnaie (P.Schiff)

Les sorties de Peter Schiff pour dénigrer Bitcoin sont régulières, mais n'atteignent que très imparfaitement les effets escomptés. Alors que la tendance globale affiche un certain optimisme quant à l'évolution de la première des crypto, à l'instar de cette course au BTC qui est déjà…

Analyse du cours du Bitcoin du 25 février – Après la pluie…

Le cours de Bitcoin (BTC) est descendu en dessous de la barre des 9 500 USD aujourd’hui, 25 février 2020. Le support principal au niveau de la zone des 9 500 USD - 9 600 USD semble, avoir cédé, après qu’il ait maintes fois prouvé…

Le Brésil trouve une riposte à Bitcoin (mais vise à côté)

Un système électronique pour le transfert et le paiement instantanés est en phase de test désormais au Brésil, selon le Président de la Banque Centrale du pays. Roberto Campos Neto, qui dirige la Banco Central do Brasil, a partagé au cours d'un entretien sur la…