Bitcoin, hack et tribunal Mark Karpeles (MtGox) de nouveau devant la justice

Mark karpeles de nouveau devant la justice

Il a fait son come-back dans la blockchain world 5 ans après le hack de son crypto-exchange tokyoïte MtGox.

Pub

Après avoir échappé à une condamnation pour détournement de fonds qui aurait pu lui valoir une peine de 10 ans d’emprisonnement, Mark Karpeles revient devant les tribunaux mais, cette fois-ci en tant que demandeur.

Karpeles demande au tribunal un jugement sommaire pour le blanchir de 3 accusations de Gregory Greene, un ancien utilisateur du crypto-exchange MtGox.

Proof of Work, Proof of Stake, No Proof

Le 8 janvier 2019, Mark Karpeles dépose devant le tribunal fédéral de Chicago des documents pour appuyer une demande de jugement sommaire afin de mettre fin rapidement au litige entre l’ancien PDG de MtGox et Gregory Green.

Ce dernier est le principal plaignant d’un recours collectif, déposé dès 2014 par les anciens utilisateurs du crypto-exchange tokyoïte, contre Karpeles.

Karpeles veut mettre à termes aux poursuites en demandant un jugement sommaire en sa faveur sur 3 chefs d’inculpation : La conversion criminelle, la négligence et la fraude à la consommation.

Les avocats de Karpeles ont déclaré que Greene a continué de maintenir ses revendications et ce, « après le règlement des réclamations contre les autres défendeurs mi-2018 » et bien que « Greene ait facilement admis lors de la communication préalable subséquente que ses allégations n’étaient pas réelles ou non fondées. »

De plus, ils soutiennent que Greene n’est pas en mesure de fournir des preuves pour les accusations de conversion criminelle et de négligence.

Pour prouver une conversion criminelle selon les lois de l’Etat de l’Illinois,il aurait fallu que Greene apporte la preuve que l’ancien PDG du MtGox ait utilisé à tort ou sans autorisation la propriété d’autrui.

Quant aux accusations de négligence, Karpeles soutient que Greene n’a pas réussi à établir « une obligation de diligence raisonnable » qui lui est due et qui serait reconnue par les lois de l’Etat de l’Illinois.

Pour l’accusation de fraude à la consommation, Karpeles soutient qu’il a droit à un jugement sommaire en sa faveur car, le récit de Greene  se contredirait ostensiblement et ne serait pas fondé.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Se mettre au vert ?

Karpeles a été blanchi de l’accusation de détournement de fonds dans l’affaire MtGOX. Il a cependant été reconnu coupable pour manipulation de données informatiques et condamné en conséquence à une peine de 2 ans et demi d’emprisonnement avec sursis.

Malgré tout, l’ancien PDG de MtGox s’en sort plutôt bien. Il ne rejoindra pas le club des personnalités crypto célèbres, comme Ross Ulbricht ou Virgil Griffith, qui croupissent ou qui pourraient croupir en prison.

Aujourd’hui, Karpeles ne détient plus de Bitcoin (BTC) mais, il n’envisage aucunement de se mettre au vert ou de se retirer définitivement du monde de la blockchain.

Il est le nouveau CTO d’une entreprise basée au Japon et à Tokyo dont la mission première est de développer un nouveau système d’exploitation basé sur la blockchain.

La saga judiciaire entre Karpeles et les anciens utilisateurs du crypto-exchange MtGox pourraient donc se terminer bientôt. Karpeles revient petit à petit dans la Green Zone. La victoire de Karpeles (même si elle n’est pas totale) pourrait faire office de jurisprudence en faveur des dirigeants des crypto-exchanges du monde entier qui sont aujourd’hui de plus en plus exposés aux attaques des hackers.

Pub

Même un géant du minage de Bitcoin peut-être bousculé par la concurrence

Une nouvelle réorganisation serait-elle en train de se dessiner dans le secteur de la fabrication d'unités destinées au minage de Bitcoin (BTC) ? Depuis bien longtemps, cette activité a vu en effet une domination de Bitmain, caracolant en tête en ce qui concerne la part…

De bitcoin à Tezos, pas moins de 7 “Golden Cross” dans le Top10 crypto

Alors que le marché de la crypto voit apparaître les premiers signes d'une reprise après la liquidation du week-end, plusieurs actifs cryptographiques majeurs affichent un signal très haussier dans leurs graphiques sous la forme d'un symbole appelée la « croix dorée » (Golden Cross). En…
Le Cours de BTC le 19 février 2020

Bitcoin le 19 février – “Plus jamais sous 10 000” ?

C’est comme si l’avertissement d’une baisse sur plusieurs jours voire sur plusieurs semaines, dans notre article analysant le cours du Bitcoin (BTC) du 18 février 2020, avait été entendu, le marché étant sorti de son indécision quelques heures à peine après sa publication. Le danger…

Le PDG de Ripple tente une fake news sur Bitcoin…et se fait recadrer

S’exprimant sur le plateau de télévision de la chaîne CNN, Brad Garlinghouse, le PDG de Ripple, a fait des déclarations sur le Bitcoin et l’Ethereum qui semblent n’avoir pas plu à une large part de la sphère crypto. Il a ainsi déclaré que la blockchain…

Max Keiser multiplie ses prévisions pour le Bitcoin…par 4

Le Bitcoin (BTC) fera un grand bond pour atteindre les 400 000 $. Ce sont les prévisions du célèbre animateur de télévision Max Keizer qui, lors d’une interview le 17 février dernier, augmentait son objectif de prix du Bitcoin pour la première fois depuis 2012.…