Bitcoin le 20 avril 2020 – Le pétrole fait -38%, qui osera dire “volatilité” ?

Un premier avertissement ou un élan ? Bitcoin (BTC) est descendu brièvement en-dessous des 7 000 USD aujourd’hui, 20 avril 2020, avant de remonter et d’atteindre les 7 082 USD au moment où nous rédigeons cet article. Bitcoin a clôturé dans le rouge hier, 19 avril 2020, et son chandelier quotidien actuel est un doji : qu’en sortira-t-il ? Un Bitcoin qui chutera vers les 6 800 USD puis les 6 600 USD prochainement, faute d’avoir pu continuer son ascension. Ou des taureaux qui vont enfin courir pour briser la résistance des 7 400 USD et, viser ensuite les 8 000 USD ?


Peter se rachète ?

Peter Brandt a émis un tweet aujourd’hui, 20 avril 2020, pour poser une question, qui ne plaira probablement pas aux BTC fansnotamment les plus extrêmes : Bitcoin est-il réellement à la hauteur des attentes actuelles ? Brandt ajoute dans la foulée que cette question ne fait pas de lui un hater.

Brandt pose cette question en évoquant la belle histoire actuelle qu’on aime raconter autour d’un Bitcoin bullish, soutenues par les milles et unes folies de la Réserve Fédérale Américaine (FED) et, cette attente d’un Bitcoin qui brillera durant cette crise économique.

La question de Brandt ne fait effectivement pas de lui un hater, elle est même pertinente car, quoique l’on affirme ou que l’on espère, Bitcoin n’arrive toujours pas à se décoller des 7 000 USD actuellement. Viser la lune, d’accord mais, il faut également garder les pieds sur terre.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Hold my beer

L’or 2.0 n’a pas à jaunir devant l’or noir. Le pétrole brut a subi une chute d’environ 40% aujourd’hui, atteignant ainsi son plus bas niveau sur les marchés, depuis 1998.

Max Keiser a profité de ce moment historique dans l’histoire du l’or noir pour faire remarquer, qu’à côté, Bitcoin ne semble plus aussi volatil – de quoi rabattre le caquet des Bitcoin haters qui n’hésitent pas à brandir cette carte de la volatilité, pour critiquer encore et encore la doyenne des cryptos.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Bitcoin doit maintenant bouger : les petites bougies tantôt vertes, tantôt rouges, intercalées de doji, ça ne peut tout simplement pas durer pour une crypto aussi volatile. Enfin, en termes de volatilité, le pétrole est passé devant aujourd’hui. Les magnats de l’or noir devraient peut-être maintenant commencer à forer de l’or numérique.

Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020 – Cette Ligne Interdit Bitcoin de Chuter sous les 7000$ !

Petit chandelier vert quotidien suivi d’un autre de même taille mais, de couleur rouge : Bitcoin (BTC) reste comme figé suite à sa chute du 21 septembre 2020. Le BTC pourrait encore plonger en-dessous des 10 000 USD mais, son prix minimum…
Bitcoin (BTC) et le Dollar (USD)

BTC/USD faiblit dans le sillage de la Bourse, de l’Euro et de l’Or

BTC/USD semble suivre le sillage de la bourse américaine. La paire se retourne de nouveau en direction des 10 000 $ avec un petit temps de retard sur le NASDAQ et le S&P500 qui s'alourdissent. Pourtant, le scandale FinCEN impliquant…
Bitcoin (BTC) et l'or

Bitcoin (BTC) et Or, la vraie position des plus grands conservateurs de la Finance

L’émergence des cryptomonnaies, surtout celle du Bitcoin (BTC), a révolutionné le comportement des investisseurs sur le marché. Cela s’est d’ailleurs accentué avec la crise économique et la mauvaise santé du fiat qui perd progressivement du terrain. Naturellement, les investisseurs recherchent…
Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020 – Attention, COVID ou Crise, Bitcoin ne peut se permettre ni l’un ni l’autre !

Une petite pause après une journée sanglante pour Bitcoin (BTC) : on se pose et on réfléchit sur les causes de cette chute et sur le comportement probable des marchés dans les prochains jours. La COVID-19 continue de faire des victimes…
Cramer de CNBC est désormais pro Bitcoin (BTC)

Jim Cramer (CNBC) vient de changer d’avis sur Bitcoin (BTC)

Il n’est ni le premier et, ne sera point le dernier à reconnaître ses torts sur Bitcoin (BTC) : Peter Schiff a bien concocté tout un numéro sut Twitter pour pouvoir acheter des BTC sans perdre la face, MicroStrategy est passé…