Bitcoin plus accessible en Suisse et Allemagne grâce à Bitgo

BitGo confirme son déploiement sur le marché international des actifs numériques en lançant en Europe ses services de dépôt et de stockage de Bitcoin et crypto. En Suisse et en Allemagne, la société dispose ainsi de deux nouvelles entités : BitGo GmbH et BitGo Deutschland GmbH. Ces dépositaires de crypto fourniront des services de conservation aux clients institutionnels et autres bourses d’actifs numériques.

Pub

La Suisse et l’Allemagne, cœur européen des cryptomonnaies ?

BitGo plébiscite l’Allemagne et la Suisse dans le cadre de sa conquête européenne. La société dont le siège central est basé en Californie révèle le lancement de ses deux nouvelles filiales dans ces deux pays européens.

Bitgo en All
Bitgo continue à étendre ses services

Si BitGo Deutschland GmbH est déjà opérationnelle outre-Rhin dans la fourniture de services de conservation de crypto, la firme communique que sa branche allemande devra se conformer à la nouvelle réglementation d’ici novembre en sollicitant une approbation.

BitGo GmbH est quant à elle une filiale helvète encadrée par la Finma, l’Autorité fédérale en Suisse chargée de la surveillance des marchés financiers (et quand on voit comment la Finma ne s’est pas laissée impressionner par Libra l’année dernière, il s’agit là d’un gage de confiance).

Selon le Président de BitGo, le choix de la Suisse et de l’Allemagne est en grande partie motivé par l’existence d’une réglementation claire et séduisante autour des crypto dans ces deux pays. Mike Belshe précise ainsi :

Mike Belshe, PDG de Bitgo
Mike Belshe, PDG de Bitgo

« la Suisse et l’Allemagne sont toutes deux devenues des centres européens importants pour les actifs numériques ainsi que pour les cadres réglementaires avant-gardistes. La conformité réglementaire est une condition préalable pour nos clients, et nous avons été impressionnés par la compréhension et le soutien des régulateurs suisses et allemands ».

Les sociétés développant des services autour des cryptomonnaies privilégient donc l’Allemagne et la Suisse pour leur investissement. Ce choix serait peut-être également lié aux taxes réduites perçues par ces pays pour les opérations en cryptomonnaies : elles sont très basses, voire inexistantes, par rapport à ce qui est pratiqué dans les autres nations européennes.

Pub

Cours du Bitcoin du 26 février – Quelqu’un a dit 8000 ?

Ok, le cours de Bitcoin (BTC) doit prendre de l’élan pour atteindre de nouveaux sommets locaux au-dessus des 10 000 USD mais, un élan de quasiment 1 000 USD, c’est peut-être quand même un peu trop ! Le Bitcoin frôle la barre des 9 000…

Bitcoin au début d’un cycle de 1000 jours de hausse ?

A un moment où une importante partie de la cryptosphère est anxieuse sur le comportement du Bitcoin (BTC), des analystes crypto révèlent que l’année 2020 s'annonce en réalité comme la meilleure année pour la reine des cryptomonnaies. Du consensus global, il ressort que le BTC…

Bitcoin rend des gens riches mais ne sera jamais une monnaie (P.Schiff)

Les sorties de Peter Schiff pour dénigrer Bitcoin sont régulières, mais n'atteignent que très imparfaitement les effets escomptés. Alors que la tendance globale affiche un certain optimisme quant à l'évolution de la première des crypto, à l'instar de cette course au BTC qui est déjà…

Analyse du cours du Bitcoin du 25 février – Après la pluie…

Le cours de Bitcoin (BTC) est descendu en dessous de la barre des 9 500 USD aujourd’hui, 25 février 2020. Le support principal au niveau de la zone des 9 500 USD - 9 600 USD semble, avoir cédé, après qu’il ait maintes fois prouvé…

Le Brésil trouve une riposte à Bitcoin (mais vise à côté)

Un système électronique pour le transfert et le paiement instantanés est en phase de test désormais au Brésil, selon le Président de la Banque Centrale du pays. Roberto Campos Neto, qui dirige la Banco Central do Brasil, a partagé au cours d'un entretien sur la…