Bitcoin plus accessible en Suisse et Allemagne grâce à Bitgo

BitGo confirme son déploiement sur le marché international des actifs numériques en lançant en Europe ses services de dépôt et de stockage de Bitcoin et crypto. En Suisse et en Allemagne, la société dispose ainsi de deux nouvelles entités : BitGo GmbH et BitGo Deutschland GmbH. Ces dépositaires de crypto fourniront des services de conservation aux clients institutionnels et autres bourses d’actifs numériques.


La Suisse et l’Allemagne, cœur européen des cryptomonnaies ?

BitGo plébiscite l’Allemagne et la Suisse dans le cadre de sa conquête européenne. La société dont le siège central est basé en Californie révèle le lancement de ses deux nouvelles filiales dans ces deux pays européens.

Bitgo en All
Bitgo continue à étendre ses services

Si BitGo Deutschland GmbH est déjà opérationnelle outre-Rhin dans la fourniture de services de conservation de crypto, la firme communique que sa branche allemande devra se conformer à la nouvelle réglementation d’ici novembre en sollicitant une approbation.

BitGo GmbH est quant à elle une filiale helvète encadrée par la Finma, l’Autorité fédérale en Suisse chargée de la surveillance des marchés financiers (et quand on voit comment la Finma ne s’est pas laissée impressionner par Libra l’année dernière, il s’agit là d’un gage de confiance).

Selon le Président de BitGo, le choix de la Suisse et de l’Allemagne est en grande partie motivé par l’existence d’une réglementation claire et séduisante autour des crypto dans ces deux pays. Mike Belshe précise ainsi :

Mike Belshe, PDG de Bitgo
Mike Belshe, PDG de Bitgo

« la Suisse et l’Allemagne sont toutes deux devenues des centres européens importants pour les actifs numériques ainsi que pour les cadres réglementaires avant-gardistes. La conformité réglementaire est une condition préalable pour nos clients, et nous avons été impressionnés par la compréhension et le soutien des régulateurs suisses et allemands ».

Pub

Les sociétés développant des services autour des cryptomonnaies privilégient donc l’Allemagne et la Suisse pour leur investissement. Ce choix serait peut-être également lié aux taxes réduites perçues par ces pays pour les opérations en cryptomonnaies : elles sont très basses, voire inexistantes, par rapport à ce qui est pratiqué dans les autres nations européennes.

Youtube est-il responsable de la multiplication des Scams Bitcoin (BTC) ?

Une étude très documenté du site spécialisé Whale Alert fait froid dans le dos : 38 millions de dollars en Bitcoin, jusqu'à 130 000 $ par jour avec un site web mal fichu est une campagne YouTube bien placée... ce sont les "chiffres d'affaires" ahurissants…

Fidelity, le géant Financier qui mine du Bitcoin (BTC) tous les jours

Dans le peloton de tête des principaux acteurs mondiaux en matière de gestion d'actifs financiers avec plus de 2.5 trillions de dollars confiés par ses clients, le asset manager Fidelity ne se contente pas des habituels placements immobiliers, arbitrages sur matières premières et autres fonds…

Miner du Bitcoin (BTC) au Venezuela : Rentable…mais dangereux !

Évoluant dans un pays frappé de plein fouet par la crise économique persistante, les Vénézuéliens tentent tant bien que mal de mener des activités pour survivre au quotidien. Et si le gouvernement multiplie les initiatives pour promouvoir sa cryptomonnaie locale le Petro, c’est bien Bitcoin…

Bitcoin (BTC) le 13 juillet 2020 – Vers 3 ans d’ennui ?

Bitcoin (BTC) se négocie à 9 313 USD aujourd’hui, 13 juillet 2020, au moment où nous rédigeons cet article : on a droit à un peu d’action avec cette percée des 9 300 USD, c’est toujours mieux que de revoir le même film pendant 3 ans – vous…

Coinbase contrôle 40% du marché Bitcoin (BTC/USD), quelles implications ?

Pour investir de façon responsable et sûre dans Bitcoin et les cryptomonnaies, il est d’usage de passer par les exchanges comme Coinbase et autres. En effet cet investissement passe inévitablement par des échanges entre de la monnaie fiat et la cryptomonnaie concernée. Une analyse des…