Bitmain attaquée en justice par son ancien fondateur

Le cofondateur du géant minier Bitmain, Micree Zhan, qui a été brusquement évincé de l’entreprise la semaine dernière, a déclaré qu’il allait prendre des mesures juridiques pour assurer son retour dans l’entreprise.


Dans une lettre postée sur son fil WeChat mercredi, Zhan s’est adressé publiquement pour la première fois à ce qu’il a décrit comme un coup d’État sans consentement. La semaine dernière, Jihan Wu, co-fondateur de Bitmain, a dit à tout le personnel de Bitmain dans un courriel surprenant que Zhan avait été renvoyé de tous ses rôles, et a interdit aux employés de communiquer avec lui.

Wu a en outre révélé une affreuse lutte de pouvoir entre lui et Zhan lors de la réunion de Bitmain, mardi dernier, après le premier courriel envoyé au personnel. Zhan n’a pas immédiatement publié de déclaration ni répondu aux demandes de commentaires de plusieurs médias.

Mais dans la déclaration de mercredi, Zhan a déclaré qu’il avait été évincé de l’entreprise sans consentement ni connaissance préalable et qu’il avait l’intention de résoudre le problème par des moyens juridiques. Il poursuivra Bitmain au tribunal si nécessaire.

“Je n’ai jamais pensé qu’en tant que personne qui se concentre sur la technologie et les produits, je devais commencer à penser d’un point de vue juridique. C’était embarrassant qu’en tant que cofondateur de Bitmain, actionnaire majoritaire et représentant légal enregistré, j’ai été évincé à mon insu de ce coup d’État lors d’un voyage d’affaires “, a-t-il écrit, ajoutant :

“Je n’avais pas réalisé jusque-là que ces scènes dans les émissions de télévision, où l’on se fait poignarder sur le dos par les partenaires en qui on avait confiance et avec lesquels on se battait, peuvent vraiment se produire dans la vraie vie”.

Bien que la lettre n’indique pas à qui elle s’adresse spécifiquement, Zhan a dit aux employés et aux actionnaires de Bitmain qu’il doit être assuré qu’il ” reviendra à l’entreprise dès que possible par des moyens légaux pour mettre fin à ce moment très critique “.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

“Bitmain est notre enfant. Je me battrai pour elle jusqu’au bout avec des armes légales. Je ne permettrai pas à ceux qui veulent comploter contre Bitmain de réussir. Si quelqu’un veut la guerre, nous lui en donnerons une “, dit-il.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Et si tous les développeurs Bitcoin disparaissaient ?

Scénario Horreur : Tous les Développeurs Bitcoin (BTC) ont Disparu ! Que se passerait-il ?

Quelle crypto peut aujourd’hui réellement prétendre à un niveau de décentralisation similaire à celui de Bitcoin (BTC) ? Pas de fondateur ou de co-fondateurs connus dont les actions influenceraient le prix de la crypto et, une architecture technique qui survivrait à…
Bitcoin (BTC) presque aux 100000 USD d'après PlanB

Bitcoin (BTC) bientôt aux 100 000$, PlanB persiste et signe !

Bitcoin (BTC) se négocie actuellement aux alentours des 11 000 USD, PlanB lui voit désormais un BTC à 288 000 USD. Bitcoin a à peine fait 10% du chemin vers les 100 000 USD et pourtant, à en croire Mr Stock--to-Flow de Bitcoin…

Bitcoin (BTC) le 18 septembre 2020 – Week-end Décisif pour le Marché !

Bitcoin (BTC) continue son va-et-vient entre de part et d’autre les 11 000 USD aujourd’hui, 18 septembre 2020. Les taureaux doivent désormais se montrer prudents car, une chute en-dessous des 10 000 USD pourrait dorénavant les conduire à des niveaux plus bas.…

Tim Draper in love de Bitcoin Cash (BCH) : Escroquerie ou Maladresse ?

Dérober l’équivalent de quelques milliers de dollars en cryptomonnaies par le biais du détournement des comptes Twitter de célébrités semble devenir la stratégie favorite des pirates informatiques. Investisseur américain en capital-risque et en cryptomonnaies, Tim Draper vient d’être victime de…

La FED annonce officiellement vouloir neutraliser la Dette par l’Inflation

La Banque Centrale US (FED) vient de se japoniser en annonçant qu'elle imprimera jusqu'à ce que l'inflation dépasse les 2 %. Le FOMC (Federal Open Merket Committee), l'organe décisionnel de la FED, a fait siennes les déclarations de Jerome Powell…