Bittrex baisse ses frais aux USA et fait un pas vers l’Europe

Bittrex-image

La plateforme d’échange de crypto-monnaies Bittrex réalise un véritable effort marketing en diminuant ses commissions aux Etats-Unis et en intégrant l’euro.

Pub

Ouverture à la zone Euro

Selon un article publié ce mercredi 12 juin 2019 sur le blog Medium de l’échange, Bittrex a annoncé son lancement sur le marché européen. Pour la première fois de l’histoire de la société américaine, il sera possible d’échanger des crypto-monnaies contre de l’euro. Ce nouveau service, disponible à partir de cet été, permettra aux utilisateurs européens de trader sans avoir à changer leurs euros contre des dollars. C’est un atout compétitif de taille pour la plateforme qui souhaite conquérir une part de marché conséquente de la zone Euro.

Susciter plus de volume

Le célèbre échange de crypto-monnaies cherche également à attirer plus d’utilisateurs aux Etats-Unis. Pour ce faire, un mois promotionnel est en cours dont les les conditions sont les suivantes : 0% de commissions pour la « maker » – celui qui dépose l’ordre en attente – et 0.15% pour le « taker » – celui qui passe un ordre qui trouve son complément immédiatement -. Bittrex cherche aussi à susciter plus de volume de la part de ses utilisateurs grâce à une offre additionnelle. Tous les comptes ayant échangé plus de 30 000 de dollars depuis leur adhésion auront droit à un tel rabais de commissions en illimité.

Cet effort marketing fait en réalité suite à l’écueil survenu en début de mois. Pour des raisons de régulation, la plateforme a décidé de bloquer l’échange de 32 crypto-monnaies à partir du 21 juin 2019 pour ses clients américains. Une fois l’échéance atteinte, les utilisateurs ne seront plus en mesure d’acheter ou vendre les actifs en question, et tous les ordres ouverts correspondants seront annulés.

Echanger des gros blocs

Dans sa quête des gros volumes, Bittrex a également annoncé en janvier dernier son objectif de se lancer dans le marché secondaire en créant un bureau de négociation de gré à gré (OTC). 

« Cette offre sera un nouveau moyen pour Bittrex d’aller plus loin dans l’adoption globale de la technologie blockchain, tout en garantissant à nos clients un prix fixe ainsi qu’une solution pour échanger rapidement et facilement des gros blocs d’actifs numériques » dit le directeur exécutif de l’échange, Bill Shihara.

Créé en 2013, Bittrex est actuellement classé 58e par rapport au volume ajusté selon CoinMarketCap. Le volume journalier de l’échange est d’environ 81 millions de dollars et 347 crypto-monnaies différentes sont disponibles.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Pub

Coinbase devient membre du 1er cercle de VISA

Coinbase est désormais membre principal Visa. Le leader de l'industrie crypto peut maintenant émettre des cartes de débit sans avoir recours à des tiers. L’annonce a été faite ce mercredi 19 février. Coinbase devient ainsi la toute première société exclusivement crypto à parvenir à un…

Le halving de Bitcoin n’est pas encore intégré dans le cours (Pompliano)

Les spécialistes de la cryptosphère seront nombreux à partager leur impression d'ici le halving du Bitcoin, attendu au mois de mai. Au cours des quelques semaines qui mèneront vers cet événement tant attendu par la communauté BTC, la lecture des analyses ou des déclarations de…

Le rapport entre satellite, blockchain et minage (non, pas celui de Bitcoin)

L'Agence Spatiale Européenne (ESA) - une grande organisation intergouvernementale dédiée à l'exploration spatiale - co-finance un projet blockchain avec la startup écossaise Hypervine. Il s’agit d’un projet ambitieux, destiné à améliorer la transparence des données utilisées dans l'industrie du minage, grâce à la combinaison de…

Pour le créateur de Cardano, le potentiel de la blockchain est illimité

Ce vendredi 17 février, devant une foule bondée en Laramie dans l'État du Wyoming, la société IOHK (Input Output, iohk.io) a fait un don de 500 000 $ en cryptomonnaie au Advanced Blockchain Research and Development Lab de l’Université du Wyoming (UW). Annoncé par Charles…

Bitcoin, n’est pas une monnaie (et c’est une très bonne chose)

Peter Schiff, qui s’est fait connaître pour ses opinions critiques sur le Bitcoin, a déclaré sur le réseau social Twitter que le Bitcoin était une valeur à schéma pyramidal, surement pas une monnaie en tant que telle, et qu'il ne devrait pas se retrouver dans…