Block.one (EOS) dépense $30 millions pour le nom de domaine Voice.com

La société derrière la crypto-monnaie EOS, Block.one a versé 30 millions de dollars en espèces pour acquérir le nom de domaine Voice.com. La société Block.one a dépensé une fortune pour permettre à leur nouveau média social, qui avait été annoncé le 1er juin, de porter ce nom.

Cette nouvelle a été confirmée par le fournisseur d’analyses d’entreprises et de logiciels de mobilité, MicroStrategy, qui a vendu ce nom de domaine à Block.one.

C’est un document publié le 18 juin par Securities & Exchange Commission (SEC) qui  atteste que la transaction a été conclue le 30 mai 2019 via le fournisseur de noms de domaine GoDaddy, une société spécialisée dans la gestion de noms de domaine sur Internet et la mise à disposition de services d’hébergement web.

“Block.one a pris une décision stratégique éclairée en choisissant Voice.com comme nom de domaine Internet pour sa nouvelle plateforme de médias sociaux. Le mot “voice” (voix) est simple et universellement compris. Il est également omniprésent – en tant que terme de recherche, il renvoie à des milliards de résultats sur Internet. Un nom de domaine ultra-premium tel que Voice.com peut aider une entreprise à obtenir immédiatement la reconnaissance de sa marque, à lancer un projet, et à accélérer considérablement la création de valeur”

Marge Breya, vice-présidente exécutive et directrice du marketing chez MicroStrategy.

Comme indiqué, Block.one vise à lancer sa propre plateforme de médias sociaux, “plus transparente pour le monde, dans laquelle la valeur d’un contenu de qualité sera réinjectée dans le maintien de la communauté, et non dans les résultats nets de l’entreprise”. La société n’a fourni aucun délai pour le lancement de la plateforme. Cependant, les utilisateurs peuvent déjà s’inscrire pour accéder à la version bêta de Voice.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d'accès aux fonds stockés.
Israël-regulations-finctech

L’organisme de réglementation israélien accélère le traitement de 2 000 demandes de licence Fintech !

L'organisme israélien de réglementation Fintech est en train de réorganiser son régime d'octroi de licences pour encourager la concurrence dans ce domaine.
levéedefond-CRM-blockchain

Le concurrent de Salesforce « Cere » lève 3,5 millions de dollars auprès de Binance Labs et d’autres partenaires

Le Cere Network, un logiciel de gestions des relations avec la clientèle (CRM) basé sur la blockchain vient de clôturer un tour de table « seed round » de 3,5 millions de dollars.
darkweb-trafic-cryptos

Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.