Block.one (EOS) dépense $30 millions pour le nom de domaine Voice.com

La société derrière la crypto-monnaie EOS, Block.one a versé 30 millions de dollars en espèces pour acquérir le nom de domaine Voice.com. La société Block.one a dépensé une fortune pour permettre à leur nouveau média social, qui avait été annoncé le 1er juin, de porter ce nom.

Pub

Cette nouvelle a été confirmée par le fournisseur d’analyses d’entreprises et de logiciels de mobilité, MicroStrategy, qui a vendu ce nom de domaine à Block.one.

C’est un document publié le 18 juin par Securities & Exchange Commission (SEC) qui  atteste que la transaction a été conclue le 30 mai 2019 via le fournisseur de noms de domaine GoDaddy, une société spécialisée dans la gestion de noms de domaine sur Internet et la mise à disposition de services d’hébergement web.

“Block.one a pris une décision stratégique éclairée en choisissant Voice.com comme nom de domaine Internet pour sa nouvelle plateforme de médias sociaux. Le mot “voice” (voix) est simple et universellement compris. Il est également omniprésent – en tant que terme de recherche, il renvoie à des milliards de résultats sur Internet. Un nom de domaine ultra-premium tel que Voice.com peut aider une entreprise à obtenir immédiatement la reconnaissance de sa marque, à lancer un projet, et à accélérer considérablement la création de valeur”

Marge Breya, vice-présidente exécutive et directrice du marketing chez MicroStrategy.

Comme indiqué, Block.one vise à lancer sa propre plateforme de médias sociaux, “plus transparente pour le monde, dans laquelle la valeur d’un contenu de qualité sera réinjectée dans le maintien de la communauté, et non dans les résultats nets de l’entreprise”. La société n’a fourni aucun délai pour le lancement de la plateforme. Cependant, les utilisateurs peuvent déjà s’inscrire pour accéder à la version bêta de Voice.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Travala (booking.com) accepte maintenant Tether (USDT)

Ce 10 janvier, la plateforme Travala.com a annoncé qu’elle accepterait désormais Tether (USDT), le stablecoin à la fois le plus reconnu et probablement le plus controversé de l'industrie. Tether pourra désormais être utilisé en tant que moyen de paiement valide pour réserver les 2 000 000…

Plus de 11 milliards USD investis en Chine en 2019 dans la crypto économie

Le 8 janvier, la société de sécurité des blockchains basée en Chine, Peckshield, a publié son « Rapport de Recherche sur les Actifs Numériques Mondiaux AML 2019 », notant un certain nombre de tendances dans l’environnement cryptographique chinois au cours de l'année. Selon l'étude, en…
Des routeurs infectés minaient du Monerao à l'insu de leurs propriétaires, Interpol y a mis fin

Interpol fait tomber un réseau de cryptojacking de Monero (XMR)

Le cryptojacking est une pratique malveillante où les attaquants infectent des appareils ordinaires avec des logiciels malveillants de crypto-minage et utilisent les ressources de leurs victimes pour miner des crypto-monnaies à leur insu. Selon un communiqué de presse du 8 janvier, Interpol a collaboré avec…
La Defi a rapporté 250% eb 2019, sur-performant Bitcoin et les autres investissements

Investissements Crypto : 250% de rendement sur les leaders de la DeFi en 2019

En 10 ans, le Bitcoin (BTC) a surperformé tous les autres actifs avec un rendement de 90 000 %. Mais le BTC n’a pas remporté la palme du meilleur placement en 2019, une année qui fut baissière pour la plupart des cryptos. Un investissement dans…
L'exchange coréen Bithumb consacre 8 millions à son installation dans une zone coréenne faiblement régulée

L’exchange crypto Bithumb investit 8 millions pour s’installer dans une zone de régulation minimale

Trop de règles tuent les règles ! Rien de tel qu’une regulation free blockchain zone pour stimuler la croissance des entreprises cryptos et blockchain dans un pays où ces secteurs ont tendance à être sur-réglementés. Juillet 2019, le gouvernement sud-coréen approuve la désignation de Busan, la…