“Blockchain de tous les jours”, DeFi, Dapps… le dynamisme du milieu universitaire Turc

Le 6 janvier 2020, BlockchainIST et Ava Labs ont oganisé une conférence de presse dans les locaux de l’Université de Bahcesehir à İstanbul, pour annoncer leur partenariat en vue de développer des produits DeFi sur la plateforme Ava.

Pub

BlockchainIST est le premier centre universitaire blockchain de la Turquie, la plateforme blockchain Ava est destinée quant à elle au développement de Dapps.

Le testnet d’Ava a été lancé au mois de mai 2019 après une levée de fonds de 6 millions de dollars auprès de grands investisseurs. Le lancement de son mainnet est prévu pour cette année.

DeFi et matière grise

Le 6 janvier 2020, BlockchainIST et Ava Labs annoncent à la presse un partenariat qui permettra aux étudiants de troisième cycle de l’Université de Bahcesehir et de BlockchainIST de s’appuyer sur la plateforme Ava pour développer des produits DeFi.

Bora Erdamar, fondateur et directeur de BlockchainIST, a déclaré à Cointelegraph que ce partenariat avec Ava Labs leur permettra « de développer plus rapidement des projets comme CertifyIST, de créer et de soutenir un environnement robuste où les gens peuvent utiliser ces produits dans leur vie quotidienne. »

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Turquie au sommet

Emin Gün Sirer, le fondateur d’Ava Labs a déclaré que la population jeune et technophile de la Turquie donne au pays un avantage compétitif dans la course à la blockchain au niveau mondial.

La Turquie accueillera à Istanbul la Blockchain Week 2020, l’Instablock qui se déroulera le 9 et le 10 avril en sera l’évènement phare. Ce sommet qui verra la participation de nombreux orateurs de classe mondiale, pourrait conforter l’avance de la Turquie dans la blockchain race, voire même creuser l’écart.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré dans son programme annuel 2020 que le gouvernement devrait finir de tester la crypto-livre cette année.

La Turquie cumule les bons points. Le secteur privé peut compter sur l’appui d’un Etat cryptophile pour soutenir des initiatives comme celle de la Takasbank qui a lancé sa plateforme blockchain permettant de transférer de l’or dématérialisé. La matière grise reste le nerf de la guerre dans la course à l’innovation. L’Inde veut former 20 000 experts blockchain en 2 ans, la Turquie peut compter sur le dynamisme de ses universités pour développer son capital humain.

Tokeniser l’immobilier : En Suisse, un immeuble à 134 millions sur la blockchain

Takasbank a tokenisé l’or, BrickMark tokenise les briques d’un immeuble. La société immobilière Suisse BrickMark a fait l’acquisition d’un immeuble de 134 millions de dollars dans la rue Banhofstrasse à Zurich. Rien d’exceptionnel jusque-là pour une société immobilière ! Sauf que BrickMark utilise la blockchain…

Conférence blockchain en Corée du Nord : Mise en garde de l’ONU

Un petit tour en Corée du Nord, ça vous dit ! Qu’est ce que vous risquez ? Kim vous accueillera à bras ouverts mais, vous gagnerez probablement un aller direct à la case prison à votre retour, notamment si vous résidez au pays de l’Oncle…

[Tezos] StakerDAO révolutionnera t-il la DeFi en 2020 ?

250% de rendement sur les principaux leaders de la DeFi  en 2019, avec un Blockchain Capital qui prévoit jusqu’à 5 milliards de dollars d’investissement dans le secteur cette année. 2020 sera t-elle également l’année de la DeFi ? De nouvelles initiatives - certaines majeures, d’autres…
Initial Exchange Offering : prudence, selon la SEC, les recours seront impossibles

La SEC met en garde contre les investissements dans les IEO (Initial Exchange Offering)

A travers une alerte publiée le 14 janvier, le Bureau de la Formation et du Plaidoyer des investisseurs de la SEC a exhorté les investisseurs qui s’intéressent aux « Initial Exchange Offering » (des ICO coordonnées sur des exchanges), à faire preuve de prudence. Selon…

3 milliards $ de fonds criminels ont transités sur des exchanges crypto en 2019

Après une récente étude sur les transactions illicites de Bitcoin (BTC), la société d'analyse de blockchain Chainalysis a déclaré, mercredi dernier, avoir retrouvé les traces d’un total de 2,8 milliards de dollars de Bitcoin de transactions illégales effectuées sur des exchanges de crypto en 2019.…